Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Economie » Le déboisement, cause du dérèglement climatique en RCA
Le déboisement, cause du dérèglement climatique en RCA

 

https://afriquepanorama.com  30 août 2019 

 

Les effets de la crise militaro-politique centrafricaine continuent de se faire sentir même après la signature de l’Accord Politique pour la Paix et la Réconciliation (APPR-RCA) sur les infrastructures administratives, l’environnement centrafricain et le changement climatique.

La reconstruction nationale est le maître-mot des autorités nationales. La RCA a commencé à ressentir sentir les effets du changement climatique dû à la déforestation. Mais le gouvernement a également  pensé à des solutions à ce phénomène qui a des impacts néfastes sur la santé humaine.

A cet effet, la RCA, a pris une part active à la célébration de la Journée Nationale de l’Arbre,  en consacrant 7 hectares pour planter 7000 pépinières de teck, 21 août 2019 à Pissa, localité située à 70 Km de la capitale centrafricaine. Cette journée qui a pour thème « Arbres, solutions aux changements climatiques » a été présidée par le Chef de l’Etat centrafricain, Faustin Archange Touadéra.

La RCA est durement frappée, non seulement par la crise militaro-politique mais aussi par la surexploitation de ses forêts et sols. Connaissant l’importance des arbres, Faustin Archange Touadéra a évoqué les nouvelles menaces dans le monde et en RCA : « L’humanité fait face aujourd’hui au déboisement, à la dégradation des forêts, des terres et des dérèglements climatiques. En Centrafrique aujourd’hui, la chaleur nous tue à petits feux, les vagues des chaleurs extrêmes, des incendies des forêts et les inondations sèment la terreur dans notre pays et pour cause les exploitations anarchiques de la forêt ».

La santé de l’espèce humaine est menacée.  Car, le déboisement a un impact sur l’environnement, c’est la cause du changement climatique en RCA, dû à la chaleur et à la modification de climat centrafricain.

C’est dans l’optique de prévenir et garantir  la santé de l’humanité et un environnement sein que le gouvernement centrafricain a fait sien cette Journée Nationale des Arbres. Pour un environnement sein en RCA, les Centrafricains doivent prendre conscience de l’importance de la protection des forêts en mettant un terme à l’exploitation massive et anarchique des arbres et que les populations revoient leur manière d’utiliser les bois de chauffe.

Jérémie Walanda

1 commentaire

N
SI L'ON CROIT QUE L'EXPLOITATION DU BOIS DE CHAUFFE PROVENANT DES ARBRES DE LA BROUSSE OU DES FORETS EST LA VERITABLE CAUSE DU DEREGLEMENT CLIMATIQUE, POUR MA PART, J'AI UN GRAND DOUTE OU MÊME UN REFUS DE CETTE AFFIRMATION GRATUITE AU REGARD DES VRAIES CAUSES QUI NE SE DISENT PAS A HAUTE VOIX.
- QUE DIT T'ON ION GRATUITE AU REGARD DES VRAIES CAUSES QUI NE SE DISENT PAS A HAUTE VOIX.
- QUE DIT T'ON DES MILLIERS D'AVIONS A TURBO REACTEURS QUI BRÛLENT DES MILLIERS DE TONNES DE KEROSENE DANS L'ESPACE AERIEN DU MONDE ENTIER NUIT ET JOUR EN DETRUISANT LA COUCHE D'OZONE PAR LE GAZ CHAUD DE LEURS TUYERES ET LIBERANT AINSI A L'AIR LIBRE DES QUANTITES ASTRONOMIQUES DE MONOXYDE DE CARBONE NEFASTE A L'ENVIRONNEMENT ?
- QUE DIT T-ON DE CES INNOMBRABLES INDUSTRIES QUI POLLUENT LA NATURE ET NOTRE ENVIRONNEMENT DE LA MÊME MANIERE QUE LES AVIONS ?
- QUE DIT T-ON DE CES NOMBREUX NAVIRES QUI DEGAZENT EN MER ?
- QUE DIT T-ON DE CES EXPLOITANTS INDUSTRIELS QUI DEFORESTENT AVEC LEURS GROS ENGINS RIEN QUE POUR TIRER PROFITS SUR LES GRUMES VENDUES A L'ETRANGER ?
- VA T-ON CONTINUER A RENDRE COUPABLES DU DEREGLEMENT CLIMATIQUE CES PAUVRES JEUNES DESEOUVRES ET VILLAGEOIS QUI NE SURVIVENT QUE PAR LE COMMERCE DE VENTE DU BOIS DE CHAUFFE PROVENANT DES ARBRES MORTS DES FORETS ?
» lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le Groupement des Transporteurs Centrafricains a une nouvelle tête dirigeante. L’opérateur économique, Sani Yalo en est le nouveau président. » ...la suite
À l’instar des autres pays du Bassin du Congo, la République centrafricaine (RCA) prend part à l’atelier régional sur la protection et le suiv » ...la suite
Au moins 1000 participants sont attendus les 17 et 18 mai prochain à Bangui, la capitale centrafricaine au Forum Africa developpement for Bangui, un » ...la suite
Sous le Haut Patronage de SE Pr. Faustin Archange TOUADERA, Président de la République, le Gouvernement de la République Centrafricaine à travers » ...la suite
Les perspectives économiques de la République centrafricaine (RCA) sont globalement satisfaisantes et tablent sur une croissance de 4,8% à moyen te » ...la suite
Financé à hauteur de 5,3 milliard par la Banque Africaine de développement (BAD), en présence du président de la République Faustin Archange Tou » ...la suite
Début de solution à la crise des pièces de nouveau en circulation en Centrafrique. La Banque Centrale (BEAC) annonce l'approvisionnement pour palli » ...la suite
Selon Daniel Mackaire Eloung Nna, le secrétaire permanent du Secrétariat national de suivi du Processus de Kimberley, les artisans miniers installé » ...la suite
Les performances économiques en Centrafrique étaient bonnes en 2019 selon le Fonds Monétaire International (FMI). Cependant, le gouvernement doit e » ...la suite
La Russie va présider le Processus de Kimberley pendant toute l’année 2020. Cet organe tripartite censé lutter contre les diamants des conflits s » ...la suite