Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Société » Centrafrique : Les mouvements transfrontaliers favorisent des cas importés du coronavirus en Centrafrique
Centrafrique : Les mouvements transfrontaliers favorisent des cas importés du coronavirus en Centrafrique

 

 

BANGUI, le 17 novembre 2020 (RJDH/Fact-Checking)----Le mouvement transfrontalier reste un facteur de propagation du coronavirus, surtout dans les zones frontalières où des dispositifs sanitaires ne sont pas au point.

En République Centrafricaine, les flux d’échanges commerciaux n’ont pas totalement changé malgré l’avènement du Coronavirus. Ces échanges contribuent fortement à une hausse des cas importés du Coronavirus. Cette information est confirmée par le Ministère de la Santé Publique et de la Population.

Pour le Chargé de Communication du Ministère de la Santé Publique, Docteur Patrice Felema, ces échanges font certes persister des cas importés du Coronavirus en République Centrafricaine.

Depuis le début de cette pandémie, les cas importés continuent à être enregistrés « Mathématiquement parlant, les cas de contamination locale dépassent ceux importés mais la constance persiste toujours pour les cas importés. L’on compte plusieurs centaines depuis le premier cas du virus en République Centrafricaine », a-t-il fait savoir.

Le docteur Patrice Felema estime que, « des mesures de contrôle installées par le Gouvernement doivent doubler de vigilance pour minimiser une contamination venant de l’extérieur ».

Depuis la déclaration du premier cas de la Covid-19 le 14 mars 2020, au moins 4296 cas sont confirmés localement et 559 cas importés.

D’après le Ministère de la Santé, la porosité des frontières reste un défi majeur dans cette lutte commune contre la propagation du virus.

 

Leo Papy Benam /la rédaction de Fact- checking(AFC)

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Je voudrais, à l’entame de mon propos, adresser mes chaleureuses salutations à la laborieuse population de l’Ouham et celle de Bossangoa en part » ...la suite
A Bangui, ce vendredi 20 novembre, des membres des groupes armés, les membres du Comité consultatif et de suivi (CCS) du programme Désarmement, dé » ...la suite
A cinq semaines des élections groupées en Centrafrique, la rédaction de Radio Ndeke Luka a décidé de s’intéresser à la circulation des armes » ...la suite
Au moins 30 enfants souffrent de la malnutrition sévère et 62 autres des cas modérés à Nzacko dans le Mbomou au Sud-est de la République Centraf » ...la suite
Le Conseil National de la Jeunesse(CNJ) et la CEEAC ont échangé sur l’Accord politique pour la paix et réconciliation en Centrafrique ce mercredi » ...la suite
Le Tribunal de Grande Instance de Bimbo a ouvert son audience dans la ville ce mercredi 18 novembre. Au total, vingt-cinq (25) personnes dont une poli » ...la suite
Les membres du comité consultatif et de suivi du programme national de désarmement, démobilisation, réinsertion et rapatriement ont annoncé ce lu » ...la suite
Les dispositifs sécuritaires ces dernières semaines sont renforcés dans la capitale centrafricaine à l’approche des élections générales du 27 » ...la suite
Parvenu en Afrique dans le sillage des explorateurs européens, le christianisme s’est implanté progressivement par le biais des Églises chrétien » ...la suite
A Paoua dans l’Ouham-Pende située au nord du pays, plusieurs sont lancés des activités génératrices de revenus afin d’améliorer leurs condit » ...la suite