Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » RCA: la Cour constitutionnelle valide le code électoral
RCA: la Cour constitutionnelle valide le code électoral

 

Par RFI Publié le 14-08-2019 Modifié le 14-08-2019 à 22:57

 

Après de houleux débats, le code électoral, rejeté une première fois par la Cour constitutionnelle et renvoyé pour modification devant le Parlement, a cette fois-ci été validé par l’institution. Mais non sans quelques ajustements.

La Cour constitutionnelle avait renvoyé le texte aux députés avec une modification de taille : elle actait le scrutin de liste. Un amendement refusé par les députés.

« Au début on était parti sur le scrutin de liste ce qui a été discuté. Aujourd’hui, on est parti sur le scrutin uninominal, mais avec un accent mis sur la parité. Ça veut dire que les partis politiques aujourd’hui s’ils veulent aller aux élections, ils doivent présenter 35% de femmes », souligne Nadine Pingama Modo, juge constitutionnelle et rapporteure.

Si le texte est validé, c’est à condition de l’annulation de certains articles et notamment la nécessité de résidence ou de propriété dans la circonscription pour la députation.

« La Cour constitutionnelle a motivé sa décision, je n’ai pas de commentaire, je prends acte. Et je pense à l’ensemble des députés aussi. Seulement ce que nous déplorons, c’est que cela va favoriser le parachutage, mais c’est une disposition constitutionnelle et on verra comment faire », affirme Jean-Symphorien Mapenzi, vice-président de l’Assemblée nationale et député de Bimbo 2.

La mesure sur les trois mois de mise en disponibilité avant les élections pour les autorités candidates a été aussi supprimée. La prochaine étape est le vote par l’Assemblée nationale de la loi organique de l’Autorité nationale des élections.

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
La ville russe de Sotchi va accueillir du 22 au 24 octobre prochain le tout premier sommet Russie-Afrique, une rencontre, certes placée sous le signe » ...la suite
Suite à une campagne visant à exploiter le contentieux commercial qui oppose TELECEL CENTRAFRIQUE à PCCW GLOBAL LIMITED pour ternir l'image de marq » ...la suite
Après presque trois décennies en retrait, Moscou veut revenir en Afrique. Pour marteler cette ambition face à l'Occident mais aussi la Chine, Vladi » ...la suite
Dans le cadre des efforts pour la normalisation de la situation sécuritaire à Birao, préfecture de la Vakaga (nord-est de la RCA) et conformément » ...la suite
e président Rwandais, Paul Kagame, effectuera une visite officielle à Bangui, capitale de la République Centrafricaine, le mardi 15 octobre 2019. V » ...la suite
Le Sénégal a fini de rendre hommage à ses trois soldats (le Capitaine Gorgui Foune, l’Adjudant-chef Ndiaw Coulibaly et le Sergent-chef Mady Coly) » ...la suite
La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) a annoncé mercredi, au cour » ...la suite
Au Sénégal, y a-t-il un secteur de la vie nationale qui soit inamovible au point de ne jamais faire l’objet d’introspection en cas de pépin ? E » ...la suite
La Centrafrique est devenue ce pays étrange où la frontière est ténue entre les groupes armés, la vie universitaire et l’engagemetn humanitaire » ...la suite
Le Comité exécutif de suivi de l'Accord politique pour la paix et la réconciliation en République centrafricaine du 6 février (APPR-RCA), a exp » ...la suite