Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Politique » Centrafrique-Présidentielle : Dépôt de 22 dossiers de candidature
Centrafrique-Présidentielle : Dépôt de 22 dossiers de candidature

 

 

https://www.afrique7.com/ 12/11/2020 Sumai Issa

 

Une vingtaine de prétendants à la magistrature suprême en Centrafrique ont fait parvenir leur dossier à l’Autorité nationale des élections (ANE), en prévision de l’élection présidentielle de décembre prochain.

Parmi ces 22 dossiers, figurent ceux du président sortant, Faustin-Archange Touadéra et de ces prédécesseurs, Catherine Samba Panza (2014-2016) et François Bozizé, chassé en 2013 par un coup d’Etat militaire.

Ces dossiers seront ensuite traités par la Cour constitutionnelle qui devrait les valider ou les rejeter. Le dossier du candidat Bozizé est particulièrement menacé d’être rejeté, car n’ayant pas rempli le critère de 12 mois de présence au moins sur le territoire centrafricain, comme l’exige la loi en vigueur dans le pays.

En effet, après son reversement en 2013 par Michel Djotodia, François Bozizé est parti vivre en exil d’où il est rentré le 19 décembre 2019. A la date de dépôt de candidature pour la présidentielle, Bozize n’a légalement pas encore fait 12 mois sur le territoire centrafricain, et cela pourrait jouer en sa défaveur.

Mais, malgré cet obstacle, il se dit « confiant », estimant avoir « tous les justificatifs » pour briguer la magistrature suprême.

La campagne électorale se tiendra dans la période du 12 au 25 décembre prochain. Le premier tour de la présidentielle, est fixé au 27 décembre 2020.

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
La Russie soutient ouvertement depuis 2018 le gouvernement de Touadéra, notamment grâce à un accord bilatéral de défense et de nombreux paramilit » ...la suite
Alors que des discussions ont été engagées entre les émissaires de la CEEAC, la Communauté des États d’Afrique centrale et plusieurs acteurs d » ...la suite
Le Président de la République, Paul BIYA, a reçu en audience dans l’après-midi de mercredi 10 février 2021, la Ministre des Affaires étrangèr » ...la suite
La mise en œuvre de l'accord de paix du 6 février 2019 (APPR-RCA) entre le gouvernement centrafricain et 14 groupes armés devrait créer les condit » ...la suite
Je voudrais avant tout propos, vous inviter à observer avec moi, une minute de silence à la mémoire de l’Imam KOBINE LAYAMA, messager de paix et » ...la suite
Pour la ministre centrafricaine des Affaires étrangères, la réconciliation nationale passe aussi par la reddition des comptes pour mettre un terme » ...la suite
Le dialogue inclusif sollicité par le secrétaire général de l’Organisation des Nations unies, Antonio Guterres, s’intègre dans la mouvance de » ...la suite
Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a exhorté mercredi les autorités centrafricaines "à entamer un véritable dialogue politique i » ...la suite
En plus des attaques des groupes rebelles pour empêcher le déroulement du processus électoral en Centrafrique, le refus par l’opposition de parti » ...la suite
La coalition de l'opposition en Centrafrique a annoncé mardi 2 février se retirer entièrement des élections législatives, dénonçant un « simul » ...la suite