Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Economie » Centrafrique : Des pièces de jetons injectées par la BEAC pour pallier la pénurie
Centrafrique : Des pièces de jetons injectées par la BEAC pour pallier la pénurie

 

https://www.radiondekeluka.org/ samedi 11 janvier 2020 07:15

 

Début de solution à la crise des pièces de nouveau en circulation en Centrafrique. La Banque Centrale (BEAC) annonce l'approvisionnement pour pallier le problème.

La pénurie des pièces de monnaie a trop duré et affecte l'économie. Beaucoup pointe du doigt les jeux d'argent à base de jetons introduits par des sociétés étrangères. Mais le communiqué de la Banque des Etats d'Afrique Centrale (BEAC) vise à rassurer le marché. "Cet approvisionnement vient porter en quantité suffisante le nombre de pièces de monnaie dans les 8 dénominations qui ont cours légal et pouvoir libératoire dans la sous région, à savoir, 500, 100, 50, 5, 2 et 1 F" peut-on lire dans ce communiqué.

Mais cette disposition à elle seule ne suffit pas pour autant. La banque annonce des facilités. " La Banque centrale fera exceptionnellement à ses guichets, des échanges ordinaires de billet contre pièces aux supermarchés, pharmacies stations services, syndicat des transporteurs et associations des Koli Wali-Gara" précise le communiqué.

Dans cette action de sauvetage de l'économie, la banque met en garde. " La BEAC attire l'attention de la population que les signes monétaires mis à la disposition des économie de la sous-région sont destinés à des fins de transactions économiques et financières et non à être utilisés comme jetons dans les machines à sous des salles de jeux de hasard" (Sic).

La rareté des pièces de monnaie a sensiblement affecté les échanges en Centrafrique, à tel points que certains opérateurs écrivent sur des papiers et remettent comme reliquat à leurs clients.

1 commentaire

N
CES PÏECES DE F.RANC CFA NE VALENT ABSOLUMENT RIEN. AUTREMENT DIT, LE FRANC CFA LUI MÊME NE VAUT RIEN AILLEURS. IL EST VALABLE QUE DANS LA ZONE DE SON UTILISATION.

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Au moins 1000 participants sont attendus les 17 et 18 mai prochain à Bangui, la capitale centrafricaine au Forum Africa developpement for Bangui, un » ...la suite
Sous le Haut Patronage de SE Pr. Faustin Archange TOUADERA, Président de la République, le Gouvernement de la République Centrafricaine à travers » ...la suite
Les perspectives économiques de la République centrafricaine (RCA) sont globalement satisfaisantes et tablent sur une croissance de 4,8% à moyen te » ...la suite
Financé à hauteur de 5,3 milliard par la Banque Africaine de développement (BAD), en présence du président de la République Faustin Archange Tou » ...la suite
Selon Daniel Mackaire Eloung Nna, le secrétaire permanent du Secrétariat national de suivi du Processus de Kimberley, les artisans miniers installé » ...la suite
Les performances économiques en Centrafrique étaient bonnes en 2019 selon le Fonds Monétaire International (FMI). Cependant, le gouvernement doit e » ...la suite
La Russie va présider le Processus de Kimberley pendant toute l’année 2020. Cet organe tripartite censé lutter contre les diamants des conflits s » ...la suite
La Russie prend ce mercredi 1er janvier la présidence du processus de Kimberley, processus qui encadre le commerce du diamant en Afrique. Le Kremlin » ...la suite
Le Ministre des Mines et de la Géologie, Léopold M’boli-Fatrane a annoncé la tenue prochaine à Bangui, sous le très haut patronage du Présiden » ...la suite
Comment mieux tirer profit des contrats miniers octroyés aux investisseurs internationaux ? Les dirigeants africains viennent de solliciter la Facili » ...la suite