Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Politique » LE MLPC APPELLE A LA MOBILISATION GENERALE POUR RETIRER LES CARTES ET VOTER MASSIVEMENT
LE MLPC APPELLE A LA MOBILISATION GENERALE POUR RETIRER LES CARTES ET VOTER MASSIVEMENT

 

BUREAU POLITIQUE

           -=-=-

SECRETARIAT GENERAL

           -=-=-

 

 

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

Depuis quelques jours, de graves événements armés affectent plusieurs régions de la République Centrafricaine et ont occasionné de nombreuses pertes en vies humaines parmi les populations civiles et les éléments des Forces Armées centrafricaines, dépêchés sur les théâtres d’opération pour faire face à la situation.

Le Bureau Politique du Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain (MLPC), reste très préoccupé devant une telle situation puisqu’un Plan de sécurisation était supposé encadrer les élections pour les faire se dérouler dans la paix. Il s’incline donc respectueusement devant la mémoire de nos compatriotes, victimes de ces événements et rend par la même occasion, un hommage mérité aux valeureux soldats tombés sur le champ de bataille pour la défense de notre Patrie.

Le Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain qui est un Parti républicain, respectueux de la légalité, milite pour la paix et la concorde nationale condamne vigoureusement cette tentative de coup de force visant à renverser des institutions démocratiques issues des urnes. Il rappelle que le choix des filles et fils du pays auxquels le Peuple choisit de confier la gestion de leur destinée, passe par des élections démocratiques.

Par ailleurs, le MLPC  salue la position des Partenaires du G5 et l’appui apporté dans le cadre bilatéral par des pays amis de la République Centrafricaine et la communauté internationale à travers la MINUSCA, afin de sauvegarder les Institutions démocratiques en place et permettre l’organisation des prochaines élections.

Le Bureau politique constate, en dépit de la situation qui prévaut, que la date du 27 décembre est maintenue pour la tenue des élections groupées. C’est donc légitimement qu’il souhaite que la distribution des cartes d’électeur et le déploiement du matériel électoral soient effectifs en vue de la tenue de ces élections.

C’est pourquoi, le Bureau Politique du Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain lance un appel solennel à tous les militants et militantes du Parti pour se mobiliser pour aller retirer leurs cartes d’électeur afin de se rendre massivement aux urnes pour voter leurs candidats aux législatives et notre candidat Martin ZIGUELE à l’élection présidentielle le dimanche 27 décembre 2020, date actuellement retenue pour les scrutins. Il y va de l’intérêt supérieur du Peuple centrafricain.

Bangui, le 21 décembre 2020

Pour le Bureau Politique

Le Secrétaire Général

 

 

 

Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain

B.P. : 136 Ben-zvi, Bangui – République Centrafricaine

Tél. :+236 75 50 36 96/+236 72 34 44 00

Email : bpmlpc@gmail.com

 

Christophe NDOUBA

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
L'ex-ministre des Finances et du Budget, Henri-Marie Dondra vient d'être nommé premier ministre après la démission de Firmin Ngrebada. Mais qui es » ...la suite
24 heures après la démission du premier ministre sortant Firmin Ngrebada, le président Faustin-Archange Touadéra a nommé ce 11 juin, Henri-Mari » ...la suite
La Russie soutient ouvertement depuis 2018 le gouvernement de Touadéra, notamment grâce à un accord bilatéral de défense et de nombreux paramilit » ...la suite
Alors que des discussions ont été engagées entre les émissaires de la CEEAC, la Communauté des États d’Afrique centrale et plusieurs acteurs d » ...la suite
Le Président de la République, Paul BIYA, a reçu en audience dans l’après-midi de mercredi 10 février 2021, la Ministre des Affaires étrangèr » ...la suite
La mise en œuvre de l'accord de paix du 6 février 2019 (APPR-RCA) entre le gouvernement centrafricain et 14 groupes armés devrait créer les condit » ...la suite
Je voudrais avant tout propos, vous inviter à observer avec moi, une minute de silence à la mémoire de l’Imam KOBINE LAYAMA, messager de paix et » ...la suite
Pour la ministre centrafricaine des Affaires étrangères, la réconciliation nationale passe aussi par la reddition des comptes pour mettre un terme » ...la suite
Le dialogue inclusif sollicité par le secrétaire général de l’Organisation des Nations unies, Antonio Guterres, s’intègre dans la mouvance de » ...la suite
Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a exhorté mercredi les autorités centrafricaines "à entamer un véritable dialogue politique i » ...la suite