Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Economie » Centrafrique : La BEAC annonce la mise en circulation de nouvelles pièces de monnaies dans la zone CEMAC
Centrafrique : La BEAC annonce la mise en circulation de nouvelles pièces de monnaies dans la zone CEMAC

 

BANGUI, le 29 Novembre 2019(RJDH)---La Banque des Etats de l’Afrique Centrale CEMAC a annoncé l’émission des nouvelles pièces de monnaies en remplacement de certaines pièces depuis en circulation dans les pays. Ceci pour lutter contre l’utilisation des pièces de monnaie à d’autres fins. L’annonce a été faite par le Gouverneur de la BEAC, Abass Mahamat Tolli, lors de la dernière session du Comité Monétaire et Financier National tenue à Bangui le 27 Novembre 2019.

La mise en circulation de certaines dénominations, selon le terme utilisé, par le gouverneur de la BEAC Abass Mahamat Tolli  au RJDH, dans les pays de la sous-région est attendue d’ici la fin de ce mois soit le début de l’année prochaine pour répondre à la crise de monnaie constatée en Centrafrique et dans d’autres pays de la sous-région.

Pour le gouverneur, les nouvelles gammes de pièces de monnaies ne concernent que certaines dénominations dont la rareté se fait sentir sur le marché local. « Nous avons le stock de toutes les pièces de la sous-région ici en RCA. Il a été signalé quelque besoin pour certaines dénominations, pas toutes sortes de pièces la plus grande dénomination en particulier. Les commandes ont été placées, nous attendons la livraison normalement d’ici la fin de ce mois-ci », a annoncé le Gouverneur de la BEAC, Abass Mahamat Tolli.

Cette rareté des pièces de jeton dans la sous-région est encouragée par les jeux de casino se trouvant dans tous les coins des rues de la capitale par les chinois, à en croire, Henri Marie Dondra ministre des finances et du budget. « Cette situation est créée par ces machines des jeux d’argent installés dans la ville de Bangui. Nous avons pris des mesures avec le ministère de l’intérieur pour arrêter cela. Mais il se trouve que les pièces sont rares aujourd’hui et nous devons en fournir des nouvelles », a indiqué le membre du gouvernement Centrafricain.

En Centrafrique, il est difficile d’avoir de pièces de monnaies plus particulièrement la pièce de 100 fcfa. Cette crise est liée à la prolifération de jeux qui perdurent malgré qu’un arrêté ait été pris pour l’interdire et l’utilisation de cette pièce à d’autres fins par certaines personnes qui exportent.

 

2 commentaires

N
A CROIRE QUE LE FRANC CFA DISPARAÎTRA DANS UN AN, POUR FAIRE PLACE A LA NOUVELLE MONNAIE L'ECO, VOICI CURIEUSEMENT LA MISE EN CIRCULATION D'UNE MASSE DE MONNAIE DE FRANC CFA. LA QUESTION EST DE SAVOIR COMMENT DISPARAÎTRA A UN AN PRES LE FRANC CFA ENTRE LES MAINS ET L'ESPRIT DES NOSTALGIQUES ? VA T-ON CONTINUER A FRAPRA A UN AN PRES LE FRANC CFA ENTRE LES MAINS ET L'ESPRIT DES NOSTALGIQUES ? VA T-ON CONTINUER A FRAPPER LE FRANC CFA MALGRE LA MISE EN CIRCULATION DE L'ECO ? L'ECO POUR LES PAYS DE L'UEMOA EN 2020 SERA PEUT-ÊTRE UNE CHANCE, PAR CONSEQUENT LES PAYS DE LA CEMAC DOIVENT AUSSI EMBOÎTER LE PAS AFIN DE NE PAS ÊTRE LES GRANDS RETARDATAIRES DANS CE NOUVEAU PROGRAMME SUSCEPTIBLE DE PROPULSER DEFINITIVEMENT LES PAYS AFRICAINS PARMI LES PLUS PUISSANTS DU MONDE. » lire la suite
N
LA PIECE DE 100 Fcfa RESSEMBLE CURIEUSEMENT A LA PIECE DE 1 EURO (PRESQUE MÊME DECORE, DIAMETRE ET EPAISSEUR ). MAIS SEULEMENT LA PIECE DE 100 Fcfa BIEN QU'ELLE RESSEMBLE A 1 EURO NE VAUT RIEN. LA PIECE DE 100 Fcfa NE VAUT QUE 15 CENTIMES D'EURO ET POUR AVOIR 1 EURO, IL FAUT DEBOURSER 655 Fcfa. UNE VOITURE NEUVE DE 9VAUT QUE 15 CENTIMES D'EURO ET POUR AVOIR 1 EURO, IL FAUT DEBOURSER 655 Fcfa. UNE VOITURE NEUVE DE 9000 EUROS TE COÛTERA 5.895.000 Fcfa A PAYER CASH (TRANSACTION FINANCIERE OBLIGE). C'EST CHAUD ! » lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Financé à hauteur de 5,3 milliard par la Banque Africaine de développement (BAD), en présence du président de la République Faustin Archange Tou » ...la suite
Début de solution à la crise des pièces de nouveau en circulation en Centrafrique. La Banque Centrale (BEAC) annonce l'approvisionnement pour palli » ...la suite
Selon Daniel Mackaire Eloung Nna, le secrétaire permanent du Secrétariat national de suivi du Processus de Kimberley, les artisans miniers installé » ...la suite
Les performances économiques en Centrafrique étaient bonnes en 2019 selon le Fonds Monétaire International (FMI). Cependant, le gouvernement doit e » ...la suite
La Russie va présider le Processus de Kimberley pendant toute l’année 2020. Cet organe tripartite censé lutter contre les diamants des conflits s » ...la suite
La Russie prend ce mercredi 1er janvier la présidence du processus de Kimberley, processus qui encadre le commerce du diamant en Afrique. Le Kremlin » ...la suite
Le Ministre des Mines et de la Géologie, Léopold M’boli-Fatrane a annoncé la tenue prochaine à Bangui, sous le très haut patronage du Présiden » ...la suite
Comment mieux tirer profit des contrats miniers octroyés aux investisseurs internationaux ? Les dirigeants africains viennent de solliciter la Facili » ...la suite
Le gouvernement centrafricain prévoit de baisser les taxes à l'exportation des pierres précieuses, à la fois pour lutter contre la fraude et augme » ...la suite
Depuis 1982, dans la forêt de Mbaïki (sud-ouest), des chercheurs s'intéressent au processus de régénération de la forêt dense humide. Hormis » ...la suite