Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Economie » Centrafrique : la Russie s’engage à œuvrer pour lever l’embargo sur les exportations de diamants
Centrafrique : la Russie s’engage à œuvrer pour lever l’embargo sur les exportations de diamants

 

(Agence Ecofin) 26 février 2020 - L’interdiction qui pèse encore sur les exportations de diamants en provenance de la République centrafricaine (RCA) pourrait bientôt être levée. Alexei Moiseev, vice-ministre russe des Finances, a indiqué mardi dans des propos relayés par Reuters, que la Russie, présidant actuellement du processus de Kimberley, s’emploiera à négocier dans les prochains mois la levée définitive de l’embargo.

Le processus de Kimberley, mécanisme international permettant de tracer l’origine des diamants commercialisés dans le monde, a en effet suspendu les exportations de diamants de la RCA en 2013. L’organisme craignait que les pierres extraites dans le pays proviennent de zones en conflit et servent donc à alimenter la guerre.

Le gouvernement centrafricain avait réussi en 2016 à identifier cinq « zones vertes » où il pouvait certifier les diamants produits libres de tout conflit, permettant ainsi une reprise partielle des exportations.

Il faut noter que les restrictions n’ont pas empêché la production, mais plutôt encouragé le commerce illégal de diamants en générant des bénéfices pour les intermédiaires au détriment des communautés locales. « Ce n’est pas ce que nous voulons », a déclaré M. Moiseev, qui précise que la Russie va travailler avec le gouvernement pour améliorer la réglementation de la production locale de diamants afin de permettre au pays de réintégrer le marché d’exportation.

Pour rappel, la République centrafricaine a produit en 2018 officiellement 12 000 carats de diamants contre 113 000 carats en 2017. Elle a annoncé fin septembre 2019 une « refonte complète » de son secteur de diamants alluviaux afin de générer davantage de revenus.

1 commentaire

N
IL EST HAUTEMENT SOUHAITABLE QUE LE DIAMANT CENTRAFRICAIN NE S'EXPORTE PLUS CAR IL NE PROFITE QU'A CEUX QUI SONT DANS LE CIRCUIT D'ACHAT ET D'EXPLOITATION . QU'ON SE DISE LA VERITE: QUEL CENTRAFRICAIN AVEC SON MAIGRE SALAIRE MENSUEL PEUT OFFRIR A SA FEMME EN SOUVENIR DE LEUR UNION ET POUR LE BONHEUR DU COUPLE UNE BAGAIRE MENSUEL PEUT OFFRIR A SA FEMME EN SOUVENIR DE LEUR UNION ET POUR LE BONHEUR DU COUPLE UNE BAGUE D'ALLIANCE SERTIE DE DIAMANT ? DANS QUEL DOMAINE INDUSTRIEL EN CENTRAFRIQUE UTILISE T-ON LE DIAMANT ? AUCUN SINON, LE DIAMANT CENTRAFRICAIN RAPPORTE UN PEU EN TAXES A L'ETAT, MAIS SURTOUT AUX RESEAUX MAFIEUX DANS LE PAYS, A L'ETRANGER ET AUX RICHES AU BOUT DE LA CHAÎNE QUI SE L'OFFRENT EN BIJOUX; DE TOUT CE REMU MENAGE, LE CENTRAFRICAIN LAMBDA EST LOIN DE L'AFFAIRE. L'AMBARGO SUR LES DIAMANTS DU PAYS NE DOIT PAS ÊTRE LEVE, MAIS PLUS TÔT LEVE QUE SUR LES ARMES POUR CHASSER LES MALFRATS CRIMINELS ET LES PILLEURS DES RESSOURCES NATURELLES QUI PERTUBENT DEPUIS LONGTEMPS LES CENTRAFRICAINS.. LE NIGERIA A PRIS UNE MESURE DRASTIQUE EN FERMANT TOUTES SES FRONTIERES A LA CIRCULATION DES BIENS D'EXPORTATION POUR PRESERVER LA FUITE DES CAPITAUX. POURQUOI NE PAS PRENDRE UNE TELLE MESURE FORTE SUR L'EXPORTATION DES DIAMANTS CENTRAFRICAINS, QUI T'A PUNIR SEVEREMENT EN JUSTICE LES CONTREVENANTS GENERALEMENT ETRANGERS SANS TOMBER DANS LEUR PIEGE DE CORRUPTION ? » lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Changpeng Zhao, CEO de Binance, la plus grande plateforme d’échange de cryptomonnaie au monde, a rencontré le dirigeant de la République centrafr » ...la suite
La Banque africaine de développement (BAD) a obtenu 32,8 milliards de dollars d’engagements d’investissement pour des projets en Afrique, a décl » ...la suite
Le concept de cryptomonnaie n’est pas récent, mais ce n’est que récemment qu’il a pris de l’ampleur et a été plus ou moins vulgarisé à t » ...la suite
C’est la quintessence de la mission effectuée par le directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Cameroun, le Gabon, la République du » ...la suite
Au soir du 22 avril 2022, les médias furent unanimement interloqués par le virage que prenait la politique monétaire de la République centrafricai » ...la suite
Le groupe de spécialistes internationaux du bitcoin, qui s'est rendu fin mai en Centrafrique, a envoyé une note d'analyse au président centrafricai » ...la suite
La Russie, soutenue par la Biélorussie, la République centrafricaine, le Kirghizistan et le Mali, a torpillé une proposition soutenue par l’Occ » ...la suite
Le Forum économique de Saint-Pétersbourg s’est ouvert hier, mercredi 15 juin, pour sa 25e édition dans un contexte particulier pour le pays organ » ...la suite
Malgré les efforts qui ont été faits sur certains aspects de la gestion économique de la RCA, la question des arriérés de dettes à rembourser e » ...la suite
Le secteur minier en Centrafrique est un facteur essentiel de l'économie du pays. Le gouvernement délivre les permis d'exploitation mais certaines c » ...la suite