Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » NOTE D’INFORMATION MINUSCA
NOTE D’INFORMATION MINUSCA

NOTE D’INFORMATION

 

LE GOUVERNEMENT ANNONCE DE NOUVELLES MESURES DANS LE PLAN DE LUTTE CONTRE LE COVID-19, SOUTENU PAR LA MINUSCA

 

Bangui, le 29 avril 2020 – Dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus (COVID-19) en République centrafricaine, le gouvernement a annoncé mercredi de nouvelles mesures contre cette pandémie dont la massification des dépistages et le renforcement des contrôles aux frontières, a fait savoir le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement. Ces mesures font partie du plan national de lutte contre le COVID-19, soutenu par la MINUSCA à travers des contributions diverses.

 

Au cours de la conférence de presse conjointe avec la MINUSCA, le porte-parole du gouvernement, Ange Maxime Kazagui a indiqué qu’« aujourd’hui le gouvernement a commencé à massifier le dépistage, grâce notamment à l’assistance de partenaires. Nous avons décidé d’augmenter les dépistages aux frontières. Tout en annonçant que dans les jours qui viennent « une mission ministérielle se rendra à la frontière avec le Cameroun pour vérifier les mesures que nous sommes en train de mettre place sont efficaces ». Ce responsable a  ajouté que  l’exécutif va « renforcer les mesures judicaires car il y a des gens qui sont réfractaires aux mesures préventives, mais tout en gardant les libertés fondamentales ».

 

Dans cette dynamique, le porte-parole de la MINUSCA, Vladimir Monteiro a indiqué que la MINUSCA salue les efforts du gouvernement, appuyé par les partenaires, dans la réponse contre la pandémie notamment l’intensification des tests de dépistage et la libération d’un certain nombre de détenus pour prévenir la propagation du COVID-19 en milieu pénitentiaire. «  La MINUSCA et l’équipe pays des Nations Unies en RCA réaffirment leur soutien aux autorités dans la sensibilisation de la population sur le COVID-19, avec un accent particulier sur l’impérieuse nécessité de respecter les mesures barrières et de combattre la stigmatisation », a ajouté le porte-parole.  

 

En outre, le ministre parole du gouvernement souligne également que compte tenu de l’incapacité de l’hôpital de l’Amitié à accueillir un grand nombre de patients testés positifs au COVID-19, le gouvernement et les partenaires sont en train de travailler pour la mise en place des capacités d’isolement dans des lieux qui soient importants et sécurisés.

 

A ce sujet, le porte-parole de la MINUSCA a fait savoir que dans le cadre de contribution à la réponse médicale, la mission onusienne va soutenir le Ministère de la Santé dans « l’équipement d'un site devant être transformé en centre d’isolement à Bangui » alors qu’à  Bria, « les travaux ont déjà débuté pour la construction d’un centre d’isolement dans le cadre de la mise en œuvre du plan de réponse au COVID-19 dans la Haute-Kotto, avec l’appui de la Mission à hauteur de 12 millions de FCFA ».

 

Le porte-parole de la MINUSCA a également déclaré que la composante Police de la MINUSCA travaille avec les forces de sécurité intérieure dans le cadre d’enquêtes sur la hausse des violences basées sur le genre dans le contexte du COVID-19. « Les données enregistrées font état d’une hausse d’environ 24% des violences basées sur le genre, en particulier les violences conjugales et les viols. Entre février et avril, les cas de coups et blessures volontaires ont augmenté de 45% et les cas de viols sont en progression de 2%, affectant surtout les filles mineures», a-t-il précisé.

 

Strategic Communication & Public Information Division

MINUSCA HQ, PK4 Avenue B. Boganda

BP : 3338, Bangui, Central African Republic

Mail : publicinformation-minusca@un.org

Website: https://minusca.unmissions.org │

Facebook https://www.facebook.com/minusca.unmissions

Twitterhttps://twitter.com/@UN_CAR

Flickr https://www.flickr.com/photos/unminusca/

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
L’Union européenne salue l’action menée par la Cour Pénale Spéciale, suite aux récentes arrestations d’éléments de groupes armés à Ndé » ...la suite
Le docteur Maurice Bawa est coordonnateur du Centre des opérations d'urgence de santé publique en Centrafrique. Ayant contracté le nouveau coronavi » ...la suite
Le président de la Banque africaine de développement (BAD), le nigérian Akinwumi Adesina fait l’objet d’une enquête suite à la demande des Et » ...la suite
Une cérémonie de grandeur nature s’était déroulée le 16 Aout 2019 au PK22 sur la Route de Damara pour la construction de la Base Logistique de » ...la suite
Déclaré positif après un test fait au niveau de l’institut pasteur de Bangui le Ministre des finances et du Budget Henri Mari Dondra est la secon » ...la suite
Alors que la polémique se poursuit autour du projet de prolongation des mandats présidentiel et législatif, le chef de l'Etat Faustin Archange Toua » ...la suite
L’Afrique a commémoré ce lundi 25 mai, le 57ème anniversaire de la création de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA) devenue en 2002, l » ...la suite
La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) exige la cessation des hosti » ...la suite
Dans un entretien accordé à notre rédaction, le nouveau directeur général de l’institut pasteur de Bangui, le Dr Guy VERNET, a donné l’exc » ...la suite
Au prix de leur sang, les oubanguiens majoritaires dans le Bataillon de Marche N°2 se distinguèrent sur tous les front en Afrique du Nord (Bir-Hakei » ...la suite