Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » NOTE D’INFORMATION MINUSCA
NOTE D’INFORMATION MINUSCA

NOTE D’INFORMATION

 

LES BUREAUX DE TERRAIN DE LA MINUSCA IDENTIFIENT DES PROJETS POUR LUTTER CONTRE LE COVID-19 DANS LES PREFECTURES

 

 

Bangui, le 22 avril 2020 – Les bureaux de terrain de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA), en coordination avec les autorités et les associations, ont déjà identifié quelques projets pour prévenir la propagation du coronavirus dans les préfectures et devraient passer rapidement à leur exécution. « A Bambari, il y a un projet sur l’acquisition d’équipement de protection individuelle pour la préfecture de la Ouaka tandis que celui de Bossangoa concerne le renforcement des dispositifs de prévention dans les sous-préfectures de Bouca, Nana-Bakassa, Nanga-Boguila et Markounda », a annoncé le porte-parole de la MINUSCA, Vladimir Monteiro. Parmi les autres projets identifiés, figurent la mobilisation des femmes de l’axe Bria-Irabanda, l’appui au district sanitaire de la Nana-Gribizi, une savonnerie artisanale à Bocaranga et l'achat de matériel de sensibilisation au comité de crise de Paoua.

 

Lors de la conférence de presse hebdomadaire, le porte-parole a rappelé que l’engagement de la MINUSCA auprès des autorités nationales, préfectorales, sous-préfectorales et municipales touche plusieurs domaines comme le développement des projets à impact rapide (QIPs), d’équipement des structures de santé, d’achat de produits d’hygiène sur le marché local, la formation, la sensibilisation et la mobilisation des communautés, entre autres. Il a également évoqué une série de rencontres avec des partenaires, notamment avec le Réseau des Femmes leaders pour la transformation de l’Afrique (AWLN), qui s’est engagé à relayer le message du Secrétaire général des Nations Unies relatif à un cessez-le-feu global, à travers un appel aux groupes armés signataires de l’Accord de paix.

 

Le porte-parole de la MINUSCA est également revenu sur le communiqué de presse du G5, qui condamne toute tentative de déstabilisation des institutions de la République et incitation publique à la violence, ainsi que sur le communiqué du Conseil de sécurité dont le Comité des sanctions concernant la RCA, a inscrit Martin Koumtamadji, alias Abdoulaye Miskine, président et commandant en chef du Front démocratique du peuple centrafricain (FDPC), sur sa liste d’individus et d’entités visés par des sanctions.

 

Faisant point sur les activités militaires, le Porte-parole de la Force, le Commandant Issoufou Aboubacar Tawaye a souligné que la Force a lancé le 10 avril, une nouvelle opération militaire dans l’ouest du pays, dénommée "Kiri na autorité". « Le but de cette opération est de réorienter l'effort principal dans les zones de Bouca, Batangafo et Kouki, afin d'anticiper, de prévenir, de dissuader et de répondre efficacement à toute menace qui se poserait à la population civile », a-t-il indiqué. Dans le cadre de la protection des civils, la Force a effectué 3626 patrouilles. La Force a également distribué 126.800 litres d’eau potable à plus de 9550 personnes à Bangui, dans le cadre des activités civilo-militaires.

 

Pour sa part, le porte-parole de la Police de la MINUSCA, le Capitaine Léo-Franck Gnapié, a indiqué que l’institution continue d’apporter son appui aux autorités centrafricaines et en particulier aux Forces de Sécurité Intérieure dans la lutte contre le COVID-19, à Bangui et à l’intérieur du pays. « A Bangui, un premier lot de 2000 masques ont été distribués aux associations des mototaxis de Bangui, Bimbo et Bégoua. L’opération se poursuivra dans les jours à venir, avec la distribution 10.000 masques déjà confectionnés », a souligné le Capitaine Gnapié. Il a déclaré que malgré le défi du COVID, la composante Police de la MINUSCA continue à exécuter son mandat et a participé à la deuxième réunion du Comité Technique Mixte en charge du Recrutement des forces de sécurité intérieure. « Il en est de même, pour la cellule Elections UNPOL qui, ensemble avec ses partenaires nationaux et internationaux, continue ses réunions de préparation de la sécurisation des prochaines élections dans le pays », a-t-il ajouté.

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le butin était enfoui dans le sac d’un opérateur économique chinois résidant au Cameroun qui revenait précipitamment de la République Centrafr » ...la suite
Les députés de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) ont voté, mardi, en faveur du prolongement de la mission relative au déploiement » ...la suite
La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) réaffirme son appui politiq » ...la suite
L'ancien ambassadeur de France et ex-directeur général de la sécurité extérieure (DGSE), Bernard Bajolet, intègre Amarante, l'une des principale » ...la suite
Dans cette crise militaro-politique que connaît la République centrafricaine depuis le début de cette année nouvelle 2021 où n’émanent de ce p » ...la suite
L'insécurité dans le pays a coupé les livraisons de chlore, empêchant la société de distribution d'eau, la Sodeca, d'approvisionner les habitant » ...la suite
Recherché par la justice centrafricaine pour avoir mis à sac les sociétés françaises CFAO et Orange Centrafrique en 2013, Monsieur Mamadou Danz » ...la suite
Le Secrétaire général et le Conseil de Sécurité de l’Organisation des Nations unies ont renouvelé leur confiance à Mankeur Ndiaye dont le con » ...la suite
La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) dénonce une campagne de man » ...la suite
Les nouvelles installations sanitaires achevées viennent d’être inaugurées par un président Faustin Archange Touadera, totalement satisfait du t » ...la suite