Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Dossiers » Centrafrique: Le dossier Abdoulaye Miskine en étude par Bangui et N’djamena en vue de sa comparution
Centrafrique: Le dossier Abdoulaye Miskine en étude par Bangui et N’djamena en vue de sa comparution

 

 

Le Centrafrique et le Tchad réfléchissent sur les procédures judiciaires à entamer contre Martin Koumtadji, alias Abdoulaye Miskine, leader du FDPC. C’est ce qu’a rapporté Alain Gbazialé, directeur général des services judiciaires en Centrafrique.

Le gouvernement a confirmé l’arrestation mais au Tchad de Martin Koumtamadji en novembre dernier. Plus d’un mois après, le directeur des services judiciaires parle d’un processus qui suit son cours en vue de le juger.

« Les faits reprochés à Abdoulaye Miskine à Bangui sont des faits graves qui relèvent du droit pénal international. Les discussions sont en cours pour voir dans quelle mesure soit les juridictions centrafricaines ou tchadiennes peuvent être saisies même la Cour Pénale Internationale » a fait savoir le magistrat Alain Gbazialé.

« Il est reproché à Martin Koumtamadji, alias Abdoulaye Miskine des crimes commis sur le territoire tchadien et la piste qui sied pour l’instant est de le mettre à la disposition du tribunal pénal international » a renchéri Alain Gbazialé.

Abdoulaye Miskine est un chef de guerre qui a fait de lui en 2002 avant d’aller en exil au Togo dans la même année. Arrêté au Cameroun, il a été libéré avant d’élire domicile au Congo Brazzaville. Il a pris part aux pourparlers de Khartoum avec le gouvernement à l’issu desquels il a été nommé ministre de la Modernisation de l’administration.

Refusant l’offre du gouvernement, il a repris le chemin du maquis avant d’être arrêté en octobre 2019 au Tchad.

 

RNL

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le Président de la République, Son Excellence Pr Faustin Archange TOUADERA a reçu en audience en début de soirée du 28 janvier 2020 M. Mikael AGA » ...la suite
Prudence avec la Russie La volonté de rapprochement avec la Russie annoncée par le président français à l’été doit encore se concrétiser. » ...la suite
La Centrafrique a besoin de 401 millions $ pour répondre à ses besoins humanitaires en 2020. C’est ce qu’a indiqué le Bureau des Nations unies » ...la suite
Le ministre de la défense a décidé de relever de ses fonctions le commandant du Bataillon camerounais de la Minusca. Joseph Beti Assomo explique » ...la suite
Le procès des crimes commis à Bangassou en 2017 s'est ouvert ce 15 janvier à Bangui, en Centrafrique. Kévin Béré Béré, l'un des commandants de » ...la suite
Deux chefs de milice et 29 de leurs hommes sont jugés pour leur responsabilité dans le massacre en 2017 de nombreux civils et le meurtre de 10 casqu » ...la suite
Le gouvernement centrafricain a vivement condamné ce mardi les récentes violations de l'accord de paix du février 2019 par le groupe armé l'Union » ...la suite
En Centrafrique, l'ancien président Michel Djotodia qui s’est présenté comme « un homme de paix », a quitté Bangui lundi 13 janvier après un » ...la suite
Le comité d'enquête russe le confirme : un vol à main armée est à l'origine de l'assassinat de trois journalistes russes en République centrafri » ...la suite
Conditions posées par l'ex-président François Bozizé pour rencontrer le Président Faustin Archange Touadera (Voir Communiqué de la Présidenc » ...la suite