Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Société » Centrafrique : Les travaux de clôture de l’aéroport Bangui-M’poko bloqués pour retard dans le décaissement de fonds
Centrafrique : Les travaux de clôture de l’aéroport Bangui-M’poko bloqués pour retard dans le décaissement de fonds

 

BANGUI, le 11 Novembre 2020 (RJDH) ---Les travaux de construction de la clôture de l’aéroport international Bangui-M’poko sont bloqués près d’un mois. Plusieurs raisons expliquent ce blocage selon des sources proches de la société en charge des travaux notamment le détournement des matériaux, l’insécurité et le retard dans le décaissement de fonds par le gouvernement.

Lancés depuis 2018 pour finir dans les huit mois, les travaux de la clôture d’environ 12 kilomètres de pourtour de l’aéroport Bangui-M’poko sont arrêtés. Selon le constat RJDH, sur les 12 kilomètres carrés, environ quatre vers Boeing ont été réalisés. De sources concordantes parlent de détournement des sacs de ciment et autres matériaux de construction, l’insécurité et cas de vandalisme ainsi que le retard dans le décaissement de fonds qui ont bloqué les travaux.

Ces informations ont été confirmées par un responsable de la société SNCMBA, (Société des Nouvelles Constructions, Menuiserie et de Bâtiment), « au cours des activités, dans le 3ème arrondissement de Bangui, des bandits armés ont perturbé l’avancement des activités. Certains matériaux ont été volés par ces hommes, des sacs de ciment sont emportés », a expliqué un des ouvriers de la société SNCMBA interrogé sur le chantier.

Une autre raison est liée au retard accusé en ce moment dans le décaissement de fonds par le gouvernement, « l’arrêt des travaux est lié aussi aux difficultés dans le virement de fonds à la société. Depuis lors, la société a fait tourner les activités sur ses fonds propres. Le gouvernement n’a encore décaissé sa part pour les travaux de la clôture.  Cela nous pénalise sur tous les points », a décrié ce responsable.

Deux sociétés sont sur les travaux, SNCMBA, (Société des Nouvelles Constructions, Menuiserie et de Bâtiment) qui devrait normalement construire une partie qui s’étend de huit kilomètres et Satom pour 4 kilomètres.

Certains chefs de quartiers ont dénoncé ces cas de vandalisme. Ces pratiques, ajoute un notable, ont été faites du côté de la base aérienne de M’Poko, en allant vers le « marché Tournant », « le personnel temporaire est recruté dans les quartiers périphériques. Certaines autorités réceptionnent et achètent les sacs de ciment volés. Tous ces cas freinent l’avancement des travaux de muraille de l’aéroport », a relaté le chef de quartier de Ngongono6 dans le 8ème arrondissement, Balla Moustapha.

Les travaux de la clôture de l’aéroport ont débuté en 2018, pour un délai de huit mois. Près de deux ans, n’ont pas toujours terminés. Le RJDH a tenté plusieurs fois de joindre le département des Travaux publics, mais sans succès.

Auguste Bati-Kalamet.

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
L’Autorité nationale des élections a annoncé les résultats des législatives tenues le week-end dernier. En décembre, le scrutin avait été fo » ...la suite
La configuration de la 7ème législature de la 6ème République se dessine à l'horizon en attendant la décision de la Cour constitutionnelle. L'Au » ...la suite
La campagne électorale pour les élections législatives partielles s’est ouverte ce samedi 27 février 2021 en République centrafricaine, et ce j » ...la suite
Lors d’une réunion, mercredi, du Conseil de sécurité des Nations Unies sur la situation en RCA, la Centrafricaine Martine Kessy Ekomo-Soignet a p » ...la suite
En Centrafrique, les opérations de reconquête du territoire par l’armée et les alliés bilatéraux se poursuivent. L’armée centrafricaine a re » ...la suite
Les députés centrafricains sollicitent de l’exécutif une session extraordinaire pour statuer sur les conditions d’organisation des prochaines o » ...la suite
Près de 3.000 personnes se sont rassemblées à Bangui pour remercier la Russie qui avait envoyé des instructeurs et ainsi aidé l’armée gouverne » ...la suite
Dans un décret signé le 12 février 2021, le président Touadéra convoque le corps électoral pour le deuxième tour, ainsi que pour la reprise du » ...la suite
Les réfugiés centrafricains arrivent en grand nombre au Nord de la RDC, en raison des violences et de l’insécurité survenues dans le contexte de » ...la suite
En cause, des attaques de groupes armés sur la route principale reliant le pays au Cameroun empêchent l’acheminement de l’aide humanitaire et de » ...la suite