Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » La Covid-19 et les lourdeurs administratives ont retardé les travaux de liaison par fibre optique de la RCA au Cameroun
La Covid-19 et les lourdeurs administratives ont retardé les travaux de liaison par fibre optique de la RCA au Cameroun

 

(Agence Ecofin) 08 décembre 2020 17:13 08 décembre 2020 17:13- La Centrafrique va accélérer les travaux d’interconnexion au Cameroun par fibre optique, lancés en octobre 2019, qui accusent actuellement du retard. D’après le ministre centrafricain des Télécoms, le chantier ralenti par la Covid-19 devrait être achevé d’ici fin juillet 2021.

Sur les 1 100 kilomètres de fouille à exécuter entre Bangui et Gamboula pour l’interconnexion par fibre optique de la Centrafrique au Cameroun, environ 200 kilomètres seulement ont déjà été réalisés. C’est le ministre centrafricain des Postes et Télécommunications, Justin Gourna Zacko, qui l’a dévoilé le jeudi 3 décembre lors d’un point de presse organisé à Bangui.

D’après le ministre, ce retard dans les travaux découle de lourdeurs administratives accentuées par le contexte actuel de pandémie à coronavirus. Cependant, des mesures seront prises afin que le chantier reprenne de la vitesse.

Justin Gourna Zacko a d’ailleurs souligné, à cet effet, que même la période électorale (élections présidentielle et législatives) qui va durer jusqu’en mars 2021 ne pourra pas bloquer les travaux d’interconnexion qui doivent être achevés d’ici fin juillet 2021.

Les travaux de réalisation du lien de fibre optique Centrafrique – Cameroun ont été officiellement lancés en octobre 2019 à Berberati dans la province de Mambéré Kadéï, par le président de la République Faustin Archange Touadera. Le projet est une composante du réseau national de fibre optique cofinancé à 33 millions d’euros par la Banque africaine de développement (BAD) et l’Union européenne.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le butin était enfoui dans le sac d’un opérateur économique chinois résidant au Cameroun qui revenait précipitamment de la République Centrafr » ...la suite
Les députés de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) ont voté, mardi, en faveur du prolongement de la mission relative au déploiement » ...la suite
La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) réaffirme son appui politiq » ...la suite
L'ancien ambassadeur de France et ex-directeur général de la sécurité extérieure (DGSE), Bernard Bajolet, intègre Amarante, l'une des principale » ...la suite
Dans cette crise militaro-politique que connaît la République centrafricaine depuis le début de cette année nouvelle 2021 où n’émanent de ce p » ...la suite
L'insécurité dans le pays a coupé les livraisons de chlore, empêchant la société de distribution d'eau, la Sodeca, d'approvisionner les habitant » ...la suite
Recherché par la justice centrafricaine pour avoir mis à sac les sociétés françaises CFAO et Orange Centrafrique en 2013, Monsieur Mamadou Danz » ...la suite
Le Secrétaire général et le Conseil de Sécurité de l’Organisation des Nations unies ont renouvelé leur confiance à Mankeur Ndiaye dont le con » ...la suite
La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) dénonce une campagne de man » ...la suite
Les nouvelles installations sanitaires achevées viennent d’être inaugurées par un président Faustin Archange Touadera, totalement satisfait du t » ...la suite