Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » L’Union européenne salue les récentes arrestations et réaffirme son soutien à la lutte contre l’impunité en RCA
L’Union européenne salue les récentes arrestations et réaffirme son soutien à la lutte contre l’impunité en RCA

Communiqué de presse 

 

Bangui 2 juin 2020

 

L’Union européenne salue les récentes arrestations et réaffirme son soutien à la lutte contre l’impunité en RCA

 

L’Union européenne salue l’action menée par la Cour Pénale Spéciale, suite aux récentes arrestations d’éléments de groupes armés à Ndélé et Obo, impliqués dans de graves violations des droits humains et des crimes constituant potentiellement des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité. L’Union européenne tient également à saluer l’action  de la MINUSCA, dans le cadre des mesures temporaires d’urgence prévues par le mandat de la Mission.

 

Ces opérations interviennent au même moment que le lancement par le Gouvernement centrafricain de la Politique Sectorielle pour la Justice, une réforme de grande ampleur que l’Union européenne a décidé d’appuyer à hauteur de 15 millions d’euros. Cet appui sera directement confié au Gouvernement centrafricain sous forme d’aide budgétaire, liée aux progrès dans la mise en œuvre effective de la réforme.

 

L’Union européenne poursuivra également son appui direct à la Cour Pénale Spéciale, aux côtés des autres partenaires, notamment le PNUD, les Etats-Unis d’Amérique et la MINUSCA. Après un premier soutien de 2 millions d’euros en faveur de la Cour et un appui dans le domaine des enquêtes apporté au travers de Columbia University, un nouveau projet sera signé dans les prochaines semaines entre l’UE et le PNUD pour un montant de 2,5 millions d’euros en soutien à la CPS, davantage focalisé sur l’appui aux poursuites et aux enquêtes.

 

L’Union européenne réitère son soutien à la mise en œuvre de l’Accord politique pour la paix et la réconciliation, signé à Bangui le 6 février 2019, et à la lutte contre l’impunité en RCA, en tant qu’étape incontournable du processus de réconciliation nationale et de sortie définitive de la crise.

 

 

 

L'UNION EUROPÉENNE

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le butin était enfoui dans le sac d’un opérateur économique chinois résidant au Cameroun qui revenait précipitamment de la République Centrafr » ...la suite
Les députés de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) ont voté, mardi, en faveur du prolongement de la mission relative au déploiement » ...la suite
La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) réaffirme son appui politiq » ...la suite
L'ancien ambassadeur de France et ex-directeur général de la sécurité extérieure (DGSE), Bernard Bajolet, intègre Amarante, l'une des principale » ...la suite
Dans cette crise militaro-politique que connaît la République centrafricaine depuis le début de cette année nouvelle 2021 où n’émanent de ce p » ...la suite
L'insécurité dans le pays a coupé les livraisons de chlore, empêchant la société de distribution d'eau, la Sodeca, d'approvisionner les habitant » ...la suite
Recherché par la justice centrafricaine pour avoir mis à sac les sociétés françaises CFAO et Orange Centrafrique en 2013, Monsieur Mamadou Danz » ...la suite
Le Secrétaire général et le Conseil de Sécurité de l’Organisation des Nations unies ont renouvelé leur confiance à Mankeur Ndiaye dont le con » ...la suite
La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) dénonce une campagne de man » ...la suite
Les nouvelles installations sanitaires achevées viennent d’être inaugurées par un président Faustin Archange Touadera, totalement satisfait du t » ...la suite