Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » VISITE DU PRESIDENT DE LA CONFIGURATION RCA DE LA COMMISSION DE CONSOLIDATION DE LA PAIX DE L’ONU
VISITE DU PRESIDENT DE LA CONFIGURATION RCA DE LA COMMISSION DE CONSOLIDATION DE LA PAIX DE L’ONU

NOTE D’INFORMATION

 

VISITE DU PRESIDENT DE LA CONFIGURATION RCA DE LA COMMISSION DE CONSOLIDATION DE LA PAIX DE L’ONU

 

Bangui, 10 février 2020 – Le président de la Configuration de la République Centrafricaine de la Commission de consolidation de la paix des Nations unies (PBC), l’ambassadeur du Royaume du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilale, séjourne à Bangui, du 11 au 14 février, dans le cadre d’une visite destinée à s’informer sur la mise en œuvre de l’accord politique pour la paix et la réconciliation en République centrafricaine (APPR-RCA) à explorer comment la PBC peut soutenir la préparation et l'organisation des élections 2020-2021 et continuer à promouvoir la mise en œuvre du RCPCA.

 

Durant son séjour, l’Ambassadeur Hilale sera reçu en audience par le Chef de l’Etat, le Premier ministre et des membres du Gouvernement et aura des sessions de travail avec la MINUSCA, les Agences des Nations-Unies et les partenaires techniques et financiers, notamment sur le processus électoral, sur la justice et l’Etat de droit et sur le plan de relèvement et de consolidation de la paix (RCPCA). Concernant l’APPR-RCA deux rencontres sont prévues, avec les garants et les facilitateurs d’une part, et avec les organisations de la société civile, soutenues par le Fonds de Consolidation de la Paix (PBF) et engagées dans la vulgarisation dudit Accord. La visite s’achève jeudi 13 Février en fin de journée avec une conférence de presse. 

 

La Commission de consolidation de la paix a été créée conjointement en 2005 par le Conseil de sécurité et l’Assemblée générale en tant qu’organisme consultatif intergouvernemental de l’ONU qui soutient les efforts de paix dans des pays sortant d’un conflit. Elle a pour but de proposer des stratégies intégrées pour la consolidation de la paix et le relèvement post-conflit, de réunir tous les acteurs compétents et de mobiliser des ressources. En 2019, la Commission a contribué à attirer l'attention sur les besoins du pays en matière de paix et de sécurité après la signature de l'APPR-RCA, et à développer en parallèle un paquet de mesures, financées par le PBF, en soutien à la mise en œuvre de l'accord.

 

Le Fonds pour la consolidation de la paix, créé également, en 2005, est l’instrument financier utilisé en premier recours par l’ONU pour maintenir la paix dans les pays ou situations où un conflit violent risque d’éclater ou sévit déjà. Le Fonds, dont l’action porte sur l’ensemble des piliers autour desquels s’organisent les activités de l’ONU, appuie les interventions intégrées des organismes des Nations Unies, avec pour objectif de stimuler les processus de paix et mobiliser les ressources, entre autres. Entre 2008 et 2019, le Fonds a soutenu 53 projets en RCA pour une valeur totale de 100.326.859 dollars.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en RCA et chef de la MINUSCA, Mankeur Ndiaye, a déploré les « appels à la vio » ...la suite
Il y a une semaine, le ministère des Affaires étrangères de la Centrafrique avait lancé un ultimatum à la Minusca qui devait prendre fin ce lund » ...la suite
Le Premier Ministre Firmin Ngrebada a rendu visite ce vendredi 21 février 2020 à la Direction générale de la Police Nationale suite à la saisie d » ...la suite
L’Union européenne et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), après la réussite de la tournée théâtrale organisée en 20 » ...la suite
Plusieurs centaines de jeunes se réclamant du Mouvement des patriotes centrafricains pour la paix ont pris d'assaut ce 17 février la place des Natio » ...la suite
La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République Centrafricaine (MINUSCA) poursuit ses opérations de » ...la suite
Le pangolin est considéré comme étant l’animal le plus traqué au monde. Selon les estimations, jusqu’à 2,7 millions de pangolins sont chassé » ...la suite
"Nous n’avons d’autre choix que de réduire nos activités humanitaires et les mouvements de nos équipes jusqu’à ce que les conditions de séc » ...la suite
La France a engagé contre un groupe rebelle armé en Centrafrique des avions de combat à la demande de la force de maintien de la paix des Nations » ...la suite
À la veille de la présidentielle, Moscou renforce son soutien à Touadéra Malgré l'opposition de Washington, Moscou est parvenu à ouvrir une f » ...la suite