Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Société » RCA : libération des trois éléments des FDSI capturés par les 3R
RCA : libération des trois éléments des FDSI capturés par les 3R

Lu pour vous

 

Par Corbeaunews Centrafrique Publié le 5 octobre 2020 , 3:28

 

Bouar, République centrafricaine, lundi, 5 octobre 2020, 21:18:49 ( Corbeaunews-Centrafrique ). Le gardien de la paix Florent Poutia, son auxiliaire Émeri et le caporal-chef des FACA Emmanuel Gatiro détenus depuis plusieurs semaines par les éléments rebelles de 3R viennent d’être libéré à la suite d’une rencontre à koui entre le chef rebelle Abass Sidiki et une délégation du gouvernement et de l’Assemblée nationale, a-t-on appris des sources sécuritaires locales.

Le gardien de la paix Florent Poutia et son auxiliaire ont été enlevés dans la nuit du dimanche à lundi 7 septembre dans la localité de Bang par les éléments rebelles de 3R, alors que le caporal Emmanuel Gassiro, quant à lui, a été capturé le 9 septembre lors d’une embuscade tendue aux soldats FACA à quelques kilomètres de Bocaranga, toujours dans la préfecture de l’Ouham-Péndé.

Les ravisseurs, qui étaient des éléments rebelles de 3R (Retour, Réclamation et Réhabilitation), ont exigé du gouvernement, en contre partie de leur libération, la mise en liberté des trois éléments de 3R détenus par la justice centrafricaine à Bangui.

Dans la nuit du vendredi à samedi 19 septembre 2020, le 3R avait transmis  à la rédaction du CNC une vidéo de preuve de vie des otages dans laquelle ils ont demandé au gouvernement appellent le gouvernement à négocier avec les assaillants afin qu’ils soient libérés.

Ce lundi 5 octobre 2020, une mission conjointe gouvernement centrafricain, assemblée nationale et  garants  de l’APPR-RCA  a rencontré le chef de 3R Abass Sidiki dans la sous-préfecture de koui. À l’issue de cet entretien, le chef rebelle a donné son accord favorable pour la libération des trois otages ainsi que le redémarrage des opérations de recensement électoral dans la localité de Ngaoundaye et à  koui…

Selon Martin Ziguélé, député de Bocaranga 3, la délégation officielle va poursuivre sa mission demain mardi 6 octobre dans les localités   de bang, Ngaoundaye, et Niem-Yéléwa pour le lancement du redémarrage des activités d’enrôlement des électeurs dans certaines localités de l’Ouham-Péndé et de la Nana-Mambéré.

 

Par Gervais LENGA

Journaliste rédacteur, correspondant du CNC à Bouar

 

2 commentaires

P
Dans quelle mesure peut-on faire confiance à Abbas Sidiki ?
C'est une question qu'on peut très légitimementse poser.
Quels sont réellement ses projets ? A-t-il conscience de participer au chaos qui frappe la Centrafrique ? Assume-t-il les violences commises par le groupe 3R ? Quand et à quelles condipe la Centrafrique ? Assume-t-il les violences commises par le groupe 3R ? Quand et à quelles conditions compte-t-il y mettre fin?

» lire la suite
P
Dans quelle mesure peut-on faire confiance à Abbas Sidiki ?
C'est une question qu'on peut très légitimementse poser.
Quels sont réellement ses projets ? A-t-il conscience de participer au chaos qui frappe la Centrafrique ? Assume-t-il les violences commises par le groupe 3R ? Quand et à quelles condipe la Centrafrique ? Assume-t-il les violences commises par le groupe 3R ? Quand et à quelles conditions compte-t-il y mettre fin?

» lire la suite

Mon commentaire

Dans la même catégorie
La présidence de la République visée par des soupçons de malversation financière. Selon des sources anonymes, plus de 150 millions de francs CFA » ...la suite
Le Président de la Commission de la Communauté des Economique des Etats de l'Afrique Centrale, Gilberto Verissimo, a annoncé ce vendredi qu’une c » ...la suite
L'opposition et la majorité ne parviennent pas à s'accorder sur l'organisation du scrutin du 27 décembre. C'est un climat de haine et de violence v » ...la suite
Le personnel de l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et Madagascar (ASECNA) en Centrafrique menace d’entrer en grève » ...la suite
La République centrafricaine et la Banque mondiale continuent de renforcer leur coopération bilatérale. Elles ont conclu ce jeudi 22 octobre 2020, » ...la suite
C’est une situation inédite en justice internationale. Officiellement, une quinzaine de suspects sont en détention provisoire à la Cour pénale s » ...la suite
Le principal envoyé de l'ONU pour la République centrafricaine (RCA) a appelé lundi à de nouveaux efforts pour garantir des élections pacifiques » ...la suite
n Centrafrique, plus de 1,84 million de personnes sont inscrites sur les listes électorales provisoires, sans compter les électeurs du nord-ouest du » ...la suite
Le Groupe de travail de la société civile (GTSC) réagit à propos de l'inscription sur les listes électorales de Bi Sidi Souleymane, alias Sidiki » ...la suite
Une association milite pour la parité au sein de la première commission vérité du pays, chargée de revenir sur les crimes et les violences sexuel » ...la suite