Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Société » Nouvelles nationales sur RNL
Nouvelles nationales sur RNL

Centrafrique : L'amélioration de la situation sécuritaire relance les activités socioéconomiques à Bangassou

 

https://www.radiondekeluka.org/ mardi 10 mars 2020 16:31

 

La ville de Bangassou dans le Mbomou retrouve progressivement sa quiétude d’avant. Les activités socio-économiques et professionnelles ont repris dans l’ensemble depuis plusieurs mois.

Cette amélioration de la situation sécuritaire se résume également par le redéploiement des Forces armées centrafricaines (FACA) dans la ville. Cette présence rassure les habitants qui peuvent désormais vaquer librement à leurs occupations.  

Le secteur éducatif n’est pas du reste. Les classes ont rouvert leurs portes et les cours se déroulent normalement. L’activité des taxi-motos a repris son cours ainsi que les différents commerces. Cependant, la situation demeure inquiétante dans les périphéries de la ville. "La ville, relativement, elle est calme. Sinon, c’est dans la Sous-préfecture de Bakouma plus précisément à Nzako où une partie de la population est prise en otage par le groupe armé FPRC"  a souligné Serge Guiara, un habitant de la ville.

Contrairement à Bangassou-centre, les habitants des villages environnants vivent dans la psychose. La présence des groupes armés est signalée régulièrement dans ces zones où des scènes de débandades et d’enlèvements sont enregistrées. "Les groupes armés sont partout dans les villages. Les commerçants ne peuvent pas circuler à cause des barrières illégales. Les cas de braquages et d’enlèvements sont fréquents. Nous demandons au gouvernement de nous venir en aide" a lancé Georgette, une agricultrice.

La sécurité de la ville de Bangassou est assurée par la force conjointe, Minusca-Faca. Toutefois, le faible effectif des éléments et les moyens logistiques limités empêchent cette force de sécuriser toute la préfecture. Les populations attendent du gouvernement, le renforcement des dispositifs sécuritaires dans la région. 

 

 

RCA: L'UE octroie 10 milliards de FCFA pour l'organisation des élections de 2020

 

https://www.radiondekeluka.org/ lundi 9 mars 2020 15:44

 

L'Union européenne vient de signer une convention de partenariat avec le gouvernement centrafricain pour le financement des élections de 2020. Un montant global de 15.5 millions d'Euros soit 10 milliards de Francs CFA qui vient rabattre les inquiétudes du probable financement de ces échéances électorales selon le gouvernement.

La cérémonie de la convention de partenariat a eu lieu le vendredi 06 mars 2020 au palais de la renaissance en présence du président de la République, chef de l'Etat Faustin Archange Touadéra, de quelques membres du gouvernement et de la Représentante de l'Union Européenne Samuela Isopi.

La présente convention de partenariat est une matérialisation des aveux de l'Union européenne comme un des premiers acteurs de développement et de reconstruction nationale en République centrafricaine "Il y a un an que nous nous sommes engagés à Bruxelles aux cotés du président de la République, chef de l'Etat en vue de la tenue de ces élections" a déclaré madame Samuela Isopi à l'issue de cette alliance diplomatique.

Si l'aide apportée par l'Union Européenne va couvrir la moitié du budget prévisionnel de l'organisation de ces élections, il n'en demeure pas moins que certains défis sont palpables "Il y avait plusieurs priorités sur le plan financier, sécuritaire et logistique par rapport à l'organisation de ces élections, mais le gouvernement peut compter sur la mobilisation de toute la communauté internationale" a rassuré Samuela Isopi avant d'ajouter que "l'aide de l'UE va permettre d'appuyer le processus électoral déjà enclenché".

Le gouvernement centrafricain, bénéficiaire de cette aide ne compte pas baisser les bras, "le gouvernement va appuyer le financement déjà reçu de l'Union européenne" a déclaré Félix Moloua, ministre du Plan et de la Coopération avant de mettre en garde contre les mauvaises langues qui prédisent un rendez-vous électoral manqué en cette fin d'année "La population doit se rassurer de la tenue de ces élections dans le temps imparti. Les élections sont l'expression de notre démocratie. Le gouvernement financera le reste du budget de ces élections et déjà des concertations sont en cours pour clôturer le financement" a conclu le ministre.

Cette aide de l'Union européenne intervient dans un contexte de difficile conviction de l'opinion nationale au sujet du probable financement des élections de 2020. Un pas franchi qui rassure aussi bien le gouvernement que les observateurs de la vie sociale en République centrafricaine.

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
La ville de Bangui connait depuis une dizaine de jours, des troubles dans la fourniture en électricité. Suite aux perturbations enregistrées, » ...la suite
La pandémie du coronavirus n'a pas que des conséquences sur le plan sanitaire. Les économies des pays sont aussi durement affectées. Cette questio » ...la suite
Mes Chers Compatriotes ; Le monde entier fait face à une grande pandémie qui défie toute intelligence humaine, appelée Coronavirus, de son » ...la suite
Arrestation ce jour vers le PK 12 d'un groupe de malfaiteurs réunis afin de préparer une attaque contre la maison d'arrêt de Ngaragba pour libérer » ...la suite
Les forces de sécurité ont procédé le samedi 28 mars 2020 à Bangui à l'arrestation de 16 personnes issues de l'ancienne milice Anti-balaka. Inte » ...la suite
Le gouvernement a annoncé ce mercredi 1er avril 2020 deux nouveaux cas de contamination locale au Covid-19. Les porteurs du virus sont de sexe mascul » ...la suite
Les communiqués officiels de l’ONU, de sa Représentation à Bangui et du gouvernement centrafricain font état de combats violents entre factions » ...la suite
République Centrafricaine, le Chef de l'Etat a annoncé ce 26 mars des mesures supplémentaires face au coronavirus. Dans une adresse tant attendue » ...la suite
En République centrafricaine (RCA), les Nations Unies doivent mener deux batailles simultanées : celle contre les violences des groupes armés et u » ...la suite
Convoquée par la représentation nationale ce 18 mars 2020 sur des questions qui touchent à la vie de la Nation, la ministre des Affaires étrangèr » ...la suite