Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » Vidéoconférence entre le Président Touadéra et de hauts responsables de l’Union Africaine, de la CEEAC, des Nations Unies et de l’Union Européenne
Vidéoconférence entre le Président Touadéra et de hauts responsables de l’Union Africaine, de la CEEAC, des Nations Unies et de l’Union Européenne

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Vidéoconférence entre le Président Touadéra et de hauts responsables de l’Union Africaine, de la CEEAC, des Nations Unies et de l’Union Européenne

 

8 Juin 2020

 

Le Commissaire à la paix et à la sécurité de l’Union Africaine, M. Smail Chergui, le Secrétaire général de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), M. Ahmad Allam-Mi, le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux opérations de paix, M. Jean-Pierre Lacroix, et le Haut Représentant de l'Union Européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, M. Josep Borrell, se sont entretenus avec le Président de la République centrafricaine, S.E.M. Faustin Archange Touadéra, le lundi 8 juin 2020 par vidéoconférence. Les échanges ont porté sur la pandémie COVID-19, la situation politique, la situation sécuritaire, ainsi que la mise en œuvre de l’Accord Politique pour la Paix et la Réconciliation en République centrafricaine (APPR-RCA) signé le 6 février 2019 entre le Gouvernement et quatorze groupes armés.

 

Cette vidéoconférence fait partie des efforts conjoints permanents et concertés entre l’Union Africaine, la CEEAC, les Nations Unies et l’Union Européenne en appui au processus de paix en République centrafricaine. Depuis la signature de l’Accord Politique pour la Paix et la Réconciliation en République centrafricaine, les hauts responsables des organisations partenaires se sont rendus à plusieurs reprises dans le pays pour évaluer et apporter un soutien politique unifié de haut niveau à la mise en œuvre de l’APPR-RCA. La dernière visite de haut niveau a eu lieu du 4 au 7 octobre 2019.

 

L’Union Africaine, la CEEAC, les Nations unies et l’Union Européenne ont exprimé leur solidarité au Gouvernement et au peuple de la République centrafricaine face à la pandémie de COVID-19 et ont réitéré le soutien de la Communauté internationale aux efforts nationaux de lutte contre le virus.

 

Concernant les processus politique et de paix, les organisations partenaires ont salué l’engagement du Chef de l’Etat dans la mise en œuvre de l’Accord politique, ainsi que les progrès importants dans les préparatifs des élections. Les quatre organisations ont encouragé le Président de la République à engager un dialogue politique inclusif avec tous les acteurs concernés en vue de la tenue d’élections pacifiques, libres, inclusives, transparentes et crédibles, dans le respect des délais constitutionnels. Elles ont par ailleurs appelé tous les acteurs concernés à lutter contre les campagnes de désinformation en cours dans le pays.

 

Sur le plan sécuritaire, les hauts responsables des organisations partenaires ont condamné fermement les récentes violences survenues à Ndélé et Obo, qui démontrent la fragilité de la situation sécuritaire, malgré les avancées significatives dans la mise en œuvre de l’APPR-RCA. Ils se sont par ailleurs félicités de l’arrestation par la MINUSCA et les Forces armées centrafricaines de neuf (9) personnes à Ndélé et neuf (9) autres à Obo accusées d’être impliquées dans des attaques criminelles contre les populations civiles et le personnel humanitaire, en violation de l’Accord. Les quatre Organisations saluent en outre les progrès réalisés dans l’opérationnalisation des Unités spéciales mixtes de sécurité (USMS) et le déploiement en cours des observateurs militaires de l’Union africaine dans le pays.

 

Les organisations partenaires encouragent les parties à l’Accord à travailler étroitement ensemble, avec la société civile et l’appui de la communauté internationale, pour faire avancer le processus de paix et de réconciliation, et lutter contre l’impunité, dans l’intérêt général du peuple centrafricain qui a tant souffert de cette crise. Elles rappellent à cet égard aux parties que le non-respect des engagements pris peut faire l’objet de mesures disciplinaires au titre de l’Article 35 de l’Accord. Elles ont également souligné l’importance d’une étroite coordination des autorités nationales avec les pays voisins.

 

L’Union Africaine, la CEEAC, les Nations Unies et l’Union Européenne se félicitent de l’engagement du Président Touadéra à continuer à œuvrer pour la stabilité, et la consolidation de la paix et de la démocratie en République centrafricaine.  Les organisations partenaires ont réitéré leur soutien à ces efforts, ainsi qu’aux onze (11) priorités définies par le Gouvernement lors de la réunion du Groupe international de soutien à la République centrafricaine tenue le 17 avril 2019. Elles appellent en outre l’ensemble de la Communauté internationale à continuer à apporter une réponse urgente et appropriée aux besoins humanitaires et une forte mobilisation autour du financement des élections de 2020 et 2021.

 

 

Fait à Addis-Abeba-Bruxelles-Libreville-New York, le 8 juin 2020

 

Le Commissaire à la paix et à la sécurité de l’Union africaine

Smail Chergui,

Le Secrétaire général de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), M. Ahmad Allam-Mi,

Le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux opérations de paix M. Jean-Pierre Lacroix

Le Haut Représentant de l'Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, M. Josep Borrell

 

 

Strategic Communications & Public Information Division

MINUSCA HQ, PK4 Avenue B. Boganda

BP : 3338, Bangui, Central African Republic

Mail : publicinformation-minusca@un.org

Website: https://minusca.unmissions.org │

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Jean-Marc Grosgurin, ambassadeur à Conakry, est pressenti pour être nommé à Bangui. Seul souci, son fils policier vient de tenir des propos racist » ...la suite
Teddy Weïdane, député de la circonscription de Bouca 2, est accusé d’escroquerie et vol aggravé. Même si l’enquête judiciaire sur la fra » ...la suite
L’Union européenne (UE) a organisé une deuxième opération du Pont aérien Humanitaire de l’UE à destination de Bangui, cette fois-ci en coop » ...la suite
Le lieutenant-colonel Christophe Tomc quittera ses fonctions fin juillet à la tête de la compagnie de gendarmerie de Pontivy, qui rayonne sur 53 com » ...la suite
Environ 3 millions FCFA, c’est le coût total des travaux de réfection effectués par la MINUSCA de l’Aéroport International de Bangui M’poko, » ...la suite
Environnement. « Dans ce pays miné par les conflits armés, comment préserver la faune sauvage alors que l’État n’a pas les moyens de faire re » ...la suite
Plusieurs matériels ont été emportés par les assaillants, identifiés comme des combattants rebelles du FPRC, selon plusieurs sources sécuritaire » ...la suite
Un accord est intervenu dans la nuit de lundi à mardi entre les 193 membres de l'ONU pour maintenir à environ 6,5 milliards de dollars le budget ann » ...la suite
Une attaque lâche a été perpétrée dimanche soir par des éléments armés du mouvement 3R près de la localité de Besson, préfecture de la Nana » ...la suite
La Centrafrique a été déclarée libre du poliovirus sauvage, vecteur de la poliomyélite, a annoncé jeudi le ministre de la Santé et de la Popula » ...la suite