Notre mission, toujours vous informer
Accueil » Annonces & Divers » RCA : arrestation de Monsieur Amadou Danzoumi YALO alias Colonel Daz
RCA : arrestation de Monsieur Amadou Danzoumi YALO alias Colonel Daz

 

Lu pour vous

 

Bangui, vendredi, 5 février 2021, 22:04:47 (Corbeaunews-Centrafrique).

Recherché par la justice centrafricaine pour avoir mis à sac les sociétés françaises CFAO et Orange Centrafrique   en 2013, Monsieur Mamadou Danzoumi YALO s’était réfugié au Congo Brazzaville quelque temps avant de rentrer au pays grâce à l’accession au pouvoir du Président Faustin Archange Touadera. Interpellé par les forces de l’ordre ce jeudi 4 février dans une autre affaire, Monsieur Mamadou Danzoumi YALO devrait être déféré devant le parquet général de Bangui.

 Auteur du braquage du siècle en 2013,  Monsieur Mamadou Danzoumi YALO est finalement rattrapé par la justice centrafricaine.

En effet, à la veille de la chute du Président François Bozizé en 2013, Monsieur Mamadou Danzoumi YALO  alias « Colonel DAZ », s’était retrouvé à la tête d’une faction de la Séléka pour aller procéder à des pillages de voitures et de divers biens des sociétés CFAO,  Orange Centrafrique et au domicile du nommé Marboua.  Tous ces vols  et braquages ont été estimés par le parquet de Bangui à plus de 15 milliards de francs CFA. Une enquête avait été ouverte, et un mandat d’arrêt international avait également été émis à son encontre. Réfugié au Congo Brazzaville, Monsieur Mamadou Danzoumi YALO est finalement rentré au pays grâce à l’accession au pouvoir du Professeur Faustin Archange Touadera.

Or, ce jeudi 4 février, à la surprise de tous, il est interpellé par les forces de l’ordre et placé en garde à vue à l’office central de la répression du banditisme (OCRB) pour des raisons plus ou moins étonnantes : atteinte à la sureté intérieure de l’État. Quelle surprise ? Monsieur Danzoumi YALO a-t-il été arrêté simplement parce qu’il avait un lien avec l’ancien Président François Bozizé ?

Souvenez-vous, Monsieur Mamadou Danzoumi YALO faisait partie des rebelles qui ont porté le général François Bozizé au pouvoir en 2003. À cette époque, il portait le grade de colonel alors qu’il n’a jamais mis pied dans une école militaire quelconque.

 

0 commentaire

Soyez la première personne à vous exprimer !

Mon commentaire

Dans la même catégorie
Le butin était enfoui dans le sac d’un opérateur économique chinois résidant au Cameroun qui revenait précipitamment de la République Centrafr » ...la suite
Les députés de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) ont voté, mardi, en faveur du prolongement de la mission relative au déploiement » ...la suite
La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) réaffirme son appui politiq » ...la suite
L'ancien ambassadeur de France et ex-directeur général de la sécurité extérieure (DGSE), Bernard Bajolet, intègre Amarante, l'une des principale » ...la suite
Dans cette crise militaro-politique que connaît la République centrafricaine depuis le début de cette année nouvelle 2021 où n’émanent de ce p » ...la suite
L'insécurité dans le pays a coupé les livraisons de chlore, empêchant la société de distribution d'eau, la Sodeca, d'approvisionner les habitant » ...la suite
Le Secrétaire général et le Conseil de Sécurité de l’Organisation des Nations unies ont renouvelé leur confiance à Mankeur Ndiaye dont le con » ...la suite
La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) dénonce une campagne de man » ...la suite
Les nouvelles installations sanitaires achevées viennent d’être inaugurées par un président Faustin Archange Touadera, totalement satisfait du t » ...la suite
L’ambassade des États-Unis en République centrafricaine (RCA) est profondément attristée par la nouvelle de la mort de trois Casques bleus burun » ...la suite