Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Livres & Médias » Coronavirus en Centrafrique, la lutte contre les infox se renforce
Coronavirus en Centrafrique, la lutte contre les infox se renforce

 

 

http://www.rfi.fr/14/05/2020 - 10:05 avec notre correspondante à Bangui, Charlotte Cosset

 

En Centrafrique, le ministre de la Santé a appelé ce week-end les médias à lutter contre la désinformation concernant le coronavirus, qui a fait 197 victimes au 13 mai. Depuis plusieurs semaines se répandent de nombreuses rumeurs, fausses informations et théories complotistes, autour de la question du Covid-19. Beaucoup remettent même en cause la réalité du virus en RCA. Ces informations jettent le discrédit sur de nombreuses initiatives et rendent la mise en place d’actions de prévention parfois difficiles sur le terrain… Lutter contre ces fausses informations est donc devenu important, les initiatives se multiplient.

Dernière rumeur en date, le pont aérien humanitaire de l’Union européenne aurait pour objectif de faire venir des produits pour décimer la population centrafricaine.

Une fausse information parmi d’autres, déplore Ange-Maxime Kazagui, le porte-parole du gouvernement. « Cela fait partie de ces fake news que l’on donne pour apeurer les populations et créer des problèmes. Bien entendu nous avons ici des médecins, des spécialistes des épidémies qui regardent ce que nous recevons parce que nous ne sommes pas un dépotoir non plus. Mais je ne pense pas que les pays amis nous considèrent comme des dépotoirs. Il était important que cela soit dit et que ce genre de rumeurs malsaines puissent s’arrêter. » 

Parmi les initiatives pour lutter contre ces fausses informations le site « Talato » qui signifie en sango « radar » ou « caméra ». Rosmon Zokoue en est à l’origine… « Le contexte centrafricain associe toujours la violence, la peur et la désinformation. L’information est un outil très capital (et) nous devons bien (nous en) servir pour ne pas mettre en danger des vies humaines. Et donc à travers Talato nous proposons aux Centrafricains des informations au quotidien sur l’impact de la maladie sur la vie des Centrafricains mais également nous faisons le fact-checking qui est un volet capital de notre travail. »

La mission des Nations unies en RCA a établi une charte de bonne conduite pour les médias. Le ministère de la Santé a lui initié une conférence de presse hebdomadaire.

7 commentaires

N
QU'EST CE QUI FAIT QUE LES CENTRAFRICAINS S'INTERESSENT BEAUCOUP AUX RUMEURS AUXQUELLES ILS Y ACCORDENT TROP D'IMPORTANCE ET Y CROIENT SANS REFLECHIR DES LA PREMIERE ANNONCE ?

REPONSES:
1- LA POPULATION MENE LA VIE EN SE BASANT SUR DES CROYANCES RELIGIEUSES OU TRADITIONNELLES FONDEES L'IRRATIONNEATION MENE LA VIE EN SE BASANT SUR DES CROYANCES RELIGIEUSES OU TRADITIONNELLES FONDEES L'IRRATIONNEL NON DEMONTRABLE SCIENTIFIQUEMENT.
2- LA POPULATION VIT ESSENTIELLEMENT SUR DES RUMEURS (FAKE NEWS) OU SUR DES INFORMATIONS PARFOIS VRAIES AU DEPART, MAIS TRONQUEES OU COMPLETEMENT TRANFORMEES PADONT L'OBJET DE COMMUNICATIONEST GENERALEMENT ACCEPTE D'OFFICE PAR LE(S) RECEPTEUR(S) DE L'INFORMATION SANS ANALYSE NI VERIFICATION PREALABLE.
2- LE NIVEAU INTELLECTUEL DE LA POPULATION ENVIRON 70 A 80% EST BAS OU ANALPHABETE. EN CAUSE: LA DESESCOLARISATION DES ENFANTS PAR LES PARENTS VILLAGEOIS ILLETRES ENSUITE S'AJOUTE L'EXCLUSION DEFINITIVE DES ELEVES EN CLASSE DE CM2 ECHOUES DEUX FOIS AU CONCOURS D'ENTREE EN 6ème SANS OUBLIER SANS OUBLIER L'EXCLUSION DEFINITIVE EN CLASSE DE POUR LES ELEVES AYANT ECHOUE DEUX FOIS AU BAS. DANS LE SYSTEME SCOLAIRE CENTRAFRICAIN, AUCUNE CHANCE N'EST A L'ENFANT POUR REUSSIR SON PARCOURS SCOLAIRE. TOUT EST FAIT POUR L'ECARTER S'IL N'EST PAS BRILLANT; EN PLUS IL N'Y AUCUNE MESURE D'ACCOMPAGNEMENT MIS EN PLACE PAR LE GOUVERNEMENT POUR DONNER UNE DEUXIEME CHANCE A L'ENFANT. OR EN EUROPE, TOUT EST FAIT POUR QUE L'ENFANT REUSSISSE:
a) L'ECOLE EST OBLIGATOIRE A TOUS LES ENFANTS PAR CONSEQUENT, LES PARENTS N'AYANT PAS SCOLARISE LEURS ENFANTS SONT PASSIBLES DE POURSUITE JUDICAIRE
b) IL EST STRICTEMENT INTERDIT AUX ENSEIGNANTS DE FRAPPER LES ENFANTS A L'ECOLE NI DE LES MALTRAITER
c) IL N'EXISTE PAS DE CONCOURS D'ENTREE EN 6ème. LES ELEVES EN CLASSE DE CM2 MONTENT AUTOMATIQUEMENT EN 6ème DE MÊME, LES ELEVES DE TERMINALE N'AYANT PAS EU LEUR BAC PEUVENT ENCORE TENTER LEUR CHANCE D'ENTRER A L'UNIVERSITE EN PASSANT UN AUTRE EXAMEN MOINS SELECTIF APPELE L'ESEU (EXAMEN SPECIAL D'ENTREE A L'UNIVERSITE) OU UN DAEU (DIPLOME D'ACCES AUX ETUDES SUPERIEURS)
C) IL Y A L'ECOLE DE LA DEUXIEME CHANCE: QUI ACCUEILLENT LES JEUNES DE 16 A 25 EN VOIE D'EXCLUSION, SANS EMPLOI NI QUALIFICATION ET DURANT LEUR FORMATION, ILS SONT REMUNERES. IL Y A LES CENTRES DE FORMATIONS DE TOUS GENRES ORGANISEESLES DANS DES STRUCTURES MODERNES (SALLES DE COURS, ATELIERS TP, DORTOIRES ET RESTAURATION)

