Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Politique » Entretien MACRON - TOUADERA jeudi prochain à l'Elysée
Entretien MACRON - TOUADERA jeudi prochain à l'Elysée

Jeudi 05 Septembre

10:45

Entretien

Entretien avec M. Faustin-Archange TOUADERA, Président de la République centrafricaine.

 

Paris 2 sept 2019 (C.A.P) - Dans l'agenda du président français Emmanuel MACRON de ce début du mois de septembre, le site du palais de l’Elysée annonce que le président de la République centrafricaine, le Pr Faustin Archange TOUADERA est attendu le jeudi 5 septembre à 10h 45 mn précises à l’Elysée pour un entretien avec son homologue français.

En effet, de retour du Japon où le président TOUADERA a pris part fin août au TICAD de Yokohama et sur le chemin du retour à Bangui, l’escale de Paris permettra au Chef de l’Etat centrafricain d’être reçu par le président français pour un entretien devenu plus que nécessaire car attendu depuis bien longtemps afin que les deux présidents puissent s’expliquer et lever tous les malentendus, incompréhensions et autres « fake news » qui empoisonnent les vieilles relations d’amitié et de coopération entre la France et la République centrafricaine que la reprise des rapports avec la Fédération de Russie est venue entacher.

2 commentaires

M
Une rencontre très importante
S
Eh oui ce sera encore une situation de pression, mais une pression pourquoi faire depuis 50 ans, le sous-développement de la R.C.A, par certains centrafricains qui n'ont pas su dire les choses pour défendre les intérêts du Peuple Centrafricain Bantu Ubuntu d'abord, à cause de leurs petits ego et de leurs ventres, ts du Peuple Centrafricain Bantu Ubuntu d'abord, à cause de leurs petits ego et de leurs ventres, qui sont la faiblesse que connaissent les sponsors étrangers.

Au 21 énième siècle, si certains irresponsables politiques centrafricains, peuvent tourner leurs yeux vers le Rwanda, ils comprendront peut-être quelque chose, si leurs intellects ne leurs font pas défaut, de se poser la question toute simple :
" Qu'est-ce que j'ai fait pour améliorer le quotidien lambda du Peuple Centrafricain Bantu Ubuntu ? " Pour l'instant "rien" sinon chercher des titres d'honorabilité, qui sonnent comme 1 coup d'épée dans l'eau et dans le vent, allez-y comprendre la valeur ajoutée.

Pas plus qu'il y a 6 ans, certains pions ont cru comprendre qu'ils sont arrivés à leurs fins, parce qu'on leur a promis la Lune et le Soleil, ce qui leur a permis d'avoir une gestion catastrophique de la chose publique en R.C.A, avec seulement 10 mois de gouvernance anarchique, pour mettre les 2 genoux de la R.C.A par terre, vous savez pourquoi ? A cause de ces sponsors qui n'ont rien à foutre d'eux et pourtant ces pions ont à leurs dispositions des armes sophistiquées, mais au fait ces pions où ont-ils eu ces armes ? Cherchez-vous même la bonne réponse sans avoir honte.

Donc vous les centrafricains qui souhaitent, foutre de la merde, en mettant le chaos, de quoi avez-vous peur ? Que l'on sache ce que vous faites quand il fait nuit et que le jour devant les médias vous avez le sourire jusqu'aux oreilles, c'est de cette manière que l'on considérera "comme des grands enfants qui ne sont pas assez mûrs dans la tête et encore moins politiquement" car le "Goro" est aux aguets, pauvres politicards centrafricains, ceux qui se reconnaissent dans ce cliché peuvent regarder vers leurs chaussures où leurs pieds (kaméné).

Au stade où l'on en est le Peuple centrafricain est bafoué par sa vie, son sang, souillé dans son corps (garçons et filles) par certains chômeurs des autres pays qui ont intégré la MUNISCA via l'ONU, pour 1 contrat militaire, ayant abusé des enfants par la pédophilie contre la nourriture, avec tout cela faudrait-il que les irresponsables politicards centrafricains suivent les mêmes influences qu'ont eues les pions qui ont gouverné 10 mois en R.C.A et laisser pour compte en vadrouille avec leurs armes de mort. Mais ouvrez votre esprit pour comprendre et défendre les centrafricains d'abord ?
Changer de mentalité et arrêter d'utiliser "le nom du Peuple Centrafricain Bantu Ubuntu " pour demander des financements ou des dons qui vont directement dans vos poches, donc au détriment du centrafricain lambda.

Portez votre regard vers le Rwanda et vous allez comprendre, que les intérêts du Peuple Centrafricain Bantu Ubuntu d'ABORD, par les partenariats multiples, ce qui ouvre la concurrence et compétitivité pour aider au développement en R.C.A. Cet ancien système d'exploitation de pillage de nos richesses ne doit plus se faire.

La Nouvelle Donne sera de créer des Unités de Production et des Unités de Transformation de nos matières Premières sur place d'Abord en R.C.A, avant de les Exporter ou de les utiliser sur place, c'est de cette façon que nous pouvons dégager la Valeur Ajoutée.
Mais si c'est le contraire qui doit se faire, parce que certains centrafricains mafieux préfèrent foutre toujours la merde, eux et leurs sponsors seront indexés, parce que le Peuple Centrafricain Bantu Ubuntu ne sera pas toujours votre paillasson sur lequel on peut essuyer ses pieds. C'est dommage que la prostitution politique en R.C.A par le truchement d'influences négatives et avec le Goro, ne permettent pas à certains centrafricains de faire une projection positive pour développer ce pays.

La R.C.A a INTERÊT à s'ouvrir avec des partenariats multiples Gagnant/Gagnant selon l'objectif à atteindre, que de vouloir mettre tous ces œufs dans un seul paquet, dont le peuple Centrafricain Bantu Ubuntu ne verra même pas le résultat qui sera la poudre de perlimpinpin (d'une efficacité inexistante inefficace) :
pensez-vous que la R.C.A a progressé depuis le prétendu accord arrangé de l'indépendance des années 1960 ?
Ne vous y trompez pas, la R.C.A ne doit plus avoir des amis qui ne répondent plus aux cahiers des charges de développement de la R.C.A.
LES INTERÊTS DE LA R.C.A PASSENT PAR DES PARTENARIATS MULTIPLES GAGNANT/GAGNANT (comprennent ceux qui veulent comprendre, tant pis pour ceux qui ne veulent pas comprendre).
» lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le Président Faustin-Archange Touadéra mène toujours une offensive diplomatique avec les partenaires bilatéraux et multilatéraux. Le numéro un c » ...la suite
« À un an de la présidentielle, les principaux leaders de l’opposition centrafricaine ont mis sur les rails une nouvelle coalition. Initiée par » ...la suite
Le gouvernement centrafricain a interdit un meeting du parti Kwa Na Kwa (KNK) du président déchu François Bozizé programmé samedi à Bangui, d'ap » ...la suite
Le Président de la République Démocratique du Congo, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo est arrivé à Bangui, capitale de la République Centrafr » ...la suite
Mes Chers Compatriotes, Le 1er décembre 1958, sous la conduite éclairée du Président Fondateur, Feu Barthélemy BOGANDA, le territoire de l » ...la suite
ne nouvelle plateforme d’opposition a été créée à l’initiative d’Anicet Georges Dologuélé. L’objectif : organiser « une coalition de l » ...la suite
A un an des prochaines élections groupées en Centrafrique, l'opposition démocratique a mis en place ce 27 novembre 2019 à Bangui une coalition pou » ...la suite
A un an des prochaines élections groupées en Centrafrique, l'opposition démocratique a mis en place ce 27 novembre 2019 à Bangui une coalition pou » ...la suite
La République Centrafricaine traverse depuis plusieurs années déjà une crise multidimensionnelle qui, malgré tous les efforts de soutien et d’a » ...la suite
L'opposition démocratique a accusé le pouvoir de vouloir voler les élections de 2020. Ceci après la mise en place du comité stratégique d'appui » ...la suite