Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Dossiers » La Commission de la consolidation de la paix des Nations Unies réitère son soutien à l’organisation des élections en Centrafrique
La Commission de la consolidation de la paix des Nations Unies réitère son soutien à l’organisation des élections en Centrafrique

 

C’est au cours d’une visite de 72 heures que le Président de la Configuration RCA de la Commission de Consolidation de la Paix des Nations-Unies, par ailleurs Ambassadeur du Royaume du Maroc auprès de l’ONU, Omar HILAL a réaffirmé le soutien total de l’ONU pour l’organisation des élections à venir en Centrafrique.

Omar Hilal a séjourné dans la capitale centrafricaine du 12 au 14 février 2020, tout juste au lendemain du premier anniversaire de l’accord politique pour la paix et la réconciliation en RCA (APPR). Il était porteur d’un message de soutien au peuple centrafricain et au Chef de l’Etat Faustin Archange Touadera pour les efforts consentis en faveur de la consolidation de la paix.

L’Ambassadeur a été reçu en audience par le Président de la République puis a eu plusieurs séances de travaille avec différents acteurs dont la Société civile, les garants et facilitateurs de l’APPR, le Réseau des femmes parlementaires centrafricaines, entre autres.

A l’issue de ces différentes consultations, il s’est dit satisfait. « Tous mes interlocuteurs m’ont réaffirmé leur engament irréfragable pour la continuation de l’accord de paix et que les élections doivent se tenir dans le temps », a-t-il déclaré. La question de la mise en œuvre de l’APPR et des défis à relever était également au centre des échanges. La Société civile, à l’image de l’Ong URU Jeunesse et leadership dont la directrice s’est inquiétée du fait probable que les opposants ne puissent pas aller en campagne sur toute l’étendue du territoire à cause des hostilités encore entretenues par certains groupes armés, Omar Hilal a répondu que « les Nations unies à travers la MINUSCA mettra tout en œuvre pour que ces élections se passent dans des conditions démocratiques et transparentes ».

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Hissène Habré a été autorisé à quitter sa prison de Dakar, lundi 7 mars, pour des raisons liées au Covid-19. L’ancien président tchadien, co » ...la suite
L’Expert indépendant de l’ONU sur la situation des droits de l’homme en RCA, Yao Agbetse, a lancé un appel à la majorité, l’opposition, le » ...la suite
Le patron de l'OMS a condamné lundi les « propos racistes » de chercheurs ayant récemment évoqué l'Afrique comme « un terrain d'essai » pour t » ...la suite
En RCA, une nouvelle opération des forces de l’ordre a eu lieu vendredi matin à Bangui au point kilométrique 12. Des forces de l’ordre ont proc » ...la suite
Les pangolins pourraient bien être porteurs de souches de coronavirus. Pour les scientifiques et les conservationnistes, cette nouvelle étude est un » ...la suite
La pandémie de Covid-19 est la pire crise mondiale depuis la Seconde Guerre mondiale, a estimé ce mardi le secrétaire général de l'ONU Antonio Gu » ...la suite
Trop longtemps, Pasteur qui découvrait le vaccin contre la rage fut mis au ban de la communauté scientifique, avant d’être reconnu à sa juste pl » ...la suite
Alors que la pandémie de coronavirus continue de gagner du terrain et que plus de 25 000 personnes sont mortes dans le monde, le secrétaire généra » ...la suite
Alors que l’épidémie gagne du terrain sur le continent, avec la multiplication de cas endogènes, se pose de plus en plus la pertinence des mesure » ...la suite
Le personnel de l'Union africaine a accusé leur patron de corruption, de copinage et d'effondrement total du leadership. Ils disent que le président » ...la suite