Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Afrique Centrale & la CEMAC » Minusca : Un contingent gabonais en route pour Bangui
Minusca : Un contingent gabonais en route pour Bangui

Lu pour vous

 

https://www.gabonreview.com/  par Désiré-Clitandre Dzonteu / 13 décembre, 2020

 

Un mois après l’audience accordée par Ali Bongo au ministre centrafricain des Affaires étrangères, Sylvie Baipo Temon, émissaire de son homologue Faustin Archange Touadera, sur l’implication de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) et celle du Gabon dans le maintien de la paix, de la sécurité et de la stabilité en Républicaine centrafricaine (RCA) les choses se précisent. Le bataillon gabonais devant effectuer la 7e mission, dans le cadre de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique (Minusca), a été présentée au chef de l’Etat.

Ce bataillon de 450 militaires qui compte 40 femmes est issu des différentes composantes des Forces de défense, notamment de la Gendarmerie nationale, de l’Armée de terre, de l’Armée de l’air, de la Marine nationale, du Corps des sapeurs-pompiers, de l’Aviation légère des armées, de la direction générale des services  de Santé militaire et Génie militaire, de la Garde républicaine, de la Contre ingérence et de la Sécurité militaire.

En ce qui concerne son organisation, «il est articulé autour d’un Etat-major, d’une compagnie organique motorisée à trois sections de combat, deux compagnies organiques mécanisées à trois sections de combat et enfin d’une compagnie de soutien ». Le personnel de ce bataillon «est enrichie des différentes formations pré-déploiement, particulièrement sur les plans opérationnels et techniques et ce, conformément aux exigences onusiennes par le biais des éléments Français au Gabon et à travers le Pool instruction des Forces armées gabonaises», a expliqué le ministère de la Défense.

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Idriss Deby réaffirme son "attachement au respect de la souveraineté et de l'intégrité territoriale" de la Centrafrique. Le chef de l'État tch » ...la suite
Les onze pays de la Communauté économique des États d'Afrique centrale (CEEAC), réunis vendredi en sommet au Gabon, ont appelé à la fin "des cri » ...la suite
La RCA est un vaste pays enclavé se situant au cœur de l’Afrique Centrale. La position d’enclavement de la RCA constitue une contrainte majeure, » ...la suite
En Afrique Centrale, la question des infrastructures concernant les services de base (eau, énergie, télécommunications et transports) est au centre » ...la suite
Premier scrutin depuis la promulgation de la nouvelle Constitution et l’instauration du « régime présidentiel intégral », l’élection à la m » ...la suite
3,4 milliards d’euros pour ajouter aux 600 millions déjà acquis, c’est le montant que la Communauté économique et monétaire des pays d’Afri » ...la suite
Le trafic sur le corridor Brazzaville, au Congo, et Bangui, en République centrafricaine, vital pour les échanges commerciaux entre les pays, devrai » ...la suite
La décision des autorités camerounaises de maintenir les échanges avec les autres pays de la Cemac, en dépit de la fermeture des frontières déci » ...la suite
Le Président de la République Centrafricaine Faustin-Archange Touadera s’est rendu le 22 Avril dans la capitale de la République Démocratique du » ...la suite
Ce 13 avril 2020, entre en vigueur sur l’ensemble du territoire camerounais, la mesure gouvernementale imposant à toute la population le port du m » ...la suite