Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Politique » Du rififi au RDC de Désiré Kolingba Bilal
Du rififi au RDC de Désiré Kolingba Bilal

Bangui, 6 oct (C.A.P) - Le député de Satema, René Constant NGBONDO, président du groupe parlementaire RDC à l'Assemblée nationale vient de déposer au Secrétariat général du RDC avec copie au Bureau de l'Assemblée nationale.  Sa lettre de démission intervient non seulement pour la présidence du du groupe parlementaire RDC mais aussi du Bureau politique dudit parti suite à la décision que le Bureau politique du RDC a prise hier dimanche le 21 Octobre en la résidence de son président, Désiré N'ZANGA KOLINGBA pour suspendre le 1er vice-président du RDC de ses fonctions jusqu'à la tenue prochaine du congrès du parti. 

Par ailleurs, le groupe parlementaire RDC que dirige le député de Satéma, déclare vouloir continuer de travailler au sein de la majorité présidentielle. De même la seule membre du gouvernement qui y siège au nom du parti RDC, qui n'est autre que Mme NGBONDO Lucienne, entend demeurer au sein du gouvernement de Firmin NGREBADA

On le voit, il y a pour le moins du rififi au RDC et Désiré Bilal KOLINGBA, personnage taciturne et très secret, paie quelque part la facture de son manque de leadership à la tête du parti laissé par son défunt père et ses nombreux louvoiements politiques depuis le second tour des dernières présidentielles ses prises de positions trop opportunistes. Le prochain congrès de ce parti promet des affrontements et autres querelles politiques de positionnement  

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
M.Martin ZIGUELE président du Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain ( MLPC) a été reçu en audience en début d’après-midi du 28 janv » ...la suite
En Centrafrique, l’ancien président François Bozizé s’est adressé pour la première fois à la presse lundi 27 janvier. Malgré plusieurs appa » ...la suite
Paul Crescent Beninga, porte-parole du Groupe de Travail de la Société Civile (GTSC), demande la démission du gouvernement de tous les ministres is » ...la suite
L’Algérie a dénoncé jeudi les décisions «unilatérales des gouvernements de la République centrafricaine et de Sao Tomé-et-Principe d'ouvrir » ...la suite
entré en décembre à Bangui dans des conditions encore méconnues, François Bozizé n’avait pas encore été reçu à la présidence, alors que l » ...la suite
Sollicitée par le Président de la République pour un échange de points de vue sur la situation du pays, l'ancienne chef de l'Etat de la Transition » ...la suite
Le retour inattendu de deux ex-présidents centrafricains, principaux initiateurs d’une guerre civile qui perdure –François Bozizé et celui qui » ...la suite
Après le retour rocambolesque de l’ancien président François Bozize ( 2003-2013), le 15 décembre 2019, c’est maintenant au tour de l’ancien » ...la suite
Le Président Touadera reçoit l'ex Chef d'Etat de transition au Palais de la Renaissance » ...la suite
Lors de son discours à l’occasion du Nouvel An, Faustin-Archange Touadera a révoqué le sujet de la présidentielle 2020, sans oublier les législ » ...la suite