Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » Déclaration de l’ambassade des États-Unis sur l’attaque meurtrière contre la MINUSCA
Déclaration de l’ambassade des États-Unis sur l’attaque meurtrière contre la MINUSCA

 

 

Bangui, 26 décembre 2020 – L’ambassade des États-Unis en République centrafricaine (RCA) est profondément attristée par la nouvelle de la mort de trois Casques bleus burundais, tués au cours de leur travail en protégeant les civils centrafricains à Dékoa, préfecture de Kémo, le 25 décembre 2020. Nous condamnons avec la plus grande fermeté cette attaque meurtrière contre la mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA), qui a aussi blessé deux autres Casques bleus burundais.

 

Nous déplorons la récente montée de la violence en République centrafricaine, qui a coûté la vie à des innocents, déplacé des milliers de civils et menacé l’action humanitaire vitale qui doit pouvoir se poursuivre. Nous appelons toutes les parties à cesser les hostilités et à garantir que le peuple centrafricain puisse exercer son droit à participer à des élections pacifiques le 27 décembre

 

Aux familles des victimes nous offrons nos plus sincères condoléances, et nous souhaitons un prompt et complet rétablissement aux blessés. L’ambassade des États-Unis réaffirme son soutien à la MINUSCA et aux courageux soldats de la paix qui risquent leurs vies afin de rassurent la paix en RCA. Nous demandons que les auteurs de ce crime soient appréhendés et que justice soit rendue.

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le butin était enfoui dans le sac d’un opérateur économique chinois résidant au Cameroun qui revenait précipitamment de la République Centrafr » ...la suite
Les députés de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) ont voté, mardi, en faveur du prolongement de la mission relative au déploiement » ...la suite
La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) réaffirme son appui politiq » ...la suite
L'ancien ambassadeur de France et ex-directeur général de la sécurité extérieure (DGSE), Bernard Bajolet, intègre Amarante, l'une des principale » ...la suite
Dans cette crise militaro-politique que connaît la République centrafricaine depuis le début de cette année nouvelle 2021 où n’émanent de ce p » ...la suite
L'insécurité dans le pays a coupé les livraisons de chlore, empêchant la société de distribution d'eau, la Sodeca, d'approvisionner les habitant » ...la suite
Recherché par la justice centrafricaine pour avoir mis à sac les sociétés françaises CFAO et Orange Centrafrique en 2013, Monsieur Mamadou Danz » ...la suite
Le Secrétaire général et le Conseil de Sécurité de l’Organisation des Nations unies ont renouvelé leur confiance à Mankeur Ndiaye dont le con » ...la suite
La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) dénonce une campagne de man » ...la suite
Les nouvelles installations sanitaires achevées viennent d’être inaugurées par un président Faustin Archange Touadera, totalement satisfait du t » ...la suite