Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Société » Quatre morts et 26 blessés dans des affrontements à Bangui
Quatre morts et 26 blessés dans des affrontements à Bangui

Lu pour vous

https://www.letelegramme.fr 11 juillet 2019 à 21h00 Modifié le 11 juillet 2019 à 20h59

 

Quatre personnes ont été tuées et 26 blessées mercredi soir et jeudi au cours d’une reprise des affrontements entre des commerçants et des miliciens du quartier musulman PK5 de la capitale centrafricaine, Bangui.

Les affrontements ont causé la mort de trois membres de groupes d’autodéfense, selon Awad Al Karim, imam de la mosquée Ali Babolo située au PK5. Leurs corps, ainsi que celui d’un commerçant tué mercredi soir, ont été amenés jeudi à la mosquée Ali Babolo. Médecins sans Frontières (MSF) a fait état jeudi soir de 26 blessés dans le quartier qui, depuis plusieurs semaines, n’avait pas connu de violences.

 

« Un accrochage entre un vendeur de carburant et des jeunes armés »

 

« Depuis mercredi soir, le quartier PK5 est secoué par des échanges de tirs impliquant des groupes criminels », a déclaré jeudi à la presse le porte-parole de la mission de l’ONU (Minusca), Vladimir Monteiro. « Ces échanges ont été déclenchés par des crimes chroniques commis par des bandes criminelles contre les commerçants du quartier », a-t-il ajouté.

« Cela a commencé avec un accrochage entre un vendeur de carburant et des jeunes armés », a expliqué à l’AFP Awad Al Karim. Selon lui, le vendeur de carburant avait refusé de payer une « taxe » imposée par l’une des milices d’autodéfense du quartier. En représailles, deux jeunes à moto ont lancé une grenade sur des civils désarmés, et un homme de quarante ans a été tué, selon Awad Al Karim. Dans la foulée, la famille du défunt a entrepris de venger sa mort avec l’aide d’une milice rivale du quartier, selon plusieurs témoins contactés par l’AFP.

 

© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/monde/centrafrique-quatre-morts-et-26-blesses-dans-des-affrontements-a-bangui-11-07-2019-12336866.php#Z6HP08roGWdjV9yC.99Quatre

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
L’axe Baoro-Berberati distant de plus de 200 km se trouve dans un état de dégradation très avancée. Rouler sur cette route est un calvaire. Les » ...la suite
En Centrafrique, après Birao et Pissi, deux villes de la préfecture de Vakaga dans l'extrême nord-est du pays, le Front populaire pour la renaissan » ...la suite
C’est l’une des voix les plus critiques, en France, sur la question du passé colonial, mais pas forcément l’une des plus écoutées. Son derni » ...la suite
C’est un rapport qui fait froid dans le dos. En effet, dans son dernier rapport, l’ONG Invisible Children dénonce plus de 300 attaques contre des » ...la suite
Un projet pour leur insertion sociale a été initié par les organisations humanitaires mais il a échoué. Installés en 2013 sur le site de Gaou » ...la suite
Le Soudan a décidé jeudi de fermer ses frontières avec la Libye et la Centrafrique pour des raisons de sécurité, la première mesure du genre pri » ...la suite
Trois importantes bases des 3R dans l’Ouham-Pende, ont été détruites ce jeudi 26 septembre par des forces onusiennes. L’information a été con » ...la suite
Après avoir réussi le test de la couverture santé universelle à Pissa dans la préfecture de la Lobaye, le Président TOUADERA a procédé la sema » ...la suite
Le travail de redéploiement de l’autorité de l’État se poursuit. Après une tentative avortée dans le weekend de déploiement des Forces armé » ...la suite
Le gouvernement a tiré la sonnette d'alarme ce 16 septembre 2019 à l'ouverture officielle de la rentrée scolaire 2019-2020. Le Premier ministre, Fi » ...la suite