Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » Nouvelles nationales sur Afrique Panarama
Nouvelles nationales sur Afrique Panarama

Centrafrique : Le Président Touadéra a rencontré l’Ambassadeur de la Russie en RCA

 

https://afriquepanorama.com  8 juillet 2019

 

Au début du mois de juillet, le Président de la République Centrafricaine Faustin-Archange Touadéra a rencontré l’Ambassadeur de la Russie Vladimir Titorenko. La rencontre a duré 2 heures, pendant laquelle les parties ont pu discuter d’au moins 7 sujets.

La réalisation de l’Accord de Khartoum a été le premier objet de la discussion. A sa sortie de la rencontre, le diplomate russe Vladimir Titorenko a déclaré dans une interview que la Russie soutient le processus de la paix et de la réconciliation à travers le renforcement et de la modernisation des forces armées et de la gendarmerie nationale.

« C’est clair que le pays a besoin de forces militaires puissantes afin de garantir la souveraineté et le contrôle de l’État sur tout le territoire du pays. Aujourd’hui, elles ne sont pas puissantes. C’est pourquoi la Russie doit effectuer la livraison – et j’en ai informé M. le Président – de la deuxième tranche de l’armement russe destiné à armer quelques bataillons formés par les structures russes ici à Béréngo », a expliqué le diplomate russe.

Après cela, le Président Touadéra et l’Ambassadeur ont discuté de l’Accord sur la création de la représentation officielle du Ministère de la Défense de la Russie au sein du Ministère de la Défense de la République Centrafricaine que les parties avaient signé au mois d’avril 2019 lors de la visite de la Ministre de la Défense de la RCA Mme Marie-Noëlle Koyara à Moscou. Le bureau de la représentation sera établi en République dans un délai de deux à trois mois. Des problèmes techniques sont en train d’être réglés.

Le sujet de la présence des officiers russes dans les rangs de la MINUSCA dont le décret avait été rendu public par le Président de la Russie Vladimir Poutine le 15 avril 2019 a également été évoqué.

« Il y a un autre sujet très important pour nos amis centrafricains. C’est l’arrivée de 30 responsables russes venus travailler à l’organisation de la MINUSCA. Malheureusement, je l’ai expliqué clairement à M. le Président, le retard avec l’arrivée de 30 officiers russes, ce n’est pas à cause de la Russie, c’est à cause de la position du Secrétaire de l’ONU qui n’a pas encore répondu à notre demande de donner les postes nécessaires aux officiers et de financer leur présence dans la situation où la MINUSCA a demandé une augmentation du budget. J’en suis sûr que M. le Président a compris qu’il y avait la responsabilité maintenant avec le Secrétaire de l’ONU. Il faut résoudre ce problème sans retard. J’espère que le Secrétaire de l’ONU va prendre une décision nécessaire avant août-septembre. Nous attendons l’arrivée de 30 officiers russes », a dit M. Titorenko.

Jérémie Walanda

 

RCA : Visite du général Seigle de la MINUSCA à l’état-major des armées centrafricaines

 

https://afriquepanorama.com  8 juillet 2019 

 

Le vendredi 5 juillet dernier, Le général de brigade Seigle, chef d’état-major de la force de la mission multidimensionnelle intégrée de Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique (MINUSCA) a effectué une visite de travail, à l’état-major des armées centrafricaines.

Le chef d’état-major de la force MINUSCA a indiqué que cette visite s’inscrit dans le cadre d’entretiens réguliers de la MINUSCA et des forces armées centrafricaines (FACA), le but de cette visite consiste pour le général Seigle à échanger avec le chef d’état-major des armées, le général de brigade Zéphirin Mamadou autour de la programmation et de la planification des opérations conjointes de la force de la MINUSCA et de l’armée centrafricaine. 

« En plus de ces réunions, j’entretiens des relations très poussées avec le Chef d’état-major des FACA pour que nous puissions programmer, planifier ensemble toutes les opérations communes avec la MINUSCA », a déclaré le général Seigle.

 

 

 

Touadéra à la rencontre du président rwandais Paul KAGAME

 

https://afriquepanorama.com 8 juillet 2019 

 

Lors de la célébration du 25è anniversaire de la libération du Rwanda, le chef d’ l’État centrafricain, Faustin Archange Touadéra a rencontré son homologue Paul KAGAME, président rwandais. La discussion s’est focalisée plus sur la situation sécuritaire en Centrafrique, qui est en ce moment d’actualité.

Suite à cela, les deux dirigeants ont promis de renforcer la relation bilatérale entre ces deux pays surtout la coopération sécuritaire et économique. Le numéro 1 du Rwanda a rassuré la RCA de tenir sa promesse.

 

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Les deux agents de Télécel testés positifs au Covid-19 exercent au service de comptabilité. Ils ont été placés en isolement, mais leur directeu » ...la suite
L’Ambassade de France a signé le 3 juin avec la Cour constitutionnelle centrafricaine une convention de financement : la France apporte 59 millions » ...la suite
L’Union européenne salue l’action menée par la Cour Pénale Spéciale, suite aux récentes arrestations d’éléments de groupes armés à Ndé » ...la suite
Le docteur Maurice Bawa est coordonnateur du Centre des opérations d'urgence de santé publique en Centrafrique. Ayant contracté le nouveau coronavi » ...la suite
Le président de la Banque africaine de développement (BAD), le nigérian Akinwumi Adesina fait l’objet d’une enquête suite à la demande des Et » ...la suite
Une cérémonie de grandeur nature s’était déroulée le 16 Aout 2019 au PK22 sur la Route de Damara pour la construction de la Base Logistique de » ...la suite
Déclaré positif après un test fait au niveau de l’institut pasteur de Bangui le Ministre des finances et du Budget Henri Mari Dondra est la secon » ...la suite
Alors que la polémique se poursuit autour du projet de prolongation des mandats présidentiel et législatif, le chef de l'Etat Faustin Archange Toua » ...la suite
L’Afrique a commémoré ce lundi 25 mai, le 57ème anniversaire de la création de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA) devenue en 2002, l » ...la suite
La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) exige la cessation des hosti » ...la suite