3- LA NON INSCIPTION DLA DESECOLARISATIONDONNE TERMINALE POUR LES ELEVES DE CM2
» lire la suite
N
QU'EST CE QUI FAIT QUE LES CENTRAFRICAINS S'INTERESSENT BEAUCOUP AUX RUMEURS AUXQUELLES ILS Y ACCORDENT TROP D'IMPORTANCE ET Y CROIENT SANS REFLECHIR DES LA PREMIERE ANNONCE ?

REPONSES:
1- LA POPULATION MENE LA VIE EN SE BASANT SUR DES CROYANCES RELIGIEUSES OU TRADITIONNELLES FONDEES L'IRRATIONNEATION MENE LA VIE EN SE BASANT SUR DES CROYANCES RELIGIEUSES OU TRADITIONNELLES FONDEES L'IRRATIONNEL NON DEMONTRABLE SCIENTIFIQUEMENT.
2- LA POPULATION VIT ESSENTIELLEMENT SUR DES RUMEURS (FAKE NEWS) OU SUR DES INFORMATIONS PARFOIS VRAIES AU DEPART, MAIS TRONQUEES OU COMPLETEMENT TRANFORMEES PADONT L'OBJET DE COMMUNICATIONEST GENERALEMENT ACCEPTE D'OFFICE PAR LE(S) RECEPTEUR(S) DE L'INFORMATION SANS ANALYSE NI VERIFICATION PREALABLE.
2- LE NIVEAU INTELLECTUEL DE LA POPULATION ENVIRON 70 A 80% EST BAS OU ANALPHABETE. EN CAUSE: LA DESESCOLARISATION DES ENFANTS PAR LES PARENTS VILLAGEOIS ILLETRES ENSUITE S'AJOUTE L'EXCLUSION DEFINITIVE DES ELEVES EN CLASSE DE CM2 ECHOUES DEUX FOIS AU CONCOURS D'ENTREE EN 6ème SANS OUBLIER SANS OUBLIER L'EXCLUSION DEFINITIVE EN CLASSE DE POUR LES ELEVES AYANT ECHOUE DEUX FOIS AU BAS. DANS LE SYSTEME SCOLAIRE CENTRAFRICAIN, AUCUNE CHANCE N'EST A L'ENFANT POUR REUSSIR SON PARCOURS SCOLAIRE. TOUT EST FAIT POUR L'ECARTER S'IL N'EST PAS BRILLANT; EN PLUS IL N'Y AUCUNE MESURE D'ACCOMPAGNEMENT MIS EN PLACE PAR LE GOUVERNEMENT POUR DONNER UNE DEUXIEME CHANCE A L'ENFANT. OR EN EUROPE, TOUT EST FAIT POUR QUE L'ENFANT REUSSISSE:
a) L'ECOLE EST OBLIGATOIRE A TOUS LES ENFANTS PAR CONSEQUENT, LES PARENTS N'AYANT PAS SCOLARISE LEURS ENFANTS SONT PASSIBLES DE POURSUITE JUDICAIRE
b) IL EST STRICTEMENT INTERDIT AUX ENSEIGNANTS DE FRAPPER LES ENFANTS A L'ECOLE NI DE LES MALTRAITER
c) IL N'EXISTE PAS DE CONCOURS D'ENTREE EN 6ème. LES ELEVES EN CLASSE DE CM2 MONTENT AUTOMATIQUEMENT EN 6ème DE MÊME, LES ELEVES DE TERMINALE N'AYANT PAS EU LEUR BAC PEUVENT ENCORE TENTER LEUR CHANCE D'ENTRER A L'UNIVERSITE EN PASSANT UN AUTRE EXAMEN MOINS SELECTIF APPELE L'ESEU (EXAMEN SPECIAL D'ENTREE A L'UNIVERSITE) OU UN DAEU (DIPLOME D'ACCES AUX ETUDES SUPERIEURS)
C) IL Y A L'ECOLE DE LA DEUXIEME CHANCE: QUI ACCUEILLENT LES JEUNES DE 16 A 25 EN VOIE D'EXCLUSION, SANS EMPLOI NI QUALIFICATION ET DURANT LEUR FORMATION, ILS SONT REMUNERES. IL Y A LES CENTRES DE FORMATIONS DE TOUS GENRES ORGANISEESLES DANS DES STRUCTURES MODERNES (SALLES DE COURS, ATELIERS TP, DORTOIRES ET RESTAURATION)

