Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Société » RCA/Covid-19 : Le 1er pont aérien de l'Union Européenne est arrivé à Bangui
RCA/Covid-19 : Le 1er pont aérien de l'Union Européenne est arrivé à Bangui

 

 

https://www.radiondekeluka.org/ samedi 9 mai 2020 13:58

 

Dans leur élan de lutte contre la pandémie de Covid-19, les pays africains bénéficient depuis plusieurs mois, de l'appui de la communauté internationale. Ce soutien, tant financier, technique que matériel, permet à ces pays en voie de développement de faire face aux désastres causées par cette épidémie. C'est dans ce sens que les pays membres de l'Union européenne ont décidé du lancement d'un pont aérien entre l'Europe et certains pays africains pour acheminer les équipements et le personnel humanitaire nécessaires à la réponse contre le pandémie Covid-19.

La République centrafricaine est le premier pays à bénéficier de ce mécanisme de solidarité. Arrivé à Bangui ce jeudi 08 mai 2020,  le premier vol du pont aérien établi par l'Union européenne s'est posé sur le tarmac de l'aéroport international Bangui-Mpoko à 11H40 minutes. Il s'agit d'un avion spécial de type A330-300  transportant du matériel médical et de personnel humanitaire pour appuyer les efforts du gouvernement dans la lutte contre le Covid-19.

Parti de Lyon en France le jeudi 07 mai 2020, l'appareil a, à son bord, le Commissaire européen à la Gestion des crises, chargé de l'Aide humanitaire, Janez Lenarcic et près de 70 personnels humanitaires. En plus du moyen humain, il transportait 8 tonnes d'équipements médicaux notamment, des masques chirurgicaux et de protections pour les agents de santé, du gel hydro-alcoolique, des bacs à oxygène et autres matériels médicaux. Cet acheminement, tant solidaire, constitue une bouffée d'oxygène pour plusieurs organisations humanitaires et certains organes de l'ONU.

"Nous sommes venus pour manifester notre solidarité, mais aussi pour faire de la nécessité de faciliter le transport de biens humanitaires et du personnel humanitaire. Nous avons acheminé le personnel, le matériel de six agences humanitaires des Nations-Unies, de quinze organisations humanitaires de l'Europe et d'ailleurs, de la Banque mondiale" affirme Janez Lenarcic, Commissaire européen à la Gestion des crises, chargé de l'Aide humanitaire.   

Pour le président Centrafricain, Faustin Archange Touadéra, qui a accueilli ces équipements, ce geste témoigne la solidarité de l'Union européenne, même si les pays membres sont durement frappés par le coronavirus.

"Nous sommes les premiers à bénéficier de ce pont humanitaire. Ce qui, manifestement, prouve l'intérêt que l'Union européenne et ses états membres ont pour la République centrafricaine. Je dois aussi vous adresser, aux états membres, la compassion du peuple centrafricain. Puisque cette pandémie crée beaucoup de ravages dans plusieurs états de l'Union européenne avec plusieurs décès" a témoigné le président de la République.   

La crise sanitaire imposée par le coronavirus a restreint la circulation des fournitures médicales et du personnel humanitaire. Alors que certains pays frappés par cette pandémie, ne disposent pas de moyens nécessaires pour une riposte appropriée, l'Union européenne et ses pays membres ont donc décidé de lancer ce pont aérien pour répondre à cette préoccupation sanitaire.

La République centrafricaine est le premier pays à bénéficier de ce mécanisme de solidarité devant le Burkina Faso, le Cameroun et le Niger. Deux autres vols spéciaux sont prévus les 12 et 13 mai 2020 pour acheminer le reste des 32 tonnes d'équipements.

 

 

NDLR : C'est totalement inadmissible que face au dénuement et aux carences infrastructurelles du système de santé centrafricain, que la livraison de cette aide médicale et humanitaire, pourtant vivement sollicitée par les autorités de la RCA à l'Union Européenne, puisse déchaîner des doutes et une campagne de suspicion aussi bien injustifiable qu'insensée sur les réseaux sociaux et de la part d'une certaine société prétendue civile. La logique imbécile de certains compatriotes tendant à dire qu'avec zéro mort officiel par COVID-19 en Centrafrique, pourquoi l'UE n'accorde pas plutôt son aide aux pays européens ou africains ayant subi un nombre plus élevé de personnes décédées, est tout simplement désespérante.  

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Un syndicat a affirmé qu’il déposerait un préavis de grève si ses revendications n’étaient pas entendues cette semaine. Le ministère de la S » ...la suite
Le gouvernement centrafricain et la Minusca ont ouvert deux enquêtes distinctes pour déterminer les causes et les circonstances du décès de Evaris » ...la suite
Des matériels administratifs pour les opérations électorales sont arrivés ce mercredi 3 juin à l’aéroport International Bangui Mpoko. Il s’a » ...la suite
BAYANGA | Aux confins sud-ouest de la Centrafrique, le coronavirus est encore une réalité lointaine. « Les génies de la forêt nous protègent!» » ...la suite
Dr Pierre Somsé, Ministre de la Santé a indiqué au RJDH qu’il n’est pas atteint de Covid_19. Plusieurs informations ont confirmé la positivit » ...la suite
Signé le 6 février 2019 à Bangui, l'accord de paix conclu entre le gouvernement centrafricain et 14 groupes armés actifs dans le pays, souffre de » ...la suite
Si la signature de l’accord de paix en février 2019 avait permis une diminution des actes de violences sur le terrain, les incidents sécuritaires » ...la suite
Le gouvernement fixe la période d’établissement de la liste électorale pour le 22 juin 2020 selon le décret n°20.182 signé par le président d » ...la suite
La ville de Obo dans le Haut-Mbomou, secouée le 20 mai 2020 par des affrontements entre les Forces armées centrafricaines et les combattants de l'UP » ...la suite
Les arrestations de membres de groupes armés, signataires de l’Accord de Khartoum, par la MINUSCA, ouvre une nouvelle période pleine d’incertitu » ...la suite