Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Afrique Centrale & la CEMAC » Vers un dégel des relations entre Tchad et Centrafrique
Vers un dégel des relations entre Tchad et Centrafrique

 

Par RFI Publié le 21-12-2019 Modifié le 21-12-2019 à 11:33

 

Ndjamena accueille, depuis le vendredi 20 décembre, la commission mixte Tchad-Centrafrique. Il s’agit d’une réunion qui regroupe les deux États pour évaluer leurs relations et proposer des solutions. Or, entre le Tchad et la République centrafricaine, il y a beaucoup de contentieux ayant même entrainé la fermeture de la frontière par Ndjamena depuis quatre ans.

C’est en septembre dernier, en marge de l’assemblée annuelle des Nations-unies que le Tchad et la Centrafrique se sont accordé pour remettre à l’ordre du jour les commissions mixtes, des réunions où se retrouvent les différents secteurs des deux États.

« Il fallait que cette réunion se tienne avant la fin de l’année, indique une source au sein de la diplomatie tchadienne. Nous avons été accusés plusieurs fois d’être à l’origine des troubles en Centrafrique, il fallait démontrer notre bonne foi ».

1 000km de frontière commune

Côté Centrafricain, les préoccupations sont différentes. Il faut rouvrir la frontière fermée depuis 2014 pour restaurer les échanges entres les populations. Pas un mot sur le cas du chef rebelle centrafricain, Aboulaye Miskine, détenu au Tchad malgré la demande d’extradition de la Centrafrique.

Le Tchad et la Centrafrique partagent une frontière commune de près de 1 000km et pour qu’ils puissent les contrôler efficacement, il faut que les services de renseignements des deux pays se parlent. Chose impossible dans la situation actuelle. Et c’est justement ce que cherche à corriger la commission mixte.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le Directeur général adjoint du Fonds Monétaire International (FMI), le Chinois Tao Zhang a annoncé, le 2 avril 2020, que le FMI accorderait une a » ...la suite
La Convention tchadienne de défense des droits de l’homme est montée au créneau. Elle dénonce l’existence de plus d’une dizaine de cachots s » ...la suite
Makaila Nguebla : les combats de Mboma dans le Lac Tchad, ont été d’une rare violence et une défaite véritable pour l’armée d’Idriss Deby p » ...la suite
Le chef de l'Etat Idriss Déby annonce le lancement à compter de ce dimanche matin de l'opération "Colère de Bomo" contre Boko Haram. "Nous devo » ...la suite
Boko Haram a infligé, le 23 mars au petit matin, à l’armée tchadienne sa plus grande déroute depuis le début du conflit armé. Au petit mat » ...la suite
Le Président de la République, Son Excellence Pr Faustin Archange TOUADERA a reçu dans la matinée du 20 mars 2020 les lettres de créances du nouv » ...la suite
Une délégation du Port autonome de Kribi (PAK), dans le sud du Cameroun, s’est rendue récemment à Bangui, en Centrafrique (RCA), pour rencontre » ...la suite
Les conditions sont remplies pour permettre le retour de l'administration de la commission de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique c » ...la suite
Zackaria Garba est un officier de renseignement de B2 affecté en RCA (République centrafricaine). Après le retrait des éléments tchadiens de RCA, » ...la suite
Dans le monde, l’Afrique centrale détient le triste record du plus fort taux de corruption. Les neuf pays de la sous-région occupent les bas-fonds » ...la suite