Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » Nord-Ubangi (RDC) : 4 personnes arrêtées pour trafic illégal d’armes
Nord-Ubangi (RDC) : 4 personnes arrêtées pour trafic illégal d’armes

Lu pour vous 

 

https://www.mediacongo.net/ 01.05.2020,

 

Le gouverneur de la province du Nord-Ubangi, Izato Nzenge annonce que plusieurs armes de guerre et des munitions ont été saisies lors d’une opération menée à Gbadolite.  Quatre personnes impliquées dans ce trafic de munitions ont été arrêtées par la police congolaise.

« Nous avons réussi à mettre la main sur un réseau frauduleux d’approvisionnement de munitions au niveau de la ville de Gbadolite », a déclaré Izato Nzenge.

D’après le gouverneur de cette province « il s’agit précisément d’une dame qui était la plaque tournante de cette activité et traversait avec ces munitions en direction de la Centrafrique via Gbadolite pour sûrement approvisionner des groupes rebelles centrafricains ».

Il précise par ailleurs qu’qu’il s’agit « de près de 1500 munitions AK47 automatiques, dans des boîtes toutes neuves et d’un lot important de petites bombes dites castors ».

Le gouverneur de cette province précise que l’armée congolaise est  actuellement en train d’enquêter pour prendre les mesures nécessaires.

Dans un rapport publié dernièrement, un groupe d’experts de paresse Nations-Unies constate et dénonce le trafic d’armes entre la République Démocratique du Congo et la République Centrafricaine.

Pour eux, ce trafic est facilité par la porosité de la frontière naturelle qui sépare ces deux pays d’Afrique centrale, le fleuve Ubangi. Cette situation conforte la position des groupes armés qui pullulent dans ces deux États dont les selekas et les Antibalaka.

 

 

NDLR : Des armes, ça parle ! Il est facile de savoir d'où elles proviennent et la dame au coeur de ce trafic illicite qui a été arrêtée, pourrait également révéler l'identité de ses clients en Centrafrique si on sait la faire parler, ce qui ferait trembler sa clientèle. Ainsi on finira bien par savoir à quoi s'en tenir. Cela dit, on peut noter avec un certain écoeurement que pendant que les FACA sont soumises à un embargo dont on ne comprend plus le bien fondé, les forces non conventionnelles Seleka et anti-balaka confondues, s'approvisionnent tranquillement en armement et munitions de guerre au vu et su de la communauté internationale qui se contente juste de rédiger des rapports d'enquête. 

1 commentaire

N
C'EST POURQUOI, SI MONSIEUR TOUADERA AIME VRAIMENT SON PAYS, IL DOIT SE DEBROUILLER A SORTIR DE L'IMMOBILISME ET DE L'ENFERMEMENT LE PAYS DES MANOEUVRES DE L'EMBARGO IMPOSEES EN TROUVANT LUI MËME SON PROPRE RESEAU D'APPROVISIONNEMENT EN ARMES COMME LE FONT DEPUIS LES GROUPES ARMES. LA QUESTION EST DE SAVOIR: POURQUOI ROVISIONNEMENT EN ARMES COMME LE FONT DEPUIS LES GROUPES ARMES. LA QUESTION EST DE SAVOIR: POURQUOI LE PRESIDENT NE SE DECIDE PAS DE S'APPROVISIONNER EN DEHORS DE L'EMBARGO (PEU IMPORTE LE RESEAU ILLICITE OU PAS) COMME CES GROUPES REBELLES ? A T'IL PEUR DE SE FAIRE SAUTER DU FAUTEUIL PRESIDENTIEL PAR LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE ? » lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le butin était enfoui dans le sac d’un opérateur économique chinois résidant au Cameroun qui revenait précipitamment de la République Centrafr » ...la suite
Les députés de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) ont voté, mardi, en faveur du prolongement de la mission relative au déploiement » ...la suite
La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) réaffirme son appui politiq » ...la suite
L'ancien ambassadeur de France et ex-directeur général de la sécurité extérieure (DGSE), Bernard Bajolet, intègre Amarante, l'une des principale » ...la suite
Dans cette crise militaro-politique que connaît la République centrafricaine depuis le début de cette année nouvelle 2021 où n’émanent de ce p » ...la suite
L'insécurité dans le pays a coupé les livraisons de chlore, empêchant la société de distribution d'eau, la Sodeca, d'approvisionner les habitant » ...la suite
Recherché par la justice centrafricaine pour avoir mis à sac les sociétés françaises CFAO et Orange Centrafrique en 2013, Monsieur Mamadou Danz » ...la suite
Le Secrétaire général et le Conseil de Sécurité de l’Organisation des Nations unies ont renouvelé leur confiance à Mankeur Ndiaye dont le con » ...la suite
La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) dénonce une campagne de man » ...la suite
Les nouvelles installations sanitaires achevées viennent d’être inaugurées par un président Faustin Archange Touadera, totalement satisfait du t » ...la suite