Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » Centrafrique : la MINUSCA ne tolère pas les groupes armés qui sabotent le processus électoral
Centrafrique : la MINUSCA ne tolère pas les groupes armés qui sabotent le processus électoral

 

BANGUI, 9 septembre (Xinhua) -- La mission onusienne de maintien de la paix en Centrafrique (MINUSCA) applique la tolérance zéro vis-à-vis de tous les groupes armés qui saboteraient le processus des prochaines élections présidentielle et législatives prévues en fin d'année, a déclaré mercredi son porte-parole, Vladimir Monteiro.

C'est pourquoi la MINUSCA et les Forces armées centrafricaines (FACA) ont mené des opérations conjointes contre certaines positions du groupe rebelle 3R, ce dernier ayant enlevé des agents électoraux afin de perturber l'enrôlement des électeurs dans sa zone de contrôle, selon M. Monteiro, appelant la population locale à continuer de collaborer avec les Casques bleus et les forces régulières centrafricaines.

La MINUSCA a pris toutes les dispositions pour assurer la sécurisation de l'enrôlement des électeurs et des agents recenseurs dans les localités du nord-ouest et dans celles où les opérations n'ont pas pu se tenir, a indiqué le porte-parole, citant le chef de la MINUSCA, Mankeur Ndiaye.

Mardi, M. Ndiaye a réaffirmé le soutien de la MINUSCA à l'occasion d'une rencontre avec Marie-Madeleine N'Kouet Hoornaert, la présidente de l'Autorité nationale des élections (ANE), organe chargé de l'organisation des élections en Centrafrique.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
À l'occasion de la Conférence mondiale sur l’intégrité au sein de la recherche, organisée au début du mois en Afrique du Sud, les chercheurs » ...la suite
Ce 26 juin 2022, Bangui, capitale de la République Centrafricaine célèbre ses 133 ans au bord de la rivière Oubangui pleine d’histoires et de so » ...la suite
La fratrie d’origine indienne est accusée d’avoir fait main basse sur les ressources du pays grâce à son influence sur l’ancien président Ja » ...la suite
Il n’est pas fréquent que le plus haut responsable du renseignement extérieur (DGSE) encore en activité s’exprime. C’est ce que vient de fair » ...la suite
L’ancien ministre des Affaires étrangères Mankeur Ndiaye a reçu hier des menaces de mort et de sévices physiques. Il paie ainsi sa sortie ce mar » ...la suite
Le pape François doit ouvrir mercredi 22 juin à Rome la 10e édition de la Rencontre mondiale des familles. Les témoignages de couples du monde ent » ...la suite
C’est une découverte qualifiée de « révolutionnaire » d’autant qu’elle pourrait être bénéfique aux 422 millions de diabétiques de type » ...la suite
Dans un communiqué officiel signé du tribunal correctionnel de Bangui, le président centrafricain Faustin-Archange Touadéra a déposé une plainte » ...la suite
L’astronaute français, qui a déjà passé près de 400 jours dans l’espace à bord de la Station spatiale internationale (ISS), participe à un » ...la suite
L’officier remplace le général Eric Vidaud, remercié fin mars. Le manque d’anticipation de la menace russe en Ukraine par les services de rense » ...la suite