Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Société » Centrafrique : grande opération de réinstallation des sinistrés
Centrafrique : grande opération de réinstallation des sinistrés

Lu pour vous

 

https://vonews.net/ Par Fallou  octobre 31, 2019

 

Les pluies diluviennes qui ont causé le débordement du lit du fleuve Oubangui et entraîné des inondations, ont laissé derrière elles plusieurs familles sinistrées. Une situation qui a obligé le gouvernement à entreprendre une opération de réinstallation.

Le nombre de personnes en difficulté et sans abris se compte par milliers, le gouvernement a lancé une opération de réinstallation, il y a 24 h, afin de permettre aux plus vulnérables d‘être dans des conditions plus ou moins acceptables.

Environ 2500 ménages composés essentiellement des femmes et des enfants, on été transportés sur le site retenu, le complexe de Basketball de Bangui. D’après les autorités la situation est grave l’état seul ne pourrait apporter une réponse appropriée, d’où le besoin d’aide pressant qui se faite sentir, d’après la Ministre de l’action humanitaire venue sur les lieux pour s’imprégner de la situation.

À cet appel du gouvernement certaine associations et organisations non gouvernementales sont déjà à pied d’œuvre pour faire face aux besoins primaires les plus urgents et procéder au recensement des occupants de ce site. Les agents du ministère de l’action humanitaire s’attendent à l’arrivée de plusieurs autres personnes, étant donné que les inondations poursuivent leur progression dans les quartiers.

Avec africanews

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Un épais silence plane sur les allées poussiéreuses de Birao. Seules de rares silhouettes y déambulent encore entre les cases vides et les haies d » ...la suite
L'Union Européenne (UE) a réitéré samedi 16 novembre 2019 son engagement à appuyer la protection de la faune et de la flore de la réserve nature » ...la suite
Le gouvernement centrafricain et la Banque Mondiale se préoccupent de l’accroissement de l’accès à l’électricité et à l’eau potable dans » ...la suite
Trois semaines après l'occupation de Bambouti par les hommes de l'UPC, la Minusca considère cette avancée de violation des dispositions de l'accord » ...la suite
L’administration aéroportuaire de Bangui se modernise de plus en plus. Près d’un milliard 200 millions de francs Cfa ont servi à construire les » ...la suite
Le leader de l'Unité pour la Paix en Centrafrique (UPC), Ali Darassa continue de défier l’autorité de l’Etat malgré l’accord politique pour » ...la suite
Depuis une semaine, la Centrafrique est touchée par les inondations les plus graves de ces vingt dernières années, en raison d'une crue sans préc » ...la suite
Le gouvernement vole au secours des victimes des inondations de l’île Mbongossoua et de quartier Maya-Maya dans le 6ème arrondissement de Bangui. » ...la suite
Six ans après la guerre civile, le HCR prévoit de rapatrier 4 000 personnes en 2019. « Le Monde Afrique » a pris place à bord d'un convoi. « » ...la suite
Depuis la signature de l’accord de Khartoum, le 6 février dernier à Bangui, le retour à la paix est lent en République centrafricaine. Si certai » ...la suite