Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » La France soutient le processus électoral en Centrafrique
La France soutient le processus électoral en Centrafrique

source : Ambassade France Bangui

 

L’Ambassade de France a signé le 3 juin avec la Cour constitutionnelle centrafricaine une convention de financement : la France apporte 59 millions de FCFA (90 000€) pour appuyer le processus électoral 2020 – 2021.

 

Ce financement aidera la Cour constitutionnelle à remplir ses missions : veiller au respect de la Constitution et promouvoir l’Etat de droit, assurer le contrôle du processus électoral et la gestion des contentieux électoraux. 

 

Ce financement permettra plusieurs actions :

➡️ la formation des juges constitutionnels dans le domaine du contentieux électoral

➡️ le renforcement de la collaboration avec les autres institutions et acteurs impliqués dans le processus électoral

➡️ la distribution de guides pour donner aux citoyens une meilleure connaissance de la Constitution et des textes qui régissent le processus électoral 

➡️ la création d’un site internet de la Cour Constitutionnelle

➡️ l’acquisition d’équipements informatiques et bureautiques pour renforcer les capacités de fonctionnement de la Cour

 

Ce projet s’inscrit dans le cadre d’un appui financier global de la France au processus électoral de 196 millions de FCFA (300 000 €). En plus du soutien à la Cour constitutionnelle, il comprend une contribution au fonds du PNUD de 65 millions de FCFA (100 000 €) et une contribution au projet de soutien à l’observation citoyenne du cycle électoral 2020/2021 porté par l’Union européenne de 72 millions de FCFA (110 000 €).

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le butin était enfoui dans le sac d’un opérateur économique chinois résidant au Cameroun qui revenait précipitamment de la République Centrafr » ...la suite
Les députés de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) ont voté, mardi, en faveur du prolongement de la mission relative au déploiement » ...la suite
La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) réaffirme son appui politiq » ...la suite
L'ancien ambassadeur de France et ex-directeur général de la sécurité extérieure (DGSE), Bernard Bajolet, intègre Amarante, l'une des principale » ...la suite
Dans cette crise militaro-politique que connaît la République centrafricaine depuis le début de cette année nouvelle 2021 où n’émanent de ce p » ...la suite
L'insécurité dans le pays a coupé les livraisons de chlore, empêchant la société de distribution d'eau, la Sodeca, d'approvisionner les habitant » ...la suite
Recherché par la justice centrafricaine pour avoir mis à sac les sociétés françaises CFAO et Orange Centrafrique en 2013, Monsieur Mamadou Danz » ...la suite
Le Secrétaire général et le Conseil de Sécurité de l’Organisation des Nations unies ont renouvelé leur confiance à Mankeur Ndiaye dont le con » ...la suite
La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) dénonce une campagne de man » ...la suite
Les nouvelles installations sanitaires achevées viennent d’être inaugurées par un président Faustin Archange Touadera, totalement satisfait du t » ...la suite