Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Dossiers » L'ONU appelle à "appliquer entièrement" l'accord de paix en RCA
L'ONU appelle à

 

AFP 12 nov 2020

 

Le Conseil de sécurité de l'ONU a appelé jeudi la Centrafrique à "appliquer entièrement et sans retard" l'accord de paix de février 2019, en renouvelant pour un an sa mission de Casques bleus et l'autorisation faite à la France de les soutenir militairement.

Une résolution en ce sens rédigée par Paris a été adoptée à l'unanimité des 15 membres du Conseil de sécurité.

Le texte "exhorte les autorités centrafricaines et les groupes armés signataires à appliquer entièrement l'Accord de paix de bonne foi et sans retard". Le mandat de la force de Casques bleus Minusca est étendu jusqu'au 15 novembre 2021 avec des effectifs maximum autorisés de 11.650 militaires.

La résolution autorise aussi les forces armées françaises "à recourir à tous moyens pour apporter un soutien opérationnel aux éléments de la Minusca lorsqu'elles sont sérieusement menacées".

Le Conseil de sécurité, par ailleurs, "exhorte les autorités centrafricaines et tous les acteurs nationaux à oeuvrer à la préparation d'élections présidentielle, législatives et locales inclusives, libres, justes, transparentes, crédibles, pacifiques en 2020 et 2021".

Fin octobre, plusieurs groupes armés avaient dénoncé dans un communiqué commun les "agissements irresponsables" du gouvernement et des "désordres qui n'augurent pas d'élections apaisées, transparentes et crédibles".

Vingt-deux candidats à la présidentielle sont en lice, dont le chef d'Etat actuel Faustin Archange Touadéra, pour le scrutin prévu le 27 décembre. Cette élection se tiendra dans un pays contrôlé aux deux tiers par les groupes armés et ravagé par la guerre civile.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Amnesty International l’appel “L’armée secrète de Vladimir Poutine”, les observateurs parlent d’un outil géopolitique du Kremlin. Depuis » ...la suite
Bangui revendique la liberté de choisir ses partenaires et la coopération avec la Russie a permis d’atteindre des résultats jusque-là inégalés » ...la suite
A l'heure de la multiplication des fake news et des attaques informationnelles, impossible de gagner la guerre sans pratiquer la cyber-influence et co » ...la suite
L’émissaire de l’ONU en Centrafrique, Mankeur Ndiaye, a mis en garde contre « tout retard ou la non-tenue » des élections locales, lundi 18 oc » ...la suite
Trois mois après la reconduction de l’embargo sur les armes à destination de la République centrafricaine, une mission du Comité de sanctions de » ...la suite
L’audience de confirmation des charges dans l’affaire d’un commandant s’est ouverte le 12 octobre La Cour pénale internationale (CPI) ouvr » ...la suite
Le Président Faustin-Archange Touadéra a annoncé un "cessez-le-feu unilatéral immédiat" et "la fin des opérations militaires et de toute action » ...la suite
Ce dimanche 17 octobre, Jean-Yves Le Drian, chef de la diplomatie française, a mis en garde contre les agissements de la milice privée russe Wagner, » ...la suite
Trois jours après avoir décrété le cessez-le-feu unilatéralement, le président Touadéra a assisté au Conseil de sécurité concernant la Centr » ...la suite
Monsieur le Président, Je remercie le Représentant spécial, le Commissaire Paix et sécurité de l’Union africaine, le Chef de la délégation » ...la suite