3- LA NON INSCIPTION DLA DESECOLARISATIONDONNE TERMINALE POUR LES ELEVES DE CM2
» lire la suite
N
QU'EST CE QUI FAIT QUE LES CENTRAFRICAINS S'INTERESSENT BEAUCOUP AUX RUMEURS AUXQUELLES ILS Y ACCORDENT TROP D'IMPORTANCE ET Y CROIENT SANS REFLECHIR DES LA PREMIERE ANNONCE ?

REPONSES:
1- LA POPULATION MENE LA VIE EN SE BASANT SUR DES CROYANCES RELIGIEUSES OU TRADITIONNELLES FONDEES L'IRRATIONNEATION MENE LA VIE EN SE BASANT SUR DES CROYANCES RELIGIEUSES OU TRADITIONNELLES FONDEES L'IRRATIONNEL NON DEMONTRABLE SCIENTIFIQUEMENT.
2- LA POPULATION VIT ESSENTIELLEMENT SUR DES RUMEURS (FAKE NEWS) OU SUR DES INFORMATIONS PARFOIS VRAIES AU DEPART, MAIS TRONQUEES OU COMPLETEMENT TRANFORMEES PADONT L'OBJET DE COMMUNICATIONEST GENERALEMENT ACCEPTE D'OFFICE PAR LE(S) RECEPTEUR(S) DE L'INFORMATION SANS ANALYSE NI VERIFICATION PREALABLE.
2- LE NIVEAU INTELLECTUEL DE LA POPULATION ENVIRON 70 A 80% EST BAS OU ANALPHABETE. EN CAUSE: LA DESESCOLARISATION DES ENFANTS PAR LES PARENTS VILLAGEOIS ILLETRES ENSUITE S'AJOUTE L'EXCLUSION DEFINITIVE DES ELEVES EN CLASSE DE CM2 ECHOUES DEUX FOIS AU CONCOURS D'ENTREE EN 6ème SANS OUBLIER SANS OUBLIER L'EXCLUSION DEFINITIVE EN CLASSE DE POUR LES ELEVES AYANT ECHOUE DEUX FOIS AU BAS. DANS LE SYSTEME SCOLAIRE CENTRAFRICAIN, AUCUNE CHANCE N'EST A L'ENFANT POUR REUSSIR SON PARCOURS SCOLAIRE. TOUT EST FAIT POUR L'ECARTER S'IL N'EST PAS BRILLANT; EN PLUS IL N'Y AUCUNE MESURE D'ACCOMPAGNEMENT MIS EN PLACE PAR LE GOUVERNEMENT POUR DONNER UNE DEUXIEME CHANCE A L'ENFANT. OR EN EUROPE, TOUT EST FAIT POUR QUE L'ENFANT REUSSISSE:
a) L'ECOLE EST OBLIGATOIRE A TOUS LES ENFANTS PAR CONSEQUENT, LES PARENTS N'AYANT PAS SCOLARISE LEURS ENFANTS SONT PASSIBLES DE POURSUITE JUDICAIRE
b) IL EST STRICTEMENT INTERDIT AUX ENSEIGNANTS DE FRAPPER LES ENFANTS A L'ECOLE NI DE LES MALTRAITER
c) IL N'EXISTE PAS DE CONCOURS D'ENTREE EN 6ème. LES ELEVES EN CLASSE DE CM2 MONTENT AUTOMATIQUEMENT EN 6ème DE MÊME, LES ELEVES DE TERMINALE N'AYANT PAS EU LEUR BAC PEUVENT ENCORE TENTER LEUR CHANCE D'ENTRER A L'UNIVERSITE EN PASSANT UN AUTRE EXAMEN MOINS SELECTIF APPELE L'ESEU (EXAMEN SPECIAL D'ENTREE A L'UNIVERSITE) OU UN DAEU (DIPLOME D'ACCES AUX ETUDES SUPERIEURS)
C) IL Y A L'ECOLE DE LA DEUXIEME CHANCE: QUI ACCUEILLENT LES JEUNES DE 16 A 25 EN VOIE D'EXCLUSION, SANS EMPLOI NI QUALIFICATION ET DURANT LEUR FORMATION, ILS SONT REMUNERES. IL Y A LES CENTRES DE FORMATIONS DE TOUS GENRES ORGANISEESLES DANS DES STRUCTURES MODERNES (SALLES DE COURS, ATELIERS TP, DORTOIRES ET RESTAURATION)

3- LA NON INSCIPTION DLA DESECOLARISATIONDONNE TERMINALE POUR LES ELEVES DE CM2
» lire la suite
N
QU'EST CE QUI FAIT QUE LES CENTRAFRICAINS S'INTERESSENT BEAUCOUP AUX RUMEURS AUXQUELLES ILS Y ACCORDENT TROP D'IMPORTANCE ET Y CROIENT SANS REFLECHIR DES LA PREMIERE ANNONCE ?

