Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Société » Centrafrique: un responsable de Caritas accusé d'abus sexuels sur mineurs
Centrafrique: un responsable de Caritas accusé d'abus sexuels sur mineurs

 

Par RFI Publié le 23-11-2019 Modifié le 23-11-2019 à 01:27

 

Caritas Internationalis se dit « attristée et outrée » après une plainte pour abus sexuel sur mineurs déposée à Bangui contre son ancien secrétaire national en Centrafrique. Le père Luk Delft avait déjà été condamné à 18 mois de prison avec sursis en 2012, pour des faits similaires en Belgique.

Malgré une interdiction d'exercer auprès d'enfants et une obligation de suivi psychologique en Belgique, le père Luk Delft a tout de même pu travailler pour Caritas Centrafrique pendant six ans - de 2013 à 2019 - sans jamais être inquiété.

« Luk Delft n'aurait jamais du travailler avec Caritas et surtout pas à un tel poste », confient des responsables de l'ONG catholique à Rome, qui expriment aujourd'hui « leur compassion et leur solidarité » pour les enfants et leurs familles en Centrafrique.

« Notre devoir, en tant qu’humanitaires et en tant que services de l’Église, est de protéger les personnes que nous servons sur le terrain », assure Aloysius John, secrétaire général de Caritas International.

Caritas est profondément attristée et scandalisée par les abus commis sur des mineurs, rapportés par @CNN dans son récit sur Luk Delft, un prêtre religieux belge qui a été l’ancien directeur national de Caritas Centrafrique. https://bit.ly/2XBy9d6 

Caritas est profondément attristée et scandalisée par l’affaire d’abus de mineurs

Caritas est profondément attristée et scandalisée par les abus commis sur des mineurs, rapportés par CNN dans son récit sur Luk Delft, un prêtre religieux belge qui a été l’ancien directeur national...

Reste à savoir comment un homme déjà condamné, interdit d'exercer avec des mineurs, a pu être recruté par Caritas en Centrafrique ? « Chaque antenne nationale de Caritas a son propre système de recrutement et ici au secrétariat général, nous n'intervenons pas dans le processus de recrutement sur le terrain », explique Andrew Azzopardi, chargé de la protection et de l'intégrité pour Caritas Internationalis.

Les responsables de l'ONG disent avoir découvert le passé du père Luk Delft en juin 2019 seulement, quand des journalistes de CNN commencent à enquêter sur l'affaire. Pourtant, un « lanceur d'alerte » belge avait tenté de les prévenir dès 2017.

« Le secrétaire général de Caritas International a transmis cette lettre à notre antenne en Centrafrique, précise Andrew Azzopardi. Je pense qu'ils ont été rassurés par l'idée que les autorités belges avaient autorisé le père Luk à se rendre en Centrafrique. Mais cela n'excuse en rien qu'il ait pu y rester deux ans de plus. »

Des enquêtes en Belgique et en Centrafrique devraient permettre d'en savoir plus bientôt.

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Les journées portes ouvertes organisées par l’Union Européenne pour montrer l’impact de leur projet sur financement à travers le « Fond Bêko » ...la suite
Sans publicité, des consultations nationales ont bien eu lieu pour dessiner les contours de la Commission vérité, justice, réparation et réconcil » ...la suite
Le directeur pays de l'Onusida en Centrafrique Patrick Eba s'inquiète de la prévalence du VIH/Sida dans le pays. Environ 5000 décès liés à cette » ...la suite
La position des FACA à Kaga-Bandoro a été attaquée hier dans les après-midi par les hommes du MPC aux alentours du stade de la ville. Le premier » ...la suite
Depuis un an et demi, la protection civile centrafricaine peut compter sur plus de 140 sapeurs-pompiers volontaires pour intervenir à tout moment. Un » ...la suite
Le Cardinal Dieudonné Nzapalainga appelle le gouvernement et les partis politiques à un dialogue sur l’épineuse question du comité stratégique » ...la suite
C’est devant une foule des grands jours qu’a été lancée la grande campagne des ‘’16 jours d’activisme pour mettre fin à la violence fait » ...la suite
Le gouvernement centrafricain lancera mercredi une vaste opération de contrôle des fonctionnaires et agents de l'Etat afin de se renseigner sur leur » ...la suite
Le gouvernement dispose désormais d'une politique de l'électrification rurale. Ce plan est élaboré suite à un diagnostic fait par le Programme de » ...la suite
La MINUSCA a mis en garde les combattants de l’UPC impliqués dans les tirs à l’arme automatique à Alindao ce jeudi en prenant à partie les For » ...la suite