Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » LE LEADERSHIP DE LA MINUSCA ET LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE S'ENTRETIENNENT PAR VIDEO CONFERENCE
LE LEADERSHIP DE LA MINUSCA ET LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE S'ENTRETIENNENT PAR VIDEO CONFERENCE

NOTE D’INFORMATION

 

LE LEADERSHIP DE LA MINUSCA ET LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE S'ENTRETIENNENT PAR VIDEO CONFERENCE

 

Bangui, 20 mars 2020 - Un échange par vidéoconférence a eu lieu ce vendredi entre le chef de l’Etat centrafricain, Faustin Archange Touadéra et le leadership de la MINUSCA, au cours duquel les deux parties ont abordé la réponse de la Mission au COVID-19 et à la situation sécuritaire au nord et au nord-est de la République centrafricaine (RCA). La vidéoconférence a été organisée en raison de la quarantaine actuellement observée par trois membres de la direction de la MINUSCA, dont le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies, Mankeur Ndiaye, dans le cadre des mesures préventives contre la propagation du COVID-19 concernant toute personne entrant dans le pays en provenance de zones à transmission locale.

 

Pendant un peu plus d’une heure, le Représentant spécial, les Représentantes spéciales adjointes Lisbeth Cullity et Denise Brown,  le Commandant de la Force, Général Daniel Sidiki Traoré, et le Chef de la composante Police, Général Pascal Champion ainsi que le directeur de l’administration et la directrice de cabinet ont tour à tour exposé au Président Touadéra l’engagement ferme de la MINUSCA et de l’ensemble du système des Nations Unies à mener une campagne de sensibilisation intense auprès de tous les employés tout en prenant des décisions pour prévenir et si possible, contenir toute éventuelle propagation de cette pandémie.

 

La Représentante spéciale adjointe et Coordinatrice humanitaire a rappelé que toutes les recommandations de l’OMS et du ministère de la Santé publique s’appliquent également à l’ensemble des staffs des Nations Unies, avant d’ajouter les rapports excellents avec le ministre de la santé avec qui la MINUSCA travaille en toute transparence dans la gestion de cette crise. Cette responsable a cité la stigmatisation des étrangers mais aussi de quelques nationaux parmi les défis à relever, le défi dans la lutte contre le COVI-19, notamment à travers la communication.

 

Pour sa part, le Commandant de la Force a évoqué les mesures concrètes prises, notamment la suspension des rotations des contingents, l’extension de la durée de troupes déjà dans le pays et la stricte observation des recommandations de l’OMS et du ministère de la Santé par les casques bleus de la Force. Au niveau de la situation sécuritaire au nord et au nord-est du pays, notamment à Birao, Ndele, Bria et Kaga Bandoro, la Force a renforcé son dispositif pour mieux mettre en œuvre le mandat de protection des civiles,

 

De son côté, le Chef de la composante Police est revenu sur l’appui multiforme aux Forces de sécurité intérieure. L’engagement de la MINUSCA dans les bureaux de terrain pour soutenir l’autorité locale dans la sensibilisation et la lutte contre toute éventuelle propagation du COVID-19 ainsi que l’appui de la MINUSCA au ministère de la Santé publique, à l’Institut Pasteur de Bangui et à l’OMS ont également été abordés lors de l’entretien. 

 

En réponse, le Président Touadéra a vivement remercié la MINUSCA pour son engagement dans la réponse au COVID-19 aux côtés du ministère de la Santé publique, indiquant qu’une cellule de crise avait été mis en place pour mieux coordonner l’action gouvernementale. Au plan sécuritaire, il a suggéré que la démarche qui a été appliquée à Birao et qui a permis une amélioration de la situation, puisse aussi être expérimentée à Ndélé. Finalement, le chef de l’Etat a vivement souhaité qu’avec l’appui de la Force, les FACA puissent se déployer progressivement à Bambouti et ailleurs dans le pays.

 

Le Représentant spécial et chef de la MINUSCA a remercié le Président de la République pour cet échange fructueux et il a réitéré le ferme engagement de la MINUSCA et de l’ensemble du personnel de l’ONU en RCA à coopérer avec les autorités nationales dans la lutte contre le COVID-19. « Malgré les défis actuels, le mandat de la MINUSCA sera mis en œuvre », a affirmé Mankeur Ndiaye.  

Strategic Communication & Public Information Division

MINUSCA HQ, PK4 Avenue B. Boganda

BP : 3338, Bangui, Central African Republic

Mail : publicinformation-minusca@un.org

Website: https://minusca.unmissions.org │

Facebook https://www.facebook.com/minusca.unmissions

Twitterhttps://twitter.com/@UN_CAR

Flickr https://www.flickr.com/photos/unminusca/

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le Gabon a interdit la vente et la consommation de pangolin et de chauve-souris, deux espèces soupçonnées d’avoir participé à la propagation du » ...la suite
LE MLPC réagit sur l'affaire du ministre Chancel SEKODE » ...la suite
Alors qu’une grande partie de la population dépend de leur aide, les ONG doivent réduire certaines de leurs activités pour éviter les rassemblem » ...la suite
Le ministre de la Santé Publique et de la Population, Pierre Somsé a déclaré vendredi 03 avril 2020 à Bangui, qu’il dément formellement et cat » ...la suite
La République centrafricaine est trop souvent dans l’actualité pour de mauvaises nouvelles. Rares sont celles qui apportent du réconfort et de l » ...la suite
Pékin multiplie les dons d’équipements médicaux aux pays africains dans l’espoir de conforter son ancrage stratégique sur le continent. Il » ...la suite
Le gouvernement du Premier ministre Firmin Ngrebada vient de subir un réaménagement technique. Le décret y relatif a été lu ce mercredi 1er avril » ...la suite
La République centrafricaine a procédé mercredi à un léger remaniement du gouvernement, selon un décret présidentiel publié mercredi. L'anc » ...la suite
Ce monde lancé comme un bolide dans sa course folle, ce monde dont nous savions tous qu’il courait à sa perte mais dont personne ne trouvait le bo » ...la suite
En cas de propagation du nouveau coronavirus sur le continent africain, les ONG alertent sur le manque de moyens de beaucoup de pays dont le Centrafri » ...la suite