REPONSES:
1- LA POPULATION MENE LA VIE EN SE BASANT SUR DES CROYANCES RELIGIEUSES OU TRADITIONNELLES FONDEES L'IRRATIONNEATION MENE LA VIE EN SE BASANT SUR DES CROYANCES RELIGIEUSES OU TRADITIONNELLES FONDEES L'IRRATIONNEL NON DEMONTRABLE SCIENTIFIQUEMENT.
2- LA POPULATION VIT ESSENTIELLEMENT SUR DES RUMEURS (FAKE NEWS) OU SUR DES INFORMATIONS PARFOIS VRAIES AU DEPART, MAIS TRONQUEES OU COMPLETEMENT TRANFORMEES PADONT L'OBJET DE COMMUNICATIONEST GENERALEMENT ACCEPTE D'OFFICE PAR LE(S) RECEPTEUR(S) DE L'INFORMATION SANS ANALYSE NI VERIFICATION PREALABLE.
2- LE NIVEAU INTELLECTUEL DE LA POPULATION ENVIRON 70 A 80% EST BAS OU ANALPHABETE. EN CAUSE: LA DESESCOLARISATION DES ENFANTS PAR LES PARENTS VILLAGEOIS ILLETRES ENSUITE S'AJOUTE L'EXCLUSION DEFINITIVE DES ELEVES EN CLASSE DE CM2 ECHOUES DEUX FOIS AU CONCOURS D'ENTREE EN 6ème SANS OUBLIER SANS OUBLIER L'EXCLUSION DEFINITIVE EN CLASSE DE POUR LES ELEVES AYANT ECHOUE DEUX FOIS AU BAS. DANS LE SYSTEME SCOLAIRE CENTRAFRICAIN, AUCUNE CHANCE N'EST A L'ENFANT POUR REUSSIR SON PARCOURS SCOLAIRE. TOUT EST FAIT POUR L'ECARTER S'IL N'EST PAS BRILLANT; EN PLUS IL N'Y AUCUNE MESURE D'ACCOMPAGNEMENT MIS EN PLACE PAR LE GOUVERNEMENT POUR DONNER UNE DEUXIEME CHANCE A L'ENFANT. OR EN EUROPE, TOUT EST FAIT POUR QUE L'ENFANT REUSSISSE:
a) L'ECOLE EST OBLIGATOIRE A TOUS LES ENFANTS PAR CONSEQUENT, LES PARENTS N'AYANT PAS SCOLARISE LEURS ENFANTS SONT PASSIBLES DE POURSUITE JUDICAIRE
b) IL EST STRICTEMENT INTERDIT AUX ENSEIGNANTS DE FRAPPER LES ENFANTS A L'ECOLE NI DE LES MALTRAITER
c) IL N'EXISTE PAS DE CONCOURS D'ENTREE EN 6ème. LES ELEVES EN CLASSE DE CM2 MONTENT AUTOMATIQUEMENT EN 6ème DE MÊME, LES ELEVES DE TERMINALE N'AYANT PAS EU LEUR BAC PEUVENT ENCORE TENTER LEUR CHANCE D'ENTRER A L'UNIVERSITE EN PASSANT UN AUTRE EXAMEN MOINS SELECTIF APPELE L'ESEU (EXAMEN SPECIAL D'ENTREE A L'UNIVERSITE) OU UN DAEU (DIPLOME D'ACCES AUX ETUDES SUPERIEURS)
C) IL Y A L'ECOLE DE LA DEUXIEME CHANCE: QUI ACCUEILLENT LES JEUNES DE 16 A 25 EN VOIE D'EXCLUSION, SANS EMPLOI NI QUALIFICATION ET DURANT LEUR FORMATION, ILS SONT REMUNERES. IL Y A LES CENTRES DE FORMATIONS DE TOUS GENRES ORGANISEESLES DANS DES STRUCTURES MODERNES (SALLES DE COURS, ATELIERS TP, DORTOIRES ET RESTAURATION)

3- LA NON INSCIPTION DLA DESECOLARISATIONDONNE TERMINALE POUR LES ELEVES DE CM2
» lire la suite
N
QU'EST CE QUI FAIT QUE LES CENTRAFRICAINS S'INTERESSENT BEAUCOUP AUX RUMEURS AUXQUELLES ILS Y ACCORDENT TROP D'IMPORTANCE ET Y CROIENT SANS REFLECHIR DES LA PREMIERE ANNONCE ?

