Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Dossiers » Centrafrique: « les efforts commencent à porter leurs fruits », selon Antonio Guterres
Centrafrique: « les efforts commencent à porter leurs fruits », selon Antonio Guterres

 Lu pour vous

 

https://www.yeclo.com Par Véronique Fortes-27 septembre 2019


Antonio Guterres a appelé les partenaires internationaux à faire « beaucoup plus » pour garantir une paix durable en Centrafrique.

Le chef de l’ONU a rappelé que l’accord signé le 6 février 2019 entre le gouvernement centrafricain et 14 groupes armés, sous l’égide de l’Union Africaine (UA) et avec le soutien de l’ONU, représentait « un pas historique vers la paix et la stabilité du pays ».

« Ces efforts commencent à porter leurs fruits sur le terrain. (…) Mais pour garantir une paix et une stabilité durables, nous devons faire beaucoup plus », a-t-il souligné, citant en particulier l’opérationnalisation des mesures de sécurité transitoires, y compris les Unités spéciales mixtes de sécurité, la restauration de l’autorité de l’Etat dans un esprit inclusif, ainsi que le désarmement et la démobilisation des groupes armés.

Antonio Guterres s’est dit préoccupé par les violations continues des dispositions de l’accord sur la cessation des hostilités, notant que ces violations minent la confiance de la population et la perspective d’un retour à une paix durable.

 « La responsabilité première du retour de la paix en RCA est d’abord celle des Centrafricains, mais il est crucial que tous les partenaires de votre pays restent pleinement engagés et unis pour la mise en œuvre de l’accord de paix », a conclu le secrétaire général.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Sur une photo, le chef de guerre Ali Darass, à la tête de l’UPC, issu de l'ex-Séléka, apparaît en train de s'enrôler sur les listes électoral » ...la suite
Après plusieurs mois de pourparlers entre la Fédération de Russie et les autorités centrafricaines, le ministère russe de la Défense va ouvrir u » ...la suite
Un ex-responsable de la garde du président centrafricain déchu François Bozizé a été mis en examen ce vendredi soir 18 septembre 2020, à Paris, » ...la suite
On s’approche tout doucement du 27 décembre 2020, date prévue pour les élections présidentielle et législatives en République centrafricaine. » ...la suite
Bangui, République centrafricaine, 03 septembre 2020 ( Corbeaunews-Centrafrique ). A peine sa candidature à la présidentielle annoncée, Catherine » ...la suite
La chute d’Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) déposé le 18 août par un coup d’État militaire parachève l’échec de la communauté internationale » ...la suite
Tribune. En suivant en direct la mutinerie au Mali qui a conduit à la démission du président Ibrahim Boubacar Keïta, dit « IBK », je me souvenai » ...la suite
Selon le représentant spécial du Secrétaire général des Nations-Unies en Centrafrique, Mankeur Ndiaye, ce qu’il faut aujourd’hui pour lutter » ...la suite
La connexion avec des groupes armés peuls du Sahel se rapproche dangereusement de Bangui. Il n’ y a guère que les protagonistes de l’Accord » ...la suite
Lu pour vous MANKEUR NDIAYE, un ancien ministre des Affaires étrangères du Sénégal qui dirige la mission de maintien de la paix de l'ONU en R » ...la suite