Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Société » Nouvelles nationales sur RJDH
Nouvelles nationales sur RJDH

Centrafrique : L’Union Européenne se félicite de l’état d’avancement du processus électoral en cours

BANGUI, 04 Novembre 2020 (RJDH) --- L’Union Européenne (UE) en Centrafrique s’est félicitée des progrès enregistrés dans les opérations des élections dans le pays. Elle a visité ce mardi 03 novembre le siège de l’Autorité nationale des élections (ANE) pour constater l’effectivité des opérations d’enregistrement des dossiers des candidatures à Bangui. Cette visite témoigne selon Samuela Isopi de l’engagement de l’UE à soutenir le processus des élections de 2020-2021.

Les opérations de dépôt des candidatures aux élections groupées de 2020 ont été lancées le 1er novembre 2020 à Bangui. L’Union Européenne, un des partenaires clés dans le processus électoral en Centrafrique a effectué une visite au siège de l’ANE, dans le but de s’imprégner de l’état d’avancement de dépôt des dossiers des candidatures, « Nous avons aperçu le mode opératoire de la réception et le traitement des candidatures par l’ANE. Nous avons constaté qu’une équipe jeune des centrafricains qui ont développé le logiciel et utilisé par l’ANE pour enregistrer et saisir ces candidatures. C’est une chose d’importance capitale », a salué la représentante de l’UE.

La co-directrice du cabinet Erdamiz Consulting, Ernestine Zarambaud, en présentant le logiciel a fait savoir que « ce logiciel est doté d’un système de sécurité pour éviter des éventuels piratages des données.  Il n’appartient à qui que ce soit d’avoir accès à ces données, car, le système est hautement sécurisé », a rassuré la représentante de cette société.

L’UE au cours de cette visite qui intervient trois jours après l’ouverture de dépôt des dossiers de candidatures a réitéré son engagement à soutenir ce processus en cours.

Auguste Bati-Kalamet

 

 

Centrafrique : Vers la redynamisation du secteur minier par le processus de Kimberley

 

BANGUI, 04 Novembre 2020 (RJDH) ----Le secrétariat permanent du Processus de Kimberley, un organe de veille sur les activités minières en Centrafrique, intensifie son contrôle à travers le pays conformément aux exigences internationales. Un projet  y relatif est lancé ce mercredi 4 novembre 2020 au ministère des Mines et de la géologie à Bangui pour la réforme du secteur.

La mission assignée au secrétariat permanent du processus de Kimberly, consiste à contrôler les activités minières dans les zones déclarées vertes par le Processus. Pour y parvenir, il est important de renforcer l’équipe, explique Léopold Mboli-Fatrane, ministre des Mines et de la géologie afin qu’elle soit dynamique dans la lutte contre les fraudes et la contrebande dans les sites miniers.

« Le secrétariat du processus de Kimberly, a pour principale mission de veiller à la traçabilité de diamant centrafricain. Et donc pour renforcer cette équipe, le gouvernement a rehaussé le niveau du secrétariat avec un décret qui fait du secrétariat, un organe véritablement permanent avec une direction générale et des antennes à l’intérieur du pays. Nous bénéficions de l’appui du DPAM et de la Banque Mondiale pour mettre en œuvre ce processus »,  a expliqué le membre du gouvernement.

Des  outils de travail ont été remis aux différents services du ministère pour la mise en œuvre de ce projet,  « cet appui est composé d’un lot de dix motos, dix ordinateurs portables, dix GPS, dix balances électroniques, huit imprimantes photos de poche, pour l’identification des acteurs en province. Nous avons bien voulu mettre en place tout ceci pour que les activités minières soient sécurisées », a-t-il énuméré.

Ce projet relatif au processus de Kimberly est financé par le gouvernement américain dans l’objectif de règlementer le secteur des mines. La RCA a été sanctionnée par le Processus de Kimberley en 2013, suite à la crise militaro-politique qui a affecté le secteur minier. La sanction a été levée partiellement en 2016.  

Ketsia KOLISSIO

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
L’Autorité nationale des élections a annoncé les résultats des législatives tenues le week-end dernier. En décembre, le scrutin avait été fo » ...la suite
La configuration de la 7ème législature de la 6ème République se dessine à l'horizon en attendant la décision de la Cour constitutionnelle. L'Au » ...la suite
La campagne électorale pour les élections législatives partielles s’est ouverte ce samedi 27 février 2021 en République centrafricaine, et ce j » ...la suite
Lors d’une réunion, mercredi, du Conseil de sécurité des Nations Unies sur la situation en RCA, la Centrafricaine Martine Kessy Ekomo-Soignet a p » ...la suite
En Centrafrique, les opérations de reconquête du territoire par l’armée et les alliés bilatéraux se poursuivent. L’armée centrafricaine a re » ...la suite
Les députés centrafricains sollicitent de l’exécutif une session extraordinaire pour statuer sur les conditions d’organisation des prochaines o » ...la suite
Près de 3.000 personnes se sont rassemblées à Bangui pour remercier la Russie qui avait envoyé des instructeurs et ainsi aidé l’armée gouverne » ...la suite
Dans un décret signé le 12 février 2021, le président Touadéra convoque le corps électoral pour le deuxième tour, ainsi que pour la reprise du » ...la suite
Les réfugiés centrafricains arrivent en grand nombre au Nord de la RDC, en raison des violences et de l’insécurité survenues dans le contexte de » ...la suite
En cause, des attaques de groupes armés sur la route principale reliant le pays au Cameroun empêchent l’acheminement de l’aide humanitaire et de » ...la suite