REPONSES:
1- LA POPULATION MENE LA VIE EN SE BASANT SUR DES CROYANCES RELIGIEUSES OU TRADITIONNELLES FONDEES L'IRRATIONNEATION MENE LA VIE EN SE BASANT SUR DES CROYANCES RELIGIEUSES OU TRADITIONNELLES FONDEES L'IRRATIONNEL NON DEMONTRABLE SCIENTIFIQUEMENT.
2- LA POPULATION VIT ESSENTIELLEMENT SUR DES RUMEURS (FAKE NEWS) OU SUR DES INFORMATIONS PARFOIS VRAIES AU DEPART, MAIS TRONQUEES OU COMPLETEMENT TRANFORMEES PADONT L'OBJET DE COMMUNICATIONEST GENERALEMENT ACCEPTE D'OFFICE PAR LE(S) RECEPTEUR(S) DE L'INFORMATION SANS ANALYSE NI VERIFICATION PREALABLE.
2- LE NIVEAU INTELLECTUEL DE LA POPULATION ENVIRON 70 A 80% EST BAS OU ANALPHABETE. EN CAUSE: LA DESESCOLARISATION DES ENFANTS PAR LES PARENTS VILLAGEOIS ILLETRES ENSUITE S'AJOUTE L'EXCLUSION DEFINITIVE DES ELEVES EN CLASSE DE CM2 ECHOUES DEUX FOIS AU CONCOURS D'ENTREE EN 6ème SANS OUBLIER SANS OUBLIER L'EXCLUSION DEFINITIVE EN CLASSE DE POUR LES ELEVES AYANT ECHOUE DEUX FOIS AU BAS. DANS LE SYSTEME SCOLAIRE CENTRAFRICAIN, AUCUNE CHANCE N'EST A L'ENFANT POUR REUSSIR SON PARCOURS SCOLAIRE. TOUT EST FAIT POUR L'ECARTER S'IL N'EST PAS BRILLANT; EN PLUS IL N'Y AUCUNE MESURE D'ACCOMPAGNEMENT MIS EN PLACE PAR LE GOUVERNEMENT POUR DONNER UNE DEUXIEME CHANCE A L'ENFANT. OR EN EUROPE, TOUT EST FAIT POUR QUE L'ENFANT REUSSISSE:
a) L'ECOLE EST OBLIGATOIRE A TOUS LES ENFANTS PAR CONSEQUENT, LES PARENTS N'AYANT PAS SCOLARISE LEURS ENFANTS SONT PASSIBLES DE POURSUITE JUDICAIRE
b) IL EST STRICTEMENT INTERDIT AUX ENSEIGNANTS DE FRAPPER LES ENFANTS A L'ECOLE NI DE LES MALTRAITER
c) IL N'EXISTE PAS DE CONCOURS D'ENTREE EN 6ème. LES ELEVES EN CLASSE DE CM2 MONTENT AUTOMATIQUEMENT EN 6ème DE MÊME, LES ELEVES DE TERMINALE N'AYANT PAS EU LEUR BAC PEUVENT ENCORE TENTER LEUR CHANCE D'ENTRER A L'UNIVERSITE EN PASSANT UN AUTRE EXAMEN MOINS SELECTIF APPELE L'ESEU (EXAMEN SPECIAL D'ENTREE A L'UNIVERSITE) OU UN DAEU (DIPLOME D'ACCES AUX ETUDES SUPERIEURS)
C) IL Y A L'ECOLE DE LA DEUXIEME CHANCE: QUI ACCUEILLENT LES JEUNES DE 16 A 25 EN VOIE D'EXCLUSION, SANS EMPLOI NI QUALIFICATION ET DURANT LEUR FORMATION, ILS SONT REMUNERES. IL Y A LES CENTRES DE FORMATIONS DE TOUS GENRES ORGANISEESLES DANS DES STRUCTURES MODERNES (SALLES DE COURS, ATELIERS TP, DORTOIRES ET RESTAURATION)

3- LA NON INSCIPTION DLA DESECOLARISATIONDONNE TERMINALE POUR LES ELEVES DE CM2
» lire la suite
N
QU'EST CE QUI FAIT QUE LES CENTRAFRICAINS S'INTERESSENT BEAUCOUP AUX RUMEURS AUXQUELLES ILS Y ACCORDENT TROP D'IMPORTANCE ET Y CROIENT SANS REFLECHIR DES LA PREMIERE ANNONCE ?

