Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Politique » Législatives en Centrafrique : la coalition de l'opposition se retire du processus électoral
Législatives en Centrafrique : la coalition de l'opposition se retire du processus électoral

 

https://www.rfi.fr/ 03/02/2021 - 01:29

La coalition de l'opposition en Centrafrique a annoncé mardi 2 février se retirer entièrement des élections législatives, dénonçant un « simulacre » après le rejet de la plupart de ses requêtes en annulation du scrutin du premier tour.

« En dépit de nombreuses irrégularités, des fraudes massives, des violences (...) la Cour constitutionnelle en proclamant les résultats définitifs du premier tour des législatives a confirmé que celles-ci ont été un simulacre », ont dénoncé dans un communiqué les leaders de la Coalition de l'opposition démocratique (COD-2020), déclarant « se retirer entièrement du calamiteux processus ».

Dans son communiqué, la COD-2020 « note avec étonnement qu'aucun leader de l'opposition n'a été élu au 1er tour et qu'un seul a été retenu au second tour » et « réitère ses revendications initiales, à savoir l'annulation et la reprise des élections groupées ».

Le processus est complètement vicié et nous ne pouvons pas, par notre participation, cautionner une caricature électorale. C’est la raison pour laquelle nous avons pensé nous retirer de ce processus électoral.

63 - CENTRAFRIQUE _Son Nicolas Tiangaye, COD 20-20 se retire du processus électoral -

Florence Morice

La Cour constitutionnelle a annulé lundi pour des irrégularités les résultats du premier tour dans 13 circonscriptions sur 140. L'incertitude demeure pour 58 autres où le scrutin n'a pu avoir lieu en raison de l'insécurité. Le 27 décembre, jour des élections présidentielle et législatives, deux électeurs inscrits sur trois n'avaient pas eu la possibilité d'aller voter.

Le président sortant Faustin Archange Touadéra a été proclamé réélu avec 53,16% des voix mais l'opposition conteste vivement ce résultat, arguant notamment du très faible taux de participation, 35,25%. La juridiction suprême a par ailleurs validé lundi l'élection au premier tour de 22 députés sur 140, dont cinq du parti présidentiel.

Plus d'un mois après le vote, ce sont donc 118 sièges qui restent à pourvoir, soit lors d'un second tour dont la date n'a pas encore été fixée, soit au terme d'un nouveau scrutin à deux tours.

 

1 commentaire

J
la démocratie dans notre pays est dans un état catastrophique...

Mon commentaire

Dans la même catégorie
La Russie soutient ouvertement depuis 2018 le gouvernement de Touadéra, notamment grâce à un accord bilatéral de défense et de nombreux paramilit » ...la suite
Alors que des discussions ont été engagées entre les émissaires de la CEEAC, la Communauté des États d’Afrique centrale et plusieurs acteurs d » ...la suite
Le Président de la République, Paul BIYA, a reçu en audience dans l’après-midi de mercredi 10 février 2021, la Ministre des Affaires étrangèr » ...la suite
La mise en œuvre de l'accord de paix du 6 février 2019 (APPR-RCA) entre le gouvernement centrafricain et 14 groupes armés devrait créer les condit » ...la suite
Je voudrais avant tout propos, vous inviter à observer avec moi, une minute de silence à la mémoire de l’Imam KOBINE LAYAMA, messager de paix et » ...la suite
Pour la ministre centrafricaine des Affaires étrangères, la réconciliation nationale passe aussi par la reddition des comptes pour mettre un terme » ...la suite
Le dialogue inclusif sollicité par le secrétaire général de l’Organisation des Nations unies, Antonio Guterres, s’intègre dans la mouvance de » ...la suite
Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a exhorté mercredi les autorités centrafricaines "à entamer un véritable dialogue politique i » ...la suite
En plus des attaques des groupes rebelles pour empêcher le déroulement du processus électoral en Centrafrique, le refus par l’opposition de parti » ...la suite
Les résultats provisoires des élections législatives du 27 décembre dernier ont été rendus publics par la Cour constitutionnelle centrafricaine » ...la suite