Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Politique » Centrafrique : Le Parti Kwa Na Kwa quitte le navire de la majorité présidentielle
Centrafrique : Le Parti Kwa Na Kwa quitte le navire de la majorité présidentielle

Centrafrique : Le Parti Kwa Na Kwa quitte le navire de la majorité présidentielle 

BANGUI, 13 Août 2019 (RJDH)--- Le parti Kwa Na Kwa de l’ancien Président centrafricain, François Bozizé a quitté la majorité présidentielle pour rallier l’opposition démocratique. C’est la décision parti à l’issue du conseil national ouvert ce 12 aout à Bangui. 

A 18 mois des élections en Centrafrique, les partis politiques commencent à clarifier leur position. C’est le cas du Parti Kwa Na Kwa, ancien allié du Président Faustin Archange Touadera qui vient de claquer la porte de la majorité présidentielle pour se positionner désormais dans l’opposition démocratique.

Pour la même circonstance, la problématique du retour de l’ancien président, François Bozizé dans son pays, revient dans les discours prononcés par les Présidents et représentants des partis dont le Mouvement Cœur-Uni(MCU), du Président, Touadéra ancien 1er vice-Président du KNK.

Presque tous les Partis politiques invités à cette cérémonie sont pour le retour de Bozizé et de Djotodia, les anciens Présidents en exile, « votre bataille est légitime, François Bozizé doit rentrer chez lui », a déclaré, le Président du Parti PNCN, Cyriaque Gonda.

Fidèle Ngouadjika, ministre Conseiller Spécial du Président, Représentant du Chef de l’Etat hué par les militants du KNK a tenté de désamorcer la bombe en expliquant les raisons qui empêchent le Président fondateur de rentrer au pays, « le Président Touadera veut que François Bozizé rentre à Bangui dans la dignité. Il doit rentrer comme un fils digne de ce pays sans escorter par les forces de la MINUSCA. Quand la Séléka a pris le pouvoir  en 2013, nous étions tous en exile et même après notre retour, nous avons été auditionnés par la justice, je faisais partie de ce lot de personnes et même mon cadet Francis Bozizé », a indiqué Fidèle Ngouadjika.

Un argument balayé d’un revers de main par Bertin Béa, Secrétaire général du KNK, qui a même qualifié de « désillusion pour le peuple ».

«Pour beaucoup d’observateurs, le nouveau Président élu allait tourner la page de la transition politique jugée chaotique. Aujourd’hui, l’espoir que cette élection a suscité laisse plutôt place à une profonde désillusion. Comme tout le monde peut le constater, la feuille blanche qui lui a été confiée se noircir au fil de jours », a précisé sans langue de bois Bertin Béa.

Pour le KNK, la seule personne qui empêche Bozizé de rentrer,  c’est le Président  Touadéra. C’est pourquoi, « après avoir dressé ce réquisitoire accablant contre le régime du Président Touadéra, beaucoup peuvent s’interroger sur le positionnement du KNK sur l’échiquier politique nationale sans vouloir trahi avant la lettre le résultat des débats internes  qui se feront sur cette question précise, pour ceux qui sont pressés de savoir notre position avant la délibération des travaux, aujourd’hui le Parti Kwa Na Kwa se situe dans l’opposition », a-t-il conclut.

Le 3ème conseil national ordinaire du Parti KNK qui a ouvert à Bangui ce lundi, 12 Août, prendra fin le 18 Août 2019 à Bossangoa dans l’ouham, le fief du Président fondateur de ce Parti.

Jefferson Cyrille Yapende           

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le Président de la République, Son Excellence Pr Faustin Archange TOUADERA a lancé dans la matinée du 30 juin 2020 l’opération d’enrôlement » ...la suite
Un nouveau mouvement politique regroupant 42 partis, associations et organisations politiques centrafricains a été créé samedi pour soutenir la ca » ...la suite
Comme j’ai eu à le rappeler dans mes précédents messages à la Nation dès l’avènement de cette pandémie, la maladie à Coronavirus ou Covid- » ...la suite
L'homme politique centrafricain, Ancien Premier Ministre, Président du parti politique le Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain (MLPC), D » ...la suite
Le président de la République centrafricaine Faustin-Archange Touadéra, a effectué une visite privée ce mercredi au Burkina Faso. Arrivé à O » ...la suite
La Cour constitutionnelle centrafricaine a rejeté vendredi dans un avis une proposition de loi qui ouvrait la voie à un report des élections légis » ...la suite
La Cour constitutionnelle centrafricaine a rejeté vendredi dans un avis une proposition de loi qui ouvrait la voie à un report des élections légis » ...la suite
Après plusieurs semaines de tergiversations sur le projet de modification de la Constitution du 30 mars 2016, initié par l'Assemblée nationale, la » ...la suite
Face aux sorties de François Bozizé et de son parti, le Kwa na Kwa, Faustin Archange Touadéra mobilise les troupes de son Mouvement cœurs unis ( » ...la suite
Que les alliés contre nature de François Bozizé ne trompent pas le peuple à propos du débat en cours sur la proposition de loi constitutionnelle » ...la suite