Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Dossiers » Gestion Covid-19 – Mankeur Ndiaye : “Ce qu’il faut aujourd’hui c’est l’unité et la solidarité…”
Gestion Covid-19 – Mankeur Ndiaye : “Ce qu’il faut aujourd’hui c’est l’unité et la solidarité…”

Lu pour vous

 

https://senego.com/

Selon le représentant spécial du Secrétaire général des Nations-Unies en Centrafrique, Mankeur Ndiaye, ce qu’il faut aujourd’hui pour lutter contre la pandémie, c’est l’unité et la solidarité. Ce, au moment où la pandémie vient de franchir la barre des 500 000 morts dans le monde.

 

Appui aux autorités…

D’après Mankeur Ndiaye, en République Centrafricaine (RCA), la MINUSCA et toute la famille des Nations Unies travaillent sous la coordination de l’OMS en ce qui concerne la réponse à la COVID-19 en appui aux autorités centrafricaines.

Coordination…

C’est un appui extrêmement important mis en place bien avant le 14 mars 2020, date de l’apparition du premier cas de COVID-19 en RCA, et apprécié à sa juste valeur par les autorités centrafricaines. Il porte aussi bien sur la coordination avec le Ministère de la Santé, la mise à disposition de ressources pour la réponse sanitaire telles que la construction de centre de triage et d’isolement des malades, la sensibilisation et la distribution de matériels divers, y compris des kits d’hygiène et de l’eau“, déclare Mankeur Ndiaye dans un entretien accordé à Sud Quotidien.

Fonds…

Selon l’ancien ministre des Affaires étrangères du Sénégal sous Macky Sall, la MINUSCA a décidé d’orienter près de 3 millions de dollars de ses fonds programmatiques et des projets de lutte contre la COVID-19. Et plus de 15 millions de dollars US ont été dépensés rien que pour le mois de juin pour faire face à l’impératif de réajustement de leurs stratégies et de prise en charge de leur plan de contingence aussi bien pour la survie de leurs opérations et programmes que de leur personne.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
L'ex-chef de l'Etat centrafricain François Bozizé a pris la tête de la Coalition des patriotes pour le changement (CPC), rébellion qui veut renver » ...la suite
Depuis le début de l'année en République centrafricaine (RCA), le nombre de cas symptomatiques du nouveau coronavirus semble doubler, tandis que le » ...la suite
Le procès de deux miliciens centrafricains doit s’ouvrir le 16 février devant la Cour pénale internationale (CPI) à La Haye. Alfred Yekatom Romb » ...la suite
Routes coupées, villages abandonnés par leurs habitants : depuis fin décembre, la Centrafrique est plongée dans ce que les grands médias appellen » ...la suite
Comment organiser des élections crédibles dans un pays contrôlé aux trois quarts par des groupes armés, et où deux électeurs sur trois ne peuve » ...la suite
Une rencontre a bien eu lieu entre une délégation de l’ancien président centrafricain Francois Bozizé et des émissaires de la région afin de d » ...la suite
La guerre d’influence entre Paris et Moscou ne cesse de prendre de l’ampleur à Bangui. Dernier épisode en date : l’infiltration supposée d’ » ...la suite
Face aux attaques des rebelles depuis la réélection contestée du président centrafricain le 27 décembre, les casques bleus travaillent main dans » ...la suite
La RCA a fait l’objet d’une publication de mondafrique.com, le 27 janvier dernier. Ce site internet affirme, en titre de son article : « le désa » ...la suite
L’ex-président centrafricain, accusé de diriger l’insurrection en cours dans son pays, n’a pas officiellement reconnu son implication.Renvers » ...la suite