Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Politique » LE PRESIDENT TOUADERA A PRIS PART AU 33è SOMMET DES CHEFS D’ÉTAT ET DE GOUVERNEMENT AFRICAIN A ADDIS-ABEBA
LE PRESIDENT TOUADERA A PRIS PART AU 33è SOMMET DES CHEFS D’ÉTAT ET DE GOUVERNEMENT AFRICAIN A ADDIS-ABEBA

sources : Palais Renaissance

 

Le Président de la République Son Excellence Professeur Faustin Archange TOUADERA est à ADDIS ABEBA en Ethiopie où il a pris part aujourd’hui à l’ouverture du 33 è sommet de l’Union Africaine aux côtés de ses pairs venus de tous les coins d’Afrique.


« Faire taire les armes d’ici 2020 : créer les conditions favorables au développement de l’Afrique ». C’est le thème de ce sommet consacré à la recherche des solutions aux nombreuses crises qui secouent le continent africain.

Ce sommet est une aubaine pour la RCA qui a passé la moitié des années après son indépendance dans les crises militaro-sécuritaire.


Depuis son arrivée à la magistrature suprême de l’État centrafricain, le Président TOUADERA ne cesse de promouvoir le dialogue et la politique de la main tendue pour ramener définitivement la paix dans son pays et amorcé le développement.
A Addis Abéba, le Chef de l’État centrafricain a effectué en marge de ce sommet, plusieurs rencontres bilatérales.


Le Président TOUADERA a ouvert le bal de ses nombreuses audiences avec le Secrétaire général des Nations Unies Antonio GUTTERES. Tout en remerciant les Nations Unies pour l’allègement de l’embargo sur les armes, le Président TOUADERA a plaidé pour la levée totale de cet instrument qui empêche les Forces Armées Centrafricaines de participer de manière active aux opérations de la sécurisation du territoire de leur pays. Le Chef des Nations Unies a félicité le Président TOUADERA pour les nombreux efforts de son gouvernement en faveur de la paix.
Enfin, Antonio GUTTERES a déclaré que l’ONU allait soutenir le processus électoral et aider la RCA à respecter les dates fixées pour ces grandes échéances.
Le numéro Un centrafricain a ensuite successivement rencontré les présidents de la Guinée Équatoriale, du Mali et du Congo.


Ensemble avec les Chefs d’État Ibrahim BOUBACAR KEITA, OBIANG NGUEMA BASOGO et Denis SASSOU NGUESSO, le Président TOUADERA et ces derniers a fait le tour d’horizon de l’actualité africaine et ont discuté des questions d’intérêt commun.
Le Président TOUADERA est accompagné d'une forte délégation ministérielle.

 

INTERVENTION DE SON EXCELLENCE LE PROFESSEUR FAUSTIN ARCHANGE TOUADERA, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, CHEF DE L’ETAT

SESSION PAIX ET SECURITE

Addis Abeba, 10 février 2020

 

Excellence Monsieur le Président,


Je vous adresse toutes mes félicitations et vous assure du soutien de la République Centrafricaine pour la réussite de votre mission à la tête de notre Union.
Je prends la parole pour saluer l’excellente qualité du travail accompli par le Conseil de Paix et de Sécurité sur l’état de la paix et de la sécurité dans notre continent.
La République Centrafricaine adhère aux grandes orientations stratégiques édictées par le Comité Technique Spécialisé sur la Défense, la Sûreté et la Sécurité, lesquelles visent à « faire taire les armes en Afrique à l’horizon 2020 ».


J’exprime mon indéfectible adhésion à toutes les démarches relatives à la création des conditions propices au développement durable, à la promotion d’un dialogue politique inclusif pour le règlement des différends par le biais de mécanismes de l’Union Africaine sur la médiation, la politique de bon voisinage, la réconciliation et le règlement pacifique des différends, prévus dans le cadre de l’Architecture africaine de paix et de sécurité.

La RCA qui a toujours bénéficié de la sollicitude de l’Union Africaine, ne ménagera aucun effort pour apporter son soutien à l’adoption de la doctrine de l’Union Africaine sur les opérations de soutien à la paix, pour la mise en place de la Force Africaine en attente, et pour l’adoption de la politique de l’Union Africaine sur la gestion des armes légères et de petit calibre.

Il y va de la sécurité et de la paix dans notre continent, aujourd’hui confronté au terrorisme, à la radicalisation et à l’extrémisme violent.

Je formule le vœu que notre Institution continentale s’investisse efficacement dans la réalisation des immenses chantiers annoncés tout en restant particulièrement attentive à la situation de la RCA.

Je vous remercie.

 

INTERVENTION DE S.E.M. PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, CHEF DE L’ETAT SUR LE RAPPORT SUR LA REFORME INSTITUTIONNELLE DE L’UNION AFRICAINE

 

Excellences, Mesdames et Messieurs, Je voudrais adresser mes félicitations à Son Excellence Paul KAGAME, leader sur la Réforme institutionnelle de l’Union Africaine pour sa brillante présentation.


