Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Economie » RCA : Faustin Archange Touadéra lance les travaux d'installation des équipements de la fibre optique à Berbérati
RCA : Faustin Archange Touadéra lance les travaux d'installation des équipements de la fibre optique à Berbérati

Centrafrique : vers le désenclavement numérique du pays

 

French.china.org.cn | Mis à jour le 05-10-2019

 

La composante centrafricaine du projet de construction de la dorsale à fibre optique d'Afrique centrale (CAB), cofinancée par la Banque africaine de développement (BAD) et l'Union européenne (UE) à hauteur de 33,7 millions d'euros, a été lancée vendredi dans la ville centrafricaine de Berbérati (ouest).

Dans un communiqué de presse rendu public par l'UE, ce projet d'interconnectivité continentale vise le désenclavement numérique et l'intégration de la République centrafricaine dans la communauté régionale, en lien avec les composantes camerounaise et congolaise de l'opération.

Les principales autorités ayant pris part à ce lancement officiel étaient le président centrafricain Faustin-Archange Touadéra, le représentant de la BAD par intérim Léonce Yapo, et la chef de délégation de l'UE en République centrafricaine Samuela Isopi.

Dans un cadre plus global, ce projet est complémentaire à la Dorsale transsaharienne à fibre optique (DTS), également cofinancée par la BAD et l'UE, à travers un mécanisme similaire, qui se propose d'interconnecter l'Algérie, le Niger, le Nigeria et le Tchad.

 

Source: Agence de presse Xinhua

 

 

RCA : Faustin Archange Touadéra lance les travaux d'installation des équipements de la fibre optique à Berbérati

 

https://www.radiondekeluka.org vendredi 4 octobre 2019 15:14

 

Le Président de la République Faustin Archange Touadéra a officiellement lancé ce vendredi 4 octobre 2019 à Berbérati dans la Mambéré Kadéï, le projet dénommé Central African Backbone, consistant à installer la fibre optique. Un projet qui s'exécute de janvier 2018 à 2022. Ce désenclavement numérique à travers l'accès facile à internet constitue un facteur essentiel pour booster l'économie nationale.

Le projet d'installation de la fibre optique, qui couvre une durée de 14 mois de mise en œuvre selon l'expertise de l'entreprise sud-coréenne Tayan, vise à améliorer le débit de la connexion internet et de communication en Centrafrique. Cofinancé par la Banque Africaine de Développement (BAD) et l'Union Européenne (EU) à hauteur de plus de 33 milliards de francs Cfa, ce projet va mobiliser une importante main-d'œuvre. L'objectif final est de désenclaver numériquement la République Centrafricaine. 

Dans le cadre de ce projet, 1.100 kilomètres linéaires de fibre optique seront déployés de Bangui à Berbérati en passant par Gamboula, la ville de Kénzo au Cameroun avant de revenir à Berbérati, Nola, Salo pour aller à Ouesso au Congo Brazzaville.

Ce déploiement permettra la réhabilitation et la dotation en équipements de technologies de l'information et de la communication de 20 bureaux de poste situés le long des axes du projet. Pour booster ce programme, le Président Faustin-Archange Touadéra est personnellement allé défendre le dossier à Bruxelles côté Union Européenne et à Dakar côté BAD. 

Le lancement officiel dudit projet s'est déroulé en présence de Samuela Isopi, Ambassadrice cheffe de la délégation de l'Union Européenne, et Joël Sibaye Tokidang, Représentant de la BAD.

Le 28 mars 2018 à Bangui, le Chef de l'Etat, Faustin Archange Touadéra, a instruit le ministre des Postes et Télécommunications, Justin Gourna Zacko, de veiller à ce que le projet de fibre optique en République Centrafricaine aboutisse dans les délais. L'étude de faisabilité de ce projet remonte en 2006 sous le régime de l'ancien Président François Bozizé.

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Alors que la Centrafrique est menacée par une grave crise humanitaire, le contrôle du tronçon routier Garoua-Bangui, principale voie d’approvisio » ...la suite
Des autorités centrafricaines se sont rendues, du 3 au 7 février, à Zinga- Mongoumba-Gouga, localité située à la frontière entre le Congo et la » ...la suite
La ville aux frontières du Cameroun et la Rca est sous la surveillance constante des forces de défense et de sécurité ; les populations sont sur l » ...la suite
En Centrafrique, la mairie de Bangui s’est lancée dans une opération de recensement de ses commerçants et de leurs activités afin d’améliorer » ...la suite
Dans ce pays qui regorge d’opportunités d’affaires et d’investissements, quelles sont mains qui contrôlent l’économie en Centrafrique ? » ...la suite
Le Fonds monétaire international a tenu, vendredi 9 octobre, une réunion virtuelle sur l'impact du coronavirus en Afrique, en présence de sa direct » ...la suite
C'est une bouffée d'oxygène en ces temps difficiles. Le Fonds Monétaire International a approuvé le versement d'une nouvelle aide d'urgence pour 2 » ...la suite
La cérémonie d’inauguration du bâtiment annexe du cabinet du ministre des finances et du budget, construit sur financement du budget de l’Etat, » ...la suite
La Banque mondiale prévoit le lancement d’un nouveau cadre de partenariat 2021-2025 avec la Centrafrique pour renforcer les investissements dans le » ...la suite
Mercredi 15 avril, Pékin a accepté, avec les autres pays du G20, de geler, pour une année, une partie de la dette de 77 pays dont une quarantaine d » ...la suite