REPONSES:
1- LA POPULATION MENE LA VIE EN SE BASANT SUR DES CROYANCES RELIGIEUSES OU TRADITIONNELLES FONDEES L'IRRATIONNEATION MENE LA VIE EN SE BASANT SUR DES CROYANCES RELIGIEUSES OU TRADITIONNELLES FONDEES L'IRRATIONNEL NON DEMONTRABLE SCIENTIFIQUEMENT.
2- LA POPULATION VIT ESSENTIELLEMENT SUR DES RUMEURS (FAKE NEWS) OU SUR DES INFORMATIONS PARFOIS VRAIES AU DEPART, MAIS TRONQUEES OU COMPLETEMENT TRANFORMEES PADONT L'OBJET DE COMMUNICATIONEST GENERALEMENT ACCEPTE D'OFFICE PAR LE(S) RECEPTEUR(S) DE L'INFORMATION SANS ANALYSE NI VERIFICATION PREALABLE.
2- LE NIVEAU INTELLECTUEL DE LA POPULATION ENVIRON 70 A 80% EST BAS OU ANALPHABETE. EN CAUSE: LA DESESCOLARISATION DES ENFANTS PAR LES PARENTS VILLAGEOIS ILLETRES ENSUITE S'AJOUTE L'EXCLUSION DEFINITIVE DES ELEVES EN CLASSE DE CM2 ECHOUES DEUX FOIS AU CONCOURS D'ENTREE EN 6ème SANS OUBLIER SANS OUBLIER L'EXCLUSION DEFINITIVE EN CLASSE DE POUR LES ELEVES AYANT ECHOUE DEUX FOIS AU BAS. DANS LE SYSTEME SCOLAIRE CENTRAFRICAIN, AUCUNE CHANCE N'EST A L'ENFANT POUR REUSSIR SON PARCOURS SCOLAIRE. TOUT EST FAIT POUR L'ECARTER S'IL N'EST PAS BRILLANT; EN PLUS IL N'Y AUCUNE MESURE D'ACCOMPAGNEMENT MIS EN PLACE PAR LE GOUVERNEMENT POUR DONNER UNE DEUXIEME CHANCE A L'ENFANT. OR EN EUROPE, TOUT EST FAIT POUR QUE L'ENFANT REUSSISSE:
a) L'ECOLE EST OBLIGATOIRE A TOUS LES ENFANTS PAR CONSEQUENT, LES PARENTS N'AYANT PAS SCOLARISE LEURS ENFANTS SONT PASSIBLES DE POURSUITE JUDICAIRE
b) IL EST STRICTEMENT INTERDIT AUX ENSEIGNANTS DE FRAPPER LES ENFANTS A L'ECOLE NI DE LES MALTRAITER
c) IL N'EXISTE PAS DE CONCOURS D'ENTREE EN 6ème. LES ELEVES EN CLASSE DE CM2 MONTENT AUTOMATIQUEMENT EN 6ème DE MÊME, LES ELEVES DE TERMINALE N'AYANT PAS EU LEUR BAC PEUVENT ENCORE TENTER LEUR CHANCE D'ENTRER A L'UNIVERSITE EN PASSANT UN AUTRE EXAMEN MOINS SELECTIF APPELE L'ESEU (EXAMEN SPECIAL D'ENTREE A L'UNIVERSITE) OU UN DAEU (DIPLOME D'ACCES AUX ETUDES SUPERIEURS)
C) IL Y A L'ECOLE DE LA DEUXIEME CHANCE: QUI ACCUEILLENT LES JEUNES DE 16 A 25 EN VOIE D'EXCLUSION, SANS EMPLOI NI QUALIFICATION ET DURANT LEUR FORMATION, ILS SONT REMUNERES. IL Y A LES CENTRES DE FORMATIONS DE TOUS GENRES ORGANISEESLES DANS DES STRUCTURES MODERNES (SALLES DE COURS, ATELIERS TP, DORTOIRES ET RESTAURATION)

3- LA NON INSCIPTION DLA DESECOLARISATIONDONNE TERMINALE POUR LES ELEVES DE CM2
» lire la suite
N
QU'EST CE QUI FAIT QUE LES CENTRAFRICAINS DANS LEURS HABITUDES S'INTERESSENT BEAUCOUP AUX RUMEURS AUXQUELLES ILS ACCORDENT TROP D'IMPORTANCE ? ILS Y CROIENT D'OFFICE ET PRENNENT TOUT EN COMPTE SANS REFLECHIR ET SANS ANALYSE, POURQUOI ?

REPONSES:
1- LA POPULATION CENTRAFRICAINE MENE LA VIE BASEE YSE, POURQUOI ?

