Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Afrique Centrale & la CEMAC » CAMEROUN – MINUSCA: LE CAMEROUN DÉPLOIE UN CONTINGENT DE 1100 NOUVEAUX HOMMES EN RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE
CAMEROUN – MINUSCA: LE CAMEROUN DÉPLOIE UN CONTINGENT DE 1100 NOUVEAUX HOMMES EN RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

 Lu pour vous

 

https://www.camernews.com

 

Le contingent conduit par le colonel Tabot Orock Samuel a reçu ce 3 septembre 2019, le drapeau national au cours d’une cérémonie présidée par le ministre de la Défense Joseph Beti Assomo à la Brigade du quartier général de Yaoundé. Le 6e contingent camerounais est composé de 750 militaires et 350 gendarmes.

Un an après l’envoi du 5e contingent camerounais en République Centrafricaine dans le cadre de la Mission Multidimensionnelle Intégrée de Stabilisation de la Centrafrique (MINUSCA), le 6e contingent composé de 750 militaires et 350 gendarmes (1100 nouveaux hommes) est en route pour la RCA.

La cérémonie de remise du drapeau national au colonel Tabot Orock qui conduit les troupes a eu lieu ce 3 septembre 2019, à la Brigade du quartier général de Yaoundé, précise nos confrères de la CRTV.

Le ministre de la Défense Joseph Beti Assomo qui présidait ladite cérémonie, a rappelé  aux 1100 désormais casques bleus de l’ONU, qu’ils devraient «assurer la mission de paix et de stabilité avec professionnalisme en Centrafrique. Ils devraient  faire preuve d’exemplarité pendant leur mission». Ces casques bleus devraient donc éviter «le recours à la force, sauf en cas de légitime défense, la partialité dans leur intervention». 

Des sanctions  sont prévues si des actes  d’indiscipline  sont identifiés  a prévenu le MINDEF au cours de cette cérémonie. En tant que représentants du Cameroun et des Nations-Unies, les hommes du colonel Tabot Orock Samuel, devraient: «assurer le retour de la paix et de la stabilité en RCA en crise depuis des années, soutenir les actions des organisations humanitaires, travailler en collaboration  avec les frères centrafricains», relève nos confrères.

Ce 6e contingent camerounais va séjourner en RCA pendant un an.

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Annoncé depuis 2015, le projet d’augmentation de capital de la Banque de développement des Etats de l’Afrique Centrale (BDEAC), à 1 200 milliar » ...la suite
Depuis son AVC survenu en Arabie saoudite le 24 Octobre 2018, l’état de santé réel d’Ali Bongo intrigue. Un état de fait alimenté par la comm » ...la suite
Les pays de la Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad) pourraient bientôt doper leurs échanges commerciaux avec » ...la suite
Le président français a échangé le 3 septembre au Palais de l’Elysée, à Paris, avec son homologue congolais sur les dossiers liés au climat, » ...la suite
Le milieu des affaires prend un plomb dans l’aile dans la zone CEMAC, et particulièrement au Gabon où la santé d’Ali Bongo suscite des interrog » ...la suite
Kildadi Taguiéké Boukar est allé féliciter les forces de défense camerounaises. Elles ont refusé il y a quelques semaines de se plier à l’inj » ...la suite
Le Tchad a fermé ses frontières avec le Soudan, la Libye et la Centrafrique. Une mesure prise dans le cadre de l'état d'urgence mise en place dans » ...la suite
En publiant la situation monétaire de la Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad) comptant pour le mois de juillet » ...la suite
A fin mai 2019, le volume global des injections a reculé, conformément à la stratégie de gestion de la liquidité arrêtée par le Comité du marc » ...la suite
Le ministre délégué à la Présidence chargé de la défense nationale, de la sécurité, des anciens combattants et victimes de guerre, coordonnat » ...la suite