Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Dossiers » Centrafrique : des éléments rebelles condamnés à de lourdes peines de prison
Centrafrique : des éléments rebelles condamnés à de lourdes peines de prison

 

French.china.org.cn | Mis à jour le 08-08-2019

 

Six ex-combattants d'un groupe armé ont écopé de lourdes peines d'emprisonnement mardi et mercredi lors de la session criminelle 2019 organisée par la Cour d'appel de la ville de Bouar (ouest) en Centrafrique.

Les condamnés sont des ex-éléments du Mouvement patriotique pour la Centrafrique (MPC) dans la ville centrafricaine de Ngaoundaye (extrême nord-ouest). Leurs peines varient entre dix et quinze ans pour association de malfaiteurs et détentions illégales d'armes et munitions de guerre, a indiqué mercredi le président de la Cour, Aimé Pascal Delimo.

Delimo a aussi fait mention de la confiscation des armes saisies au profit de l'Etat centrafricain.

La défense des condamnés dispose de trois jours, suivant la procédure, pour pourvoi en cassation. 

Source: Agence de presse Xinhua

1 commentaire

N
LA COUR D'APPEL DE LA VILLE DE BOUAR CONDAMNE 6 EX COMBATTANTS DU MPC A DES PEINES ALLANT DE 10 A 15 DE PRISON. QU'ON NOUS DISE:
1- DANS QUELLE PRISON VONT-ILS PURGER LEURS PEINES ? EST-CE A LA MAISON D'ARRÊT DE BOUAR OU A NGARABGA A BANGUI ?
2- EST-CE VRAIMENT SÛR QU'EN CENTRAFRIQUE, LES PRISONNIERS BOUAR OU A NGARABGA A BANGUI ?
2- EST-CE VRAIMENT SÛR QU'EN CENTRAFRIQUE, LES PRISONNIERS CONDAMNES A 15 OU 20 ANS PURGENT LA TOTALITE DE LEURS PEINES ?
3- Y A T'IL DES PRISONS DE HAUTE SECURITE EN CENTRAFRIQUE CAPABLES DE GARDER EN DETENTION DES CONDAMNES PENDANT 20 ANS OU PLUS ?
» lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
A Bangui a débuté vendredi 23 août la réunion de concertation entre les parties signataires de l’Accord politique pour la paix et la réconcilia » ...la suite
Le représentant spécial de l'ONU en Centrafrique a menacé ce vendredi de sanctionner «strictement» les violations de l'accord de paix signé en f » ...la suite
L'Union africaine (UA) a averti jeudi les acteurs cherchant à faire obstacle à la mise en œuvre du dernier accord de paix en République centrafric » ...la suite
À la fin du mois de juillet, le mouvement rebelle d'Abdoulaye Miskine avait déjà exigé la démission du président centrafricain Faustin-Archange » ...la suite
La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) encourage la jeunesse centra » ...la suite
« Les violences dans ce pays ont diminué des deux tiers en un an», affirme Mankeur Ndiaye qui, depuis le 1ermars 2019, est le chef de la Minusca » ...la suite
Le rapport à mi-parcours du groupe d’experts des Nations unies sur la Centrafrique a été rendu public. Il fait le point sur la période coïncida » ...la suite
L’audience de confirmation des charges dans l’affaire Alfred Yekatom Rombhot est prévue le 19 septembre à la Cour pénale internationale. Les av » ...la suite
L’audience de confirmation des charges dans l’affaire Alfred Yekatom Rombhot est prévue le 19 septembre à la Cour pénale internationale. Les av » ...la suite
Les scientifiques du laboratoire Lavoisier de Bangui, soutenu par l'Unesco, avaient été mandatés par le gouvernement centrafricain au début du moi » ...la suite