Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Société » Nouvelles nationales sur RNL
Nouvelles nationales sur RNL

RCA : le Parti KNK se sépare de Faustin Archange Touadéra, son ex-vice-président

 

https://www.radiondekeluka.org vendredi 23 août 2019 12:03

 

L'actuel Président de la République Faustin Archange Touadéra, ex-vice président de KNK, a été officiellement radié du Parti travailliste à l'issue du 3ème congrès dudit parti qui s'est achevé dimanche 18 août 2019 à Bossangoa dans l'Ouham. La décision des congressistes fait suite à la création du Parti Mouvement Cœurs Unis (MCU) dont le président fondateur est Faustin Archange Touadéra.

Selon le KNK, depuis sa suspension du Parti à la veille de la présidentielle et des législatives de 2015 pour indiscipline, l'ancien vice-président Faustin Archange Touadéra n'a pas officiellement restitué sa carte d'adhérent pour annoncer sa démission alors qu'il a déjà créé son propre Parti, le MCU.

"Il se trouve que Faustin Archange Touadéra est aujourd'hui président fondateur du Parti Cœurs Unis. On n'a pas jusqu'ici enregistré de démission de sa part. Il ne peut pas être à la fois KNK, à la fois MCU. Nous avons pris la décision de le radier", a expliqué Bertin Béa, secrétaire général du KNK, pour justifier sa radiation.

Au cours de ce 3ème congrès national, le KNK s'est aussi prononcé sur la gestion des pouvoirs publics. Pour ce parti politique, le régime en place fait montre de mauvaise gouvernance. "Scandales financiers, mauvaise gouvernance économique et financière, actes de corruption à la mairie de Bangui, exploitation d'or par des sociétés chinoises à Bozoum avec tout le désastre" sont autant les dérives du pouvoir de Bangui relevé par Bertin Béa. Une situation qui selon lui "a poussé le KNK à sortir de la majorité parlementaire".

Les travaux du 3ème congrès national du KNK ont débuté le 12 août à Bangui pour s'achever le 18 du même mois à Bossangoa dans l'Ouham. Ils ont été marqués par de grandes décisions parmi lesquelles, le retrait de la majorité présidentielle, le basculement du parti dans l'opposition et le  choix de l'ancien président François Bozizé-Yangouvonda comme candidat unique du parti à la présidentielle de 2020 en Centrafrique.

Faustin Archange Touadéra s'était présenté à la présidentielle de 2015 en candidat indépendant. Mais pour le KNK, sa victoire a été obtenue grâce aux partisans de l'ancien Président François Bozizé-Yangouvonda.

 

 

Bangui : les CNS arrêtent 22 bandits dans le 6ème arrondissement

 

https://www.radiondekeluka.org vendredi 23 août 2019 12:16

 

Les éléments des Compagnies Nationales de sécurité (CNS) ont frappé dans le 6ème arrondissement de Bangui. Jeudi 22 août 2019, ces policiers ont arrêté 22 bandits dont 2 militaires centrafricains. Une importante quantité de stupéfiants a été aussi saisie.

Le coup de force de la police a permis dans la matinée de ce jeudi de mettre la main sur 11 présumés trafiquants de chanvre indien dont une femme allaitante, 11 présumés braqueurs ainsi que deux complices tous des militaires. Les CNS ont intercepté plusieurs kilogrammes de chanvre indien, des boissons frelatées, des armes blanches et des effets militaires.

"Nous avons réussi à mettre la main sur trois catégories de personnes. Il y a ceux qui empêchent la police et la gendarmerie d'interpeller les malfrats, ceux qui vendent des drogues et stupéfiants et enfin les militaires interpellés", a expliqué colonel Sim Joaki Danigoumandji, Directeur des CNS.

L'officier de police déplore l’attitude de la population qui refuse de dénoncer les personnes jugées dangereuses dans les quartiers. "Une équipe de la gendarmerie a lors d'une intervention été empêchée par la population de faire son travail", a regretté le Directeur des CNS qui promet de traquer ces bandits jusqu'à leur dernier retranchement.

Colonel Sim Joaki Danigoumandji rassure que justice sera faite. Les braqueurs seront envoyés à l'Office central de répression du banditisme (OCRB), les vendeurs de chanvre indiens transférés à l'Office centrafricain de lutte anti drogue (OCLAD et les militaires, conduits à la Section des Recherches et d'Investigations (SRI) pour nécessité d'enquête.

La consommation du chanvre indien est à l'origine de la montée de l'insécurité dans le 6ème arrondissement. Mercredi 21 août 2019 à la demande du maire, des chefs de quartier et du député de la 1ère circonscription dudit arrondissement, le ministre de la Sécurité Publique, Henri Wanzé Linguissara, a promis des mesures répressives.

Depuis début juillet 2019, la circulation au de-là de 20 heures dans le 6ème arrondissement, constitue un grand risque à cause des bandits. Dans la nuit du 17 au 18 août 2019, deux personnes à moto ont été tuées par des inconnus à proximité du pont Sapéké, reliant les 2ème et 6ème arrondissements et leur moto emportée.

 

 

Haut Mbomou : le Ministère de la Santé publique et l'OMS renforcent le dispositif de lutte contre Ebola

https://www.radiondekeluka.org vendredi 23 août 2019 12:27

 

Le Ministère de la Santé Publique et l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ont mis en place dans le Haut Mbomou des sites de surveillance. Des mesures préventives qui visent à contrer une éventuelle contamination par le virus Ebola, déclaré le 17 juillet 2019 "urgence sanitaire mondiale" en RD Congo par l'OMS.

En collaboration avec le district sanitaire du Haut Mbomou, le département de la Santé Publique et l'OMS ont créé des sites de surveillance dans le Haut Mbomou pour contrôler toutes personnes venant des pays voisins notamment la République démocratique du Congo, l'Ouganda et le sud-Soudan. Ces sites sont installés à Bambouti, Mboki, Zémio, Djéma et Obo-centre. Des représentants de l'OMS ont séjourné plusieurs jours à Obo dans le cadre de l'identification de ces sites.

A défaut de traitement curatif, le lavage des mains avec du savon reste et demeure la première mesure pour éviter une éventuelle contamination. "A l'heure actuelle, il n'y a pas un traitement type contre la maladie à virus Ebola, la meilleure solution réside en la prévention qui consiste en la séance des lavages de mains", a précisé Thierry Anatole M'bomba, spécialiste en communication de l'OMS sur la maladie à virus Ebola à Obo.

Pour l'instant à Obo devant chaque bureau administratif et certains lieux de particuliers, des sceaux d'eaux chlorées sont mis à la portée des passants pour leur permettre de laver les mains afin de barrer la route à cette maladie dangereuse.

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le gouvernement a tiré la sonnette d'alarme ce 16 septembre 2019 à l'ouverture officielle de la rentrée scolaire 2019-2020. Le Premier ministre, Fi » ...la suite
Le bilan des combats du samedi 14 septembre entre deux groupes armés dans l’extrême nord-est de la Centrafrique s’élève désormais à trente-h » ...la suite
A trois mois et quelques semaines pour finir l’année 2019, la première session va débuter ce 23 septembre prochaine à la Cour d’Appel de Bangu » ...la suite
Les habitants d'une partie du 4ème arrondissement de Bangui appellent les autorités nationales au secours face à la montée de l'insécurité dans » ...la suite
Au moins 23 miliciens ont été tués, samedi 14 septembre, dans de nouveaux combats dans le nord-est de la Centrafrique entre deux groupes armés pou » ...la suite
Le député de Bocaranga 3 et Président du parti MLPC, Martin Ziguélé, grand défenseur de l’accord politique pour la paix et réconciliation sig » ...la suite
Le bureau politique du Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain(MLPC), dénonce le double langage de la MINUSCA. Pour le parti, la mission on » ...la suite
Plus de 500 nouvelles recrues poursuivent leur formation dans les rangs des FACA au Camp militaire Kassaï sur les techniques de combat mais aussi en » ...la suite
Ursula Mueller, la Sous-Secrétaire générale aux affaires humanitaires et Coordonnatrice adjointe des secours d’urgence a appelé à un financemen » ...la suite
Après avoir clos vendredi 30 août un contrôle qui a démarré le 26 à la prison centrale de Ngaragba, l’Inspection générale des services judic » ...la suite