Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » Cour constitutionnelle : Mborantsuo, un modèle pour la Centrafrique
Cour constitutionnelle : Mborantsuo, un modèle pour la Centrafrique

Lu pour vous

 

 https://www.gabonreview.com  par Griffin Ondo Nzuey

 

La présidente de la Cour constitutionnelle, dont le mandat a récemment été renouvelé a reçu, mercredi, la visite de son homologue de la République centrafricaine, venue demander conseil sur la gestion des affaires dans son pays en proie à une crise de longue date.

64 ans, présidente de la Cour constitutionnelle depuis 28 ans, auteure du livre La contribution des Cours constitutionnelles à l’État de droit en Afrique (Broché, 2007), Marie-Madeleine Mborantsuo a beaucoup à apprendre à plusieurs de ses homologues africains. C’est d’ailleurs ce qu’a reconnu volontiers Danielle Darlan, la présidente de la Cour constitutionnelle de la République centrafricaine, qui l’a rencontrée mercredi 11 septembre, à Libreville. Confrontée à une crise de longue date dans son pays, ayant conduit à l’entrée au gouvernement de cadres militaires, la magistrate est venue demander conseil et bénéficier de l’expérience de son homologue.

«Un accord politique a été conclu avec les groupes armés qui font maintenant partie du gouvernement, mais la situation reste quand même très difficile, et la Cour constitutionnelle dans ce schéma est un élément très important, parce que gardienne de la Constitution, et le dernier mot revient à la Cour constitutionnelle. […] Je suis venue ici parce que la Cour constitutionnelle du Gabon a fait ses preuves depuis plusieurs années. Elle est connue au niveau international», explique Danielle Darlan, qui dit avoir souvent échangé lors de conférences internationales avec Marie-Madeleine Mborantsuo.

«Je me suis rendu compte, lors de nos échanges, que finalement nous avons la même vision, la même façon de concevoir notre mission. Nous rencontrons, bien sûr, à des degrés divers des difficultés, mais l’important est d’arriver à avoir cette cohésion au sein de la Cour», reconnaît la présidente Cour constitutionnelle centrafricaine, dont le séjour au Gabon s’achève ce jeudi 12 septembre.

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
En décembre 2013, des centaines de milliers de personnes ont été forcées de fuir leurs foyers quand les violences ont éclaté en RCA, des groupes » ...la suite
Le 17 octobre 2019, la ville de Bambouti, située à l’extrême Est de notre pays, à la frontière avec le Sud Soudan, a été attaquée par des é » ...la suite
La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA), a annoncé mercredi au cour » ...la suite
Les trajectoires d’évolution de certains groupes terroristes ont permis de constater une capacité d'adaptation et de transfert des modes opérato » ...la suite
La garnison pilote de la zone défense ouest est devenue opérationnelle avec la rétrocession au Chef suprême des armées, le Président de la Répu » ...la suite
La ville russe de Sotchi va accueillir du 22 au 24 octobre prochain le tout premier sommet Russie-Afrique, une rencontre, certes placée sous le signe » ...la suite
Suite à une campagne visant à exploiter le contentieux commercial qui oppose TELECEL CENTRAFRIQUE à PCCW GLOBAL LIMITED pour ternir l'image de marq » ...la suite
Après presque trois décennies en retrait, Moscou veut revenir en Afrique. Pour marteler cette ambition face à l'Occident mais aussi la Chine, Vladi » ...la suite
Dans le cadre des efforts pour la normalisation de la situation sécuritaire à Birao, préfecture de la Vakaga (nord-est de la RCA) et conformément » ...la suite
e président Rwandais, Paul Kagame, effectuera une visite officielle à Bangui, capitale de la République Centrafricaine, le mardi 15 octobre 2019. V » ...la suite