Je voudrais aussi féliciter la qualité du rapport présenté par Son Excellence Moussa FAKI MAHAMAT, Président de la Commission de l’Union Africaine.


Excellences, Mesdames et Messieurs,


Les grands progrès réalisés par notre Organisation dans le cadre de ses plans de réforme institutionnelle sur un certain nombre de fronts, méritent d’être salués par tous.


Notre souci d’avoir une Organisation forte et financièrement indépendante, se matérialise à travers les différents efforts qui se conjuguent grâce à la volonté affichée des Chefs d’Etat et de Gouvernement, mais aussi la prouesse du leader sur cette question en Synergie avec la Commission de l’Union Africaine.


C’est pourquoi, afin de rendre efficace la répartition des tâches et responsabilités entre l'UA et les communautés économiques régionales (CER), il convient de souligner les progrès accomplis dans cette direction avec la tenue de la première réunion de Coordination des CER à Niamey au Niger au mois de juillet 2019.


Au niveau de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) ma région, il convient également de saluer l’engament de tous les Etats dans le cadre de la réforme de notre communauté, où les prochaines étapes seront la ratification du Traité, l’opérationnalisation de la Commission et des différents Organes ainsi que le recrutement du personnel.


Nous saluons par ailleurs les progrès accomplis dans le cadre de l'opérationnalisation du Fonds pour la paix de l'UA, qui dispose dorénavant d'un conseil d'administration, avec une représentation équilibrée de toutes les régions.


Nous encourageons la Commission à poursuivre et finaliser son plan de transition et la stratégie de financement de la nouvelle structure.


Je vous remercie.

 

 

LE PRESIDENT TOUADERA A ÉCHANGÉ AVEC CHARLES MICHEL, PRÉSIDENT DE LA COMMISSION EUROPEENNE


Présent à Addis – Abéba pour prendre part au 33è sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union Africaine, le Président TOUADERA s’est entretenu ce matin avec Charles MICHEL, Président de la Commission Européenne.
La Commission Européenne par la voix de son président Charles MICHEL, souhaitait s’enquérir sur le développement de la situation politico-sécuritaire de la République centrafricaine et d’examiner avec le Président TOUADERA les perspectives d’avenir de ce pays qu’elle soutient activement, pour le retour de la paix et de la cohésion sociale.

Les deux hommes d’Etat ont échangé sur le financement des élections législatives et présidentielle qui se tiendront en décembre 2020.

Ils ont passé en revue l’actualité politique de ces dernières semaines, actualité qui est dominée par le retour à Bangui des anciens présidents BOZIZE et DJOTODIA.
Le premier anniversaire de l’Accord Politique pour la Paix et la Sécurité et la levée totale de l’embargo sur les armes étaient aussi à l’ordre du jour de cette audience.
A cet effet le Président TOUADERA a remercié le Président de la Commission de l’Union Européenne, Charles Michel pour l’accord favorable que son institution a donné à sa demande d’élargissement de la mission de la formation aux policiers centrafricains.

La demande de la levée de l’embargo est motivée par l’insuffisance des moyens létaux à l’heure où l’Etat centrafricain et la communauté internationale reconstruisent les forces de défense et de sécurité.

Le Président de la Commission Européenne, Charles MICHEL s’est dit disposé à accompagner d’avantage la RCA dans sa marche pour la paix.

 

 

1 commentaire

M
Merci pour l'info!

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Les instructeurs russes ont formé à ce jour près de 4.000 hommes en RCA, mais le pays a toujours besoin de plus d’aides et d’investissements hu » ...la suite
Le président d'une nation de passage dans notre région. Ce n'est évidemment pas tous les jours qu'un tel événement se produit. C'était pourtant » ...la suite
Le gouvernement centrafricain et l’Union Européenne se sont accordés sur les priorités politiques et stratégiques à l’issue du dialogue polit » ...la suite
« Un an après, force est de constater que la période d'observation est dépassée. Est venu le moment de la fermeté pour que l'accord soit respect » ...la suite
Lors des célébrations du cinquantenaire de l’Union africaine (UA) il y a sept ans, les dirigeants du continent avaient promis de « mettre un term » ...la suite
Les Bongo, Sassou, Biya et autres Aziz, au pouvoir pendant des décennies pour piller leurs pays, ont quelques soucis à se faire. Les dictateurs a » ...la suite
Le Président de la République Son Excellence Pr. Faustin Archange TOUADERA a effectué une brève visite de travail 30 janvier 2020 à Luanda en An » ...la suite
Chantal Edouard Gabriel KOYABONOU, ancien Premier ministre a été reçu en audience en début d’après-midi du 31 janvier 2020 par le Président de » ...la suite
Maitre Nicolas Tiangaye, ancien Premier ministre de la transition et président du parti Convention Sociale pour le Progrès Républicain (CRPS) a ét » ...la suite
M.Martin ZIGUELE président du Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain ( MLPC) a été reçu en audience en début d’après-midi du 28 janv » ...la suite