Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Société » Centrafrique : L'inquiétude monte avec la confirmation de nouveaux cas locaux
Centrafrique : L'inquiétude monte avec la confirmation de nouveaux cas locaux

 

https://www.radiondekeluka.org/ jeudi 2 avril 2020 11:54

 

Le gouvernement a annoncé ce mercredi 1er avril 2020 deux nouveaux cas de contamination locale au Covid-19. Les porteurs du virus sont de sexe masculin et féminin, âgés respectivement de 32 ans et 29 ans. Ils résident tous à Bangui.

La confirmation de ces deux nouveaux cas porte officiellement à huit (8) le nombre de personnes infectées en RCA. Il s'agit d'un tournant dans cette crise sanitaire, car le pays passe désormais des cas importés à la transmission locale du virus.

"Ces deux nouveaux cas et les deux précédents confirment l'existence d'une transmission locale" a indiqué le communiqué du gouvernement avant de remercier les personnes déclarées positives au Covid-19 pour leur coopération en vue de détecter des contacts susceptibles d'être contaminés.

Ces deux nouveaux cas sont enregistrés alors que les autorités ont durci les mesures de prévention contre cette contagion, notamment en fermant les écoles, universités, lieux de culte ainsi que d'autres lieux considérés comme foyers à risque.

Face à la détection de ces deux nouveaux cas au niveau local, l'inquiétude monte dans la capitale centrafricaine, jusque-là, principal foyer de contamination dans le pays. Pour faire respecter certaines mesures édictées visant à limiter la propagation du virus, les forces de sécurité sont déployées dans les rues de Bangui pour contraindre les transports en commun (taxis, bus et motos taxis) à s'y conformer.

Depuis la confirmation du 1er cas positif au Covid-19 le 14 mars 2020 à Bangui, le pays tourne au ralenti et l'inquiétude monte au sein de la population. A ce jour, trois (3) malade du Covid-19 sont officiellement déclarés guéris après avoir été pris en charge au service d'urgence installé dans l'enceinte de l'Hôpital de l'Amitié. Près de 1000 contacts suspects sont toujours recherchés.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Dr Pierre Somsé, Ministre de la Santé a indiqué au RJDH qu’il n’est pas atteint de Covid_19. Plusieurs informations ont confirmé la positivit » ...la suite
Signé le 6 février 2019 à Bangui, l'accord de paix conclu entre le gouvernement centrafricain et 14 groupes armés actifs dans le pays, souffre de » ...la suite
Si la signature de l’accord de paix en février 2019 avait permis une diminution des actes de violences sur le terrain, les incidents sécuritaires » ...la suite
Le gouvernement fixe la période d’établissement de la liste électorale pour le 22 juin 2020 selon le décret n°20.182 signé par le président d » ...la suite
La ville de Obo dans le Haut-Mbomou, secouée le 20 mai 2020 par des affrontements entre les Forces armées centrafricaines et les combattants de l'UP » ...la suite
Les arrestations de membres de groupes armés, signataires de l’Accord de Khartoum, par la MINUSCA, ouvre une nouvelle période pleine d’incertitu » ...la suite
Les députés centrafricains viennent d'acter ce 25 mai 2020, la loi interdisant les emballages et sachets en plastique non biodégradables. Une avanc » ...la suite
La situation sécuritaire à Obo est au centre de préoccupation des leaders politiques et de la société civile. Ils appellent tous à une action po » ...la suite
La Mission des nations unies en Centrafrique (Minusca) a arrêté un chef de guerre et huit de ses miliciens, impliqués dans les tueries qui ont fait » ...la suite
C'est dans un communiqué officiel publié en date du 17 mai que les autorités centrafricaines ont fait une mise au point sur les accusations contre » ...la suite