Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Société » «Il n’y a pas de sociétés russes» en Centrafrique, annonce l’ambassadeur russe dans le pays
«Il n’y a pas de sociétés russes» en Centrafrique, annonce l’ambassadeur russe dans le pays

Lu pour vous

 

https://fr.sputniknews.com/ 12:02 03.02.2020

 

À l'heure actuelle, aucune entreprise russe ne travaille en République centrafricaine, a déclaré à Sputnik l'ambassadeur de Russie en République centrafricaine, soulignant que les informations sur les réserves de diamants et d'or dans ce pays étaient exagérées. Selon lui, les Chinois sont le principal acteur économique en RCA.

 

L’ambassadeur de Russie en République centrafricaine, Vladimir Titorenko, s’est prononcé dans une interview à Sputnik sur les réserves d’or et de diamants en République centrafricaine, notant qu’aucune entreprise russe ne travaillait sur ce territoire pour le moment.

En outre, la plupart des mines se trouvent dans la zone non contrôlée par le gouvernement, a-t-il ajouté.

«Il n’y a pas d'entreprises russes ici. Il y a une entreprise qui a été créée avec la participation d'hommes d'affaires russes particuliers, elle est enregistrée en vertu des lois de la République centrafricaine, elle n'a qu'une seule licence pour rechercher et extraire des diamants. Pour autant que je sache, cette entreprise fonctionne à perte», a déclaré M.Titorenko.

Données exagérées

 

Selon lui, les données sur les réserves de diamants et d'or en République centrafricaine sont largement exagérées:

«Par le passé la République centrafricaine était un producteur relativement moyen de diamants, par exemple à l'époque de Bokassa [ancien dirigeant, 1966-1979, ndlr] et avant les événements qui ont commencé dans les années 1990, le pays exportait de 350 à 360.000 carats de diamants bruts, cela ne représentait que 11% des recettes budgétaires de l’État. C’est loin de la Namibie, loin de notre région russe de Yakoutie. Il y a des diamants, mais il y en a peu».

D’après l’ambassadeur, de 35.000 à 36 000 carats sont exportés par an, soit dix fois moins qu'auparavant. «Naturellement, il existe une contrebande de diamants, des experts de l'Onu le soulignent également, mais cela se fait dans des zones qui ne sont pas contrôlées par le gouvernement», a déclaré le diplomate.

Extraction de l’or

Quant à l'or, a-t-il noté, si 91 tonnes sont extraites au Soudan voisin, il s’agit d’environ 500-600 kilogrammes «et bien moins» en RCA, et encore, dans les conditions les plus favorables.

«Et la plupart des mines sont situées dans une zone échappant au contrôle du gouvernement. Par conséquent, la Russie a peu dans ce domaine. Alors que la Chine possède 12 licences pour l'exploration et la production de diamants, quatre licences pour l'extraction de l'or, et les Chinois sont le principal acteur économique en RCA, comme partout en Afrique», a conclu le diplomate.

 

Réactions internautes

Serge Angahi

 

Meme si la Russie avait des entreprises qu est ce que ca fait? Des nations qui ont leur armee stationnée depuis 50ans en profitent bien et font la pluie et le beau temps par des coups d etats et rebellions. Il n y a pas d amitié entte les nations mais des intérêts. Donc forcement Moscou a quelques arachides en Rca.

 

Hermione Lawson

 

D'ailleurs dans ce pays, il y a un chef rebelle qui était emprisonné en France pour assassinat et à présent dehors en Centrafrique et il est marié à la fille de Le Drian.
Donc c'est pour dire les liens, son nom est Gregaza.

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
La croissance économique en Centrafrique passera-t-elle par le secteur minier ? Le gouvernement est optimiste et incite les investisseurs et artisans » ...la suite
En Centrafrique, pour une première fois, la loi de réglementation du secteur pharmaceutique vient d'être adoptée ce 25 février 2020 par les Elus » ...la suite
Douze combattants d’un groupe armé qui tentaient de pénétrer dans une ville du nord-est de la Centrafrique sont morts dans des combats dimanche a » ...la suite
La mission de formation de l'Union Européenne en République Centrafricaine (EUTM-RCA) accompagne le pays dans sa Réforme du Secteur de la Sécurit » ...la suite
Les Forces Armées Centrafricaines (FACA) sont finalement arrivées à Obo jeudi 13 février aux environs de 15 heures, confirme une autorité préfec » ...la suite
L'ancien Premier ministre et député Martin Ziguelé dénonce la mainmise des groupes armés sur le territoire après un incident alors qu'il allait » ...la suite
La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en Centrafrique (MINUSCA) a accueilli jusqu'ici 34 conseillers élec » ...la suite
« Cet après-midi aux environs de 14 heures au village Bourdoul à 19 kms de Bocaranga sur l'axe de Man, avec toute la délégation du MLPC que je c » ...la suite
À Bangui, des heurts violents ont eu lieu dans le quartier commerçant du PK5 à majorité musulmane fin décembre. Plus de trente personnes ont ét » ...la suite
Après 7 ans d'absence, la brigade de la gendarmerie de Nanga Boguila est désormais opérationnelle. Une présence qui témoigne du retour de l'autor » ...la suite