Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Politique » RCA: ouverture des assises du KNK, le parti de François Bozizé
RCA: ouverture des assises du KNK, le parti de François Bozizé

 

Par RFI Publié le 12-08-2019 Modifié le 12-08-2019 à 17:08

 

Les assises du Conseil national du parti du Kwa Na Kwa (KNK), la formation de l'ancien président François Bozizé, s’ouvrent ce 12 août à Bangui, la capitale centrafricaine, et se tiendront ensuite dans la semaine dans le fief du parti, à Bossangoa, dans l'ouest du pays.

L’objectif des assises du parti Kwa Na Kwa (KNK) qui s'ouvrent ce 12 août dans la capitale Bangui est de resserrer les rangs autour de l'ex-président centrafricain François Bozizé pour la préparation de l’élection présidentielle de décembre 2020, et déterminer les priorités à venir du parti. Il s'agit notamment décider de la sortie du KNK de la majorité présidentielle pour se présenter officiellement comme un parti d’opposition.

« Le KNK va aller résolument vers un positionnement de formation d’opposition parce que nous aurons un candidat et ce candidat sera forcément François Bozizé. C’est notre champion naturel. Et donc nous irons vers des discussions avec les autres formations politiques pour voir l’opportunité de mettre en place une plateforme de l’opposition », déclare le secrétaire général du parti, Bertin Béa.

Vers un retour prochain de Bozizé ?

« Parce que nous voyons très bien comment le parti au pouvoir s’organise, poursuit-il. Il y a les requins pour intimider les opposants. Nous écoutons déjà qu’il y aura sans doute un hold-up électoral. Cela nous inquiète, raison pour laquelle nous pensons que l’opposition se doit de se regrouper pour peser pendant les futures élections en 2020 pour empêcher le parti au pouvoir de faire un passage en force ».

Le KNK a annoncé le retour prochain de l’ancien président François Bozizé à Bangui. Renversé en mars 2013 de la présidence, il vit actuellement en exil en Ouganda. Dépossédé de son passeport centrafricain, François Bozizé est actuellement sous sanction des Nations unies.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le Président de la République, Son Excellence Pr Faustin Archange TOUADERA a lancé dans la matinée du 30 juin 2020 l’opération d’enrôlement » ...la suite
Un nouveau mouvement politique regroupant 42 partis, associations et organisations politiques centrafricains a été créé samedi pour soutenir la ca » ...la suite
Comme j’ai eu à le rappeler dans mes précédents messages à la Nation dès l’avènement de cette pandémie, la maladie à Coronavirus ou Covid- » ...la suite
L'homme politique centrafricain, Ancien Premier Ministre, Président du parti politique le Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain (MLPC), D » ...la suite
Le président de la République centrafricaine Faustin-Archange Touadéra, a effectué une visite privée ce mercredi au Burkina Faso. Arrivé à O » ...la suite
La Cour constitutionnelle centrafricaine a rejeté vendredi dans un avis une proposition de loi qui ouvrait la voie à un report des élections légis » ...la suite
La Cour constitutionnelle centrafricaine a rejeté vendredi dans un avis une proposition de loi qui ouvrait la voie à un report des élections légis » ...la suite
Après plusieurs semaines de tergiversations sur le projet de modification de la Constitution du 30 mars 2016, initié par l'Assemblée nationale, la » ...la suite
Face aux sorties de François Bozizé et de son parti, le Kwa na Kwa, Faustin Archange Touadéra mobilise les troupes de son Mouvement cœurs unis ( » ...la suite
Que les alliés contre nature de François Bozizé ne trompent pas le peuple à propos du débat en cours sur la proposition de loi constitutionnelle » ...la suite