REPONSES:
1- LA POPULATION CENTRAFRICAINE MENE LA VIE BASEE SUR DES CROYANCES RELIGIEUSES ET TRADITIONNELLES FONDEES SUR L'IRRATIONNEL NON DEMONTRABLE SCIENTIFIQUEMENT.
2- LA POPULATION VIT ESSENTIELLEMENT SUR DES RUMEURS (FAKE NEWS) OU SUR DES INFORMATIONS PARFOIS VRAIES AU DEPART, MAIS TRONQUEES OU COMPLETEMENT TRANFORMEES A LEUR DIFFUSION. AINSI LES INFORMATIONS QUI CIRCULENT DANS LE PAYS, SURTOUT CELLES QUI VONT DE BOUCHE A L'OREILLE DEVIENNENT AU FINAL DES RUMEURS OU DES MENSONGES (LE CONGOSSA). LES RUMEURS SONT BEAUCOUP ECOUTEES ET ACCEPTEES SANS ANALYSES
3- LE NIVEAU INTELLECTUEL DE LA POPULATION EST TELLEMENT BAS. EN CAUSES: L'ILLETRISME ET L'ANALPHABETISME A LA BASE IMPACTE FORTEMENT SUR LE BON SENS DE RAISONNEMENT ET SUR L'ESPRIT D'ANALYSE DE L'INDIVIDU. AUTRES CAUSES IMPORTANTES: L'ENFANT EST L'AVENIR DE DEMAIN: LA DESESCOLARISATION DE L'ENFANT PAR SES PARENTS OU DESESCOLARISATION DU A LA FUGUE DE L'ENFANT OU A LA SUITE DE L'ABANDON FAMILIAL, S'AJOUTE LES CAS D'EXCLUSION SCOLAIRE DEFINITIVE LORSQUE L'ELEVE EST EN CLASSE DE CM2 ET AYANT ECHOUE DEUX FOIS AU CONCOURS D'ENTREE EN 6ème SANS OUBLIER AUSSI L'EXCLUSION DEFINITIVE DES ELEVES AYANT ECHOUE DEUX FOIS AU BAC. LE SYSTEME SCOLAIRE CENTRAFRICAIN NE DONNE AUCUNE CHANCE A L'ENFANT DE REUSSIR A L'ECOLE. TOUT EST FAIT POUR L'ECARTER OU POUR LE RECALER DES LORS QU'IL N'EST PAS BRILLANT. EN PLUS IL N'Y A PAS DE MESURE D'ACCOMPAGNEMENT MIS EN PLACE PAR LE GOUVERNEMENT POUR DONNER UNE DEUXIEME CHANCE A L'ENFANT QUI A ECHOUE A L'ECOLE. OR EN EUROPE, TOUT EST FAIT POUR QUE L'ENFANT REUSSISSE, MÊME EN CAS DE FORCE MAJEURE, L'ENFANT MINEUR EST CONFIE A UNE FAMILLE D'ACCUEIL POUR SON SUIVI. L'ETAT A DONC MIS EN PLACE DE MULTIPLES STRATEGIES AUSSI BIEN AU NIVEAU SOCIAL POUR AIDER LES PARENTS A LA PRISE EN CHARGE DE LEUR ENFANT QUE DANS LE SYSTEME SCOLAIRE POUR FACILITER SA REUSSITE.
a) L'ECOLE EST OBLIGATOIRE A TOUS LES ENFANTS: AINSI, LES PARENTS N'AYANT PAS SCOLARISE LEURS ENFANTS SONT PASSIBLES DE POURSUITE JUDICAIRE
b) IL EST STRICTEMENT INTERDIT AUX ENSEIGNANTS DE FRAPPER LES ENFANTS NI DE LES MALTRAITER. LES ENSEIGNANTS CONTREVENANTS SONT PENALEMENT POURSUIVIS EN CAS DE PLAINTE DES PARENTS
c) IL N'EXISTE PAS DE CONCOURS D'ENTREE EN 6ème COMME C'EST MALHEUREUSEMENT ENCORE LE CAS CHEZ NOUS. LES ELEVES EN CLASSE DE CM2 MONTENT AUTOMATIQUEMENT EN 6ème, DE MÊME, TOUT EST FAIT POUR QUE LES ELEVES DE TERMINALE AIENT LEUR BAC. MAIS CEUX QUI MALGRE TOUT NE L'AYANT PAS EU PEUVENT ENCORE TENTER LEUR CHANCE D'ENTRER A L'UNIVERSITE EN PASSANT UN AUTRE EXAMEN SPECIAL MOINS CONTRAIGNANT APPELE L'ESEU (EXAMEN SPECIAL D'ENTREE A L'UNIVERSITE) OU UN DAEU (DIPLOME D'ACCES AUX ETUDES SUPERIEURS)
d) IL Y A L'ECOLE DE LA DEUXIEME CHANCE QUI ACCUEILLE LES JEUNES DE 16 A 25 ANS EN VOIE D'EXCLUSION, SANS EMPLOI NI QUALIFICATION. DURANT LEUR FORMATION, ILS SONT REMUNERES. IL Y A LES CENTRES DE FORMATION DE TOUT GENRE POUR LES JEUNES ET AUSSI POUR LES ADULTES DANS LESQUELS LES FORMATIONS SONT ORGANISEES DE MANIERE MODERNE (SALLES DE COURS AVEC TOUS LES EQUIPEMENTS DIDACTIQUES EN PLACE, ATELIERS DE TRAVAUX PRATIQUES BIEN EQUIPES, DORTOIRES, RESTAURATION ETC)
3- EN CENTRAFRIQUE, LA LANGUE SANGO SE PARLE PARTOUT DANS LES RUES ET DANS LES FAMILLES, MAIS MALHEUREUSEMENT, ELLE N'EST PAS UTILISEE A L'ECOLE NI DANS L'ADMINISTRATION, NI ECRITE OFFICIELLEMENT OU DANS LES OUVRAGES. LE SANGO MALGRE SA FORTE POPULARITE ET SON SUCCES EN TANT QU'ELEMENT D'UNITE ET D'IDENTITE DU PEUPLE CENTRAFRICAIN DE L'EST A L'OUEST, DU NORD AU SUD N'EST PAS MALHEUREUSEMENT LA OFFICIELLE DU PAYS. IL N'EXISTE DONC PAS UNE INSTITUTION D'ETAT CHARGEE DE DEVELOPPEMENT ET L'EMANCIPATION DE LA LANGUE SANGO (L'ACCADEMIE DE LA LANGUE SANGO COMME L'ACCADEMIE FRANçAISE ). IL EST PAR CONSEQUENT HONTEUX POUR NOUS DE CONSTATER QUE CETTE BELLE LANGUE NATIONALE, LE SANGO QUI EST NOTRE PROPRE LANGUE EST RELEGUEE AU DRENIER PLAN PAR RAPPORT AUX LANGUES ETRANGERES PARLEES ET ECRITES DANS LE PAYS TELLES QUE LE FRANcAIS ET L'ANGLAIS. C'EST POUR CELA QUE LE CENTRAFRICAIN QUI MAÎTRISE PARFAITEMENT LE FRANçAIS EST CONSIDERE COMME LE PLUS INTELLIGENT OU LE PLUS CIVILISE ET INVERSEMENT, CELUI QUI NE PARLE QUE SANGO PARCE QU'IL NE SAIT PAS PARLER FRANçAIS EST PRIS POUR UN IDIOT OU UN SAUVAGE. POURTANT, DANS D'AUTRES PAYS COMME CHEZ LES BLANCS, LEURS PROPRES LANGUES MATERNELLES SONT PLACEES AU DEVANT DES LANGUES ETRANGERES.
4- PAR AILLEURS, SI LA PLUPART DES PAYS AFRICAINS ONT ACCEPTE LE FRANçAIS, L'ANGLAIS OU L'ARABE COMME LEUR LANGUES OFFICIELLES, C'EST DE LA PURE BÊTISE HUMAINE ET L'ABERATION QUE LES COLONS DE CES PAYS ONT PU FAIRE EN IMPOSANT LE CONTRAIRE CHEZ NOUS LES AFRICAINS. ILS NOUS ONT IMPOSE LEURS LANGUES AU DETRIMENT DES NOTRES, CAR ILS ONT VOULU SELON CE QU'ILS PENSENT, FAIRE "CIVILISER" LE NEGRE EN LUI EFFAçANT DE CETTE MANIERE SA PROPRE CULTURE CONSIDERE COMME CULTURE DES SAUVAGES. POUR EUX, IL FAUT TRANSFORMER L'AFRICAIN JUSQU'A LUI FAIRE PERDRE LA RAISON POUR LE METTRE DANS LE FLOU DES RUMEURS AFIN QU'IL DEVIENNE FACILEMENT MANIPULABLE. MAIS AVEC L'AVENEMENT DES RESEAUX SOCIAUX, LA PAROLE EST AU PEUPLE ET LA VERITE SE DIT. IL Y A DONC MAINTENANT LA POSSIBILITE DE PARLER EN TOUTE LIBERTE SUR TOUS LES SUJETS MÊMES SUR CEUX CONSIDERES COMME TABOUS, OUVRIR LEURS YEUX ET EVEILLER LEUR CONSCIENCE SUR CE QUI LES BLOQUENT.
» lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Créée le 22 février 1974 par l’empereur Jean-Bedel Bokassa, la télévision centrafricaine occupait une place prépondérante dans la sous-régio » ...la suite
Martin ZIGUÉLÉ tel qu’il n’a jamais été raconté auparavant pourrait valablement convenir comme titre à cet opuscule. Familier des arcanes de » ...la suite
Ernest Obama n’aura pas chômé trop longtemps. Tout récemment limogé de la Direction général de Vision 4, Ernest Obama a été promu en Centraf » ...la suite
Son premier roman, Batouala, aura été le bon. René Maran, né il y a 132 ans jour pour jour, en 1887, à bord d'un bateau qui conduisait ses parent » ...la suite
Sur l’écran, un type brandit un énorme parpaing. C’est pour fracasser la tête d’un malheureux qui, une minute plus tôt, poussait des hurleme » ...la suite
Ce livre est écrit selon l’auteur, pour que la transition dirigée par Catherine Samba-Panza en Centrafrique ne s'oublie pas. Dans l'histoire polit » ...la suite
Il y avait foule à Bangui pour assister aux premières projections du film "Camille" qui retrace les derniers mois de la vie de la photojournaliste f » ...la suite
Cinq ans après sa mort en République Centrafricaine, un film sur la photojournaliste angevine, Camille Lepage, sortira en salles le 16 octobre proch » ...la suite
La fille de l’ancien dictateur de Centrafrique, autrice du « Château de l’ogre », tourne la page d’une histoire éloignée des contes de fée » ...la suite
Le 20 mai, une religieuse franco-espagnole était retrouvée assassinée en Centrafrique, où elle était missionnaire. Dans ce pays où des groupes